Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

juin 2009

Le Japon face aux dilemmes de la coopération internationale

[ Conférence ]

en français avec traduction
mardi 02 juin 2009 / 18 h
salle 601
Guibourg DELAMOTTE (Chercheur à Asia Centre à Sciences Po, lauréate française du Prix Shibusawa-Claudel 2008)
  • Résumé de la conférence :
    Le Japon s’implique de plus en plus dans le maintien de l’ordre international, mais ses opérations à l’étranger font toujours autant controverse qu’au moment de la guerre du Golfe de 1990, guerre qu’avait suivie l’adoption, deux ans plus tard, de la loi sur les opérations de maintien de la paix : ces débats sont-ils obsolètes ? L’article 9 de la Constitution est-il instrumentalisé à des fins politiques par la majorité ou par l’opposition ? Y-a-t-il une alternative aux choix du gouvernement ? Guibourg Delamotte, auteur d’une thèse sur la politique de défense du Japon et lauréate en 2008 du prix Shibusawa-Claudel, apportera des éléments de réponse à ces différentes questions.

  • Profil du conférencier :
    Guibourg Delamotte est chercheur à Asia Centre à SciencesPo. et enseigne les relations internationales et la politique japonaise à l'INALCO. Docteur en études politiques (EHESS), elle est diplômée en droit des universités Paris 2 et d'Oxford, de l'INALCO et de l'IEP de Paris. Sa thèse sur la politique de défense du Japon a reçu en 2008 le prix Shibusawa-Claudel. Elle a co-dirigé en 2007 un ouvrage avec François Godement, Géopolitique de l'Asie paru chez Armand Colin-Sédès.

  • Texte de la conférence :

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Humaniser l'économie

[ Conférence ]

en français avec traduction simultanée
mardi 09 juin 2009 / 18 h
salle 601
Jean-Paul MARÉCHAL (Université Rennes 2)
  • Co-organisation : PEKEA, Société franco-japonaise des sciences économiques

  • Résumé de la conférence :
    « Humaniser l’économie »
    Depuis presque deux ans le monde est entré dans une crise dont la gravité est sans précédent depuis la Grande Dépression. Face à la conjonction de l’injustice sociale et de l’inefficacité économique produit par trois décennies d’ultra-libéralisme, il est plus que jamais temps d’ « humaniser l’économie » tant dans sa théorie que dans ses pratiques. L’objet de cette conférence sera de mettre en évidence la relation logique qui unit analyse économique et philosophie morale. En s’aidant des réflexions d’auteurs aussi différents que David Hume ou François Perroux, Amartya Sen ou Norberto Bobbio, on tentera de dégager quelques pistes de réflexion permettant de donner un sens moral à la rareté.

    « Make Economy Human »
    The world has entered two years ago into crisis that is as serious as that of the Great Depression. Facing both social injustice and economic inefficiency as a result of three decades of ultra-liberalism, it is time as ever to « make economy human », economy as a theory and as a practice as well. The message of this lecture is to point out the logical link between economic analysis and moral philosophy. Drawing from different authors as David Hume, François Perroux, Armatya Sen or Norberto Bobbio, we will make an attempt to enlighten a few lines of analysis to give a moral meaning to scarcity.

  • Profil du conférencier :
    Jean-Paul Maréchal est Maître de conférences en science économique à l’Université Rennes 2. Il enseigne également à l’École normale supérieure et au Conservatoire national des arts et métiers. Chercheur à l’ISMEA (Institut des sciences mathématiques et économiques appliquées) et membre de PEKEA (Political and ethical knowledge on economic activities), ses thèmes de prédilection sont l’éthique économique, le développement durable et l’épistémologie. Il a publié plus d’une centaine d’articles sur ces sujets et cinq livres dont Humaniser l’économie (2008) qui a été couronné en France par un prix de l’Académie des sciences morales et politiques.

    Jean Paul Maréchal is a Professor Lecturer in Economics at Rennes 2 University. He is also teaching at Ecole Normale Supérieure and at Conservatoire National des Arts et Métiers. He is a researcher at ISMEA (Institute of Mathematics and Applied Economics) and member of PEKEA ( Political and Ethical Knowledge on Economic Activities). His main subjects are ethics of economy, sustainable development and epistemology. He has published a hundred of papers about them and five books among which « Humaniser l’économie » (Make economy human) in 2008 which was awarded a prize by the French Academy of political and moral sciences.

  • Texte de la conférence :

» AffichetteJPMarechal.pdf (Annonce de la conférence [PDF])

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

L'aventure des nombres

[ Conférence ]

en français avec traduction
lundi 15 juin 2009 / 18 h
salle 601
Gilles GODEFROY (CNRS)
  • Profil du conférencier :
    Gilles Godefroy, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, est directeur de recherches au C.N.R.S. et membre de l'Institut de Mathématiques de Jussieu. Ses travaux sont consacrés à la géométrie des espaces de Banach et plus généralement à l'analyse fonctionnelle. Il est actuellement directeur de l'Ecole Doctorale de Sciences Mathématiques de Paris-Centre.
  • Résumé de la conférence :
    Voici plus de 2400 ans, les mathématiciens grecs ont découvert l'existence de grandeurs incommensurables, et donc que certains algorithmes d'approximation ne se terminaient pas. Cette découverte fondamentale et troublante, cette irruption de l'infini dans le calcul, les a conduits à préciser les concepts qu'ils manipulaient, à théoriser pour la première fois les mathématiques, et à surmonter cette crise des irrationnels. L'époque moderne a connu un événement scientifique analogue. En effet le vingtième siècle a vu le retour fracassant de l'infini sur la scène, quand la crise des fondements ouverte par la théorie des ensembles a interpellé mathématiciens et logiciens par ses questions: existe-il un automate qui sache répondre à toutes les questions d'arithmétique? Peut-on être sûr que l'arithmétique ne contient pas de contradiction? Un énoncé vrai est-il toujours démontrable? Nous découvrirons ensemble quelles surprenantes réponses les chercheurs du vingtième siècle ont su nous donner.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

La modernisation du Japon en question : un essai de rétrospective et de programme

[ Conférence ]

en français sans traduction
mardi 16 juin 2009 / 18 h
salle 601
MIURA Nobutaka (Université Chūō)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Law, Culture and Development in Global Legal Environment

[ Colloque ]

en anglais sans traduction
samedi 20 juin 2009 / 9 h - 18 h 30
salle 601
  • Co-organizers:
    • Annelise RILES (Professor of Law, Cornell University)
    • Leïla CHOUKROUNE (Assistant Professor of Law, HEC Paris School of Management)
    • Isabelle GIRAUDOU (Researcher, Maison franco-japonaise)
  • Participants:
    • AIKYO Masanori (Professor of Law, Nagoya University)
    • Karen KNOP (Professor of Law, Toronto University)
    • Gilles LHUILIER (Professor of Law, South Britany University)
    • Ralf MICHAEL (Professor of Law, Duke University)
    • Eva PILS (Assistant Professor of Law, Chinese University of Hong Kong)
  • Avec la collaboration de l'université Cornell et le soutien des Fonds d'Alembert.

» prog_20090620.pdf (Programme en anglais [PDF])

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Ville et environnement, pôle d'activités culturelles et économiques

[ Symposium ]

sans traduction
mardi 23 juin 2009 / 9 h - 18 h
salle 601
  • Intervenants :
    • Anne ANDROUAIS (CNRS)
    • Philippe CADENE (Université Paris 7)
    • Jane COBBI (CNRS)
    • Barbara DESPINEY (CNRS) [à confirmer]
    • Céline MAXIMIN (Université Paris 1)
    • NAKAMAKI Hirochika (Musée national d'Ethnologie, Osaka)
    • SETOU Sumihiko (JETRO) [à confirmer]
    • SUGIYAMA Makiko (Tohoku University of Arts and Design)
    • SUZUKI Hiromasa (Université Waseda)
    • UETA Kazuhiro (Université de Kyoto)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

La guerre des vins, Olivier TORRES

[ Conférence publique ]

en français avec traduction
jeudi 25 juin 2009 / 18 h
auditorium
Olivier TORRES (Université Montpellier 3)
  • Collaboration : Université Kansai

  • Profil du conférencier :
    Normalien, agrégé d'économie et docteur en gestion, Olivier TORRES est spécialisé dans le management des PME et des Territoires. Il est maître de conférences à l'Université de Montpellier et chercheur associé à l'EM. Lyon Business School. Auteur de nombreux ouvrages, son livre La Guerre des vins : l'affaire Mondavi (2005) a obtenu le prix l'Expansion Management et a été traduit en anglais, en hongrois et en japonais.

  • Résumé de la conférence :
    « Le vin de Mondavi, c'est du yaourt ». Cette phrase a fait le tour du monde. La « Macdonaldisation » serait-elle en train de se propager dans un secteur du vin, de plus en plus mondialisé ? Olivier TORRES raconte une histoire forte : l'échec de l'implantation du producteur de vins californien Mondavi dans le village d'Aniane en Languedoc-Roussillon. Au départ, tout le monde semblait gagnant, les viticulteurs comme la région. Au terme d'une fronde anti-mondialisation, réunissant pêle-mêle écologistes, communistes, néo-ruraux et chasseurs, le Californien repartira tête basse, illustrant ainsi la « victoire » d'une France terrienne qui « résiste encore et toujours à l'envahisseur ». Derrière le caractère « gaulois » de cette affaire qui touche à la représentation culturelle et symbolique du vin, la force de ce livre est de mettre en scène de façon vivante les courants contradictoires qui traversent l'économie mondiale, en général, et la société française, en particulier. L'opposition entre vins industriels et vins du terroir devient l'illustration d'un affrontement plus global entre capitalisme « à l'anglo-saxonne » et corporatisme défensif « à la française ».

    

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Une société vieillissante face à la mondialisation : immigration, travail de « care » et genre au Japon / Aging Society Facing Globalization: immigration, care work and gender in Japan

[ CS : Séminaire fermé sur invitation — Closed seminar on invitation ]

en français sans traduction
samedi 27 juin 2009 / 13 h 30 - 16 h 30
salle 601
  • Closed seminar of the UMIFRE 19 CNRS MAEE, on invitation from the organizer only.
  • Speaker: ITŌ Ruri, discussant: Frédéric ROUSTAN
  • Organizer: David-Antoine MALINAS
  • Speaker profile:
  • Summary:

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on the Japanese Economy and Society

Japanese New Business Model to Cope with the Open Innovation

[ LS: Business and research seminar on invitation only ]

en anglais sans traduction
lundi 29 juin 2009 / 12 h 30 - 14 h
salle 601

  • Speaker :
    • MAEDA Noboru (Aoyama Gakuin University)
  • Discussant :
    • Yveline LECLER (UMIFRE 19 MAEE Research Institute)
  • Cooperation: CCIFJ, Mission économique de l'Ambassade de France
  • For invitation: please apply request to mikasa(a)mfj.gr.jp [(a) pour @]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le paternalisme dans la sidérurgie mondiale : un système totalement dépassé ? (Arcelor-Mittal XIXe-XXe siècle)

[ Conférence publique ]

en français sans traduction
lundi 29 juin 2009 / 18 h
salle 601
Eric GODELIER (Professeur de management et d'histoire d'entreprise, École Polytechnique)
  • Résumé de la conférence :
    Depuis le XIXe siècle, les entreprises et l'industrie sidérurgiques ont tenu un rôle central dans l'histoire du paternalisme français. Symbole du patronat de « droit divin », les dirigeants de ce secteur ont souvent développé de façon systématique des formes d'organisation des hommes et de contrôle de l'espace urbain, géographique et politique dans le Nord, l'Est ou le Centre de la France. Poussant parfois plus loin, ils se sont aussi occupés de leur esprit, faisant du paternalisme un des aspects de la « mise en forme » des ouvriers à partir de la première révolution industrielle. Le développement des libertés politiques et syndicales, allié aux transformations du système économique et productif, a rapidement remis en cause cette forme de relation entre entrepreneur et salariés. Pour autant, outre sa dimension idéologique souvent indiscutable, le paternalisme a aussi correspondu a une étape de la gestion technique du personnel. Elle s'est révélée souvent efficace, ce qui explique sans doute en partie qu'elle se soit maintenue dans la sidérurgie jusqu'aux années 1980. Mais a-t-elle totalement disparue ? La récente mondialisation du secteur a vu un retour du paternalisme à travers le rachat de certaines entreprises sidérurgiste du Sud ou de l'Est de l'Europe. L'histoire d'Usinor devenue Arcelor-Mittal est à cet égard tout-à-fait troublante.

  • Profil du conférencier :
    Eric Godelier est professeur à l'École polytechnique, où il est responsable du développement et de la coordination des enseignements sur l'entreprise et le management. Il préside le département des Humanités et Sciences sociales. Il est ancien élève de l'École Normale Supérieure de Cachan, agrégé d'économie et gestion et docteur en histoire de l'EHESS. Il est trésorier de l'Association française pour l'histoire des entreprises et membre du comité de rédaction de la revue Entreprises et Histoire. Au sein du CRG (Centre de Recherche en Gestion) de l'École polytechnique, ses recherches portent sur la conception et la diffusion des outils et des modèles de management dans une perspectives historique et anthropologique. En 2006 il a publié : Usinor-Arcelor. Du local au Global, et La culture d'entreprise. Depuis 2006, il coordonne un programme international de 4 sur l'histoire de la pensée et des pratiques managériales françaises (XVIIIe-XXe siècles). Enfin, en 2007, à l'initiative de C. Ghosn, PDG de Renault, il a lancé avec E. Chiapello (HEC) et l'alliance Renault-Nissan une chaire sur le management multiculturel.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > juin 2009

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)