Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

mai 2019

Documentaire : La grande muraille du Japon

[ Projection et débat ]

en français sans traduction
mercredi 08 mai 2019 / 18h30 - 20h30
auditorium
Mathieu CAPEL (IFRJ-MFJ),

Marie LINTON (réalisatrice, sous réserve),

Rémi SCOCCIMARRO (IFRJ-MFJ)

20190508Grandemuraille.JPG

@Rémi Scoccimarro



*La grande muraille du Japon, écrit et réalisé par Marie Linton. Une coproduction KAMI Productions et Ushuaia TV, avec le soutien du CNC et de la Procirep/Angoa.


En français sans sous-titrage

Après la catastrophe de mars 2011, les autorités japonaises ont décidé la construction d'un gigantesque mur anti-tsunami de 15 mètres de haut et de 500 kilomètres de long. Les conséquences humaines et écologiques sont nombreuses et les habitants sont déchirés : se couper de la mer ou rester fragiles face à la grande vague. Une autre voie est-elle possible ? Quel est l'impact environnemental et humain de cette muraille qui sépare la terre de l'océan ?


Organisation : IFRJ-MFJ


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Images et pouvoirs, ou le tissu des médias
Perspectives France-Japon


avec traduction
vendredi 17 mai 2019 / 17 h 30 – 20 h 30
auditorium
Marie LINTON (cinéaste), MURAKAMI Ryôta (journaliste, cinéaste), OGUMA Eiji (univ. Keiô), TOMITA Katsuya (cinéaste)


2019051718Images.jpg
Cliquer sur l'image pour plus d'information.



Il n’est sans doute pas de semaine où ne se pose la question des médias, quelles que soient leurs formes : cinéma, télévision, internet, presse, musique, smartphones – ou plus simplement aujourd’hui, écrans, tactiles ou de diffusion. Chaque semaine ces médias et écrans interrogent nos façons d’appréhender le monde, d’habiter l’espace, de nous situer dans l’histoire, de bâtir des cultures. Les GAFAM, comme on les nomme désormais, (Google Apple Facebook Amazon Microsoft, mais ils ne sont pas les seuls), semblent être les opérateurs incontournables de nos vies, comme de la manière dont nous faisons société. Inversement, cette nouvelle domination n’a cessé, à mesure qu’elle s’installait, de nourrir les réflexions, dans une effervescence manifeste, tant aux États-Unis qu’en Europe et au Japon. Ces réflexions ont épousé les contours de théories diverses : artistiques, économiques, esthétiques, philosophiques, architecturales, sociologiques. Parmi ses avatars, le postmodernisme et le poststructuralisme, mais aussi les théories néolibérales, ont annoncé l’avènement d’un monde en réseau, tissé d’images et de signes, d’un monde-texte ou texture.
Ce colloque a pour ambition de redéployer ces questions sous des angles multiples – politique, sociologique, esthétique ou économique – pour voir jusqu’où, et comment, les médias in-forment, à tous les sens du terme, la structure de nos sociétés, les modalités de la création, le régime de nos échanges.




Programme

17h30 Discours d'ouverture
Cécile SAKAI (univ. Paris Diderot/IFRJ-MFJ), Mathieu CAPEL (univ. Grenoble Alpes/IFRJ-MFJ)

17h45 Conférence
OGUMA Eiji (univ. Keiô)
Entre « faits » et « fake » : que peuvent aujourd'hui cinéma et médias ?

18h30 Table ronde : Cinéma, activisme, politique
Participants : TOMITA Katsuya (cinéaste), MURAKAMI Ryôta (journaliste), Marie LINTON (cinéaste)


Modérateurs : Sylvie BROSSEAU (univ. Waseda), Mathieu CAPEL (univ. Grenoble Alpes/IFRJ-MFJ), MIURA Nobutaka (prof. émérite de l’univ. Chûô), Cécile SAKAI (univ. Paris Diderot/IFRJ-MFJ), SAWADA Nao (univ. Rikkyô)

Organisation : IFRJ-MFJ

Collaboration : Fondation MFJ, Ambassade de France au Japon/IFJ, univ. Rikkyô, univ. Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV, Ambassade de Suisse au Japon

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Images et pouvoirs, ou le tissu des médias
Perspectives France-Japon


avec traduction
samedi 18 mai 2019 / 10 h – 18 h 00
auditorium
Mark ALIZART (philosophe), Emmanuel ALLOA (univ. de Saint-Gall, univ. Paris 8), Mauro CARBONE (univ. Jean Moulin Lyon 3), Kristian FEIGELSON (univ. Sorbonne Nouvelle - Paris 3), HIROSE Jun (univ. Ryûkoku), ITÔ Yôji (univ. Chûô), KINOSHITA Chika (univ. de


2019051718Images.jpg
Cliquer sur l'image pour plus d'information.



Il n’est sans doute pas de semaine où ne se pose la question des médias, quelles que soient leurs formes : cinéma, télévision, internet, presse, musique, smartphones – ou plus simplement aujourd’hui, écrans, tactiles ou de diffusion. Chaque semaine ces médias et écrans interrogent nos façons d’appréhender le monde, d’habiter l’espace, de nous situer dans l’histoire, de bâtir des cultures. Les GAFAM, comme on les nomme désormais, (Google Apple Facebook Amazon Microsoft, mais ils ne sont pas les seuls), semblent être les opérateurs incontournables de nos vies, comme de la manière dont nous faisons société. Inversement, cette nouvelle domination n’a cessé, à mesure qu’elle s’installait, de nourrir les réflexions, dans une effervescence manifeste, tant aux États-Unis qu’en Europe et au Japon. Ces réflexions ont épousé les contours de théories diverses : artistiques, économiques, esthétiques, philosophiques, architecturales, sociologiques. Parmi ses avatars, le postmodernisme et le poststructuralisme, mais aussi les théories néolibérales, ont annoncé l’avènement d’un monde en réseau, tissé d’images et de signes, d’un monde-texte ou texture.
Ce colloque a pour ambition de redéployer ces questions sous des angles multiples – politique, sociologique, esthétique ou économique – pour voir jusqu’où, et comment, les médias in-forment, à tous les sens du terme, la structure de nos sociétés, les modalités de la création, le régime de nos échanges.




Programme

10 h Discours d'ouverture
Cécile SAKAI (univ. Paris Diderot/IFRJ-MFJ), Mathieu CAPEL (univ. Grenoble Alpes/IFRJ-MFJ)

10h10 Conférence I
KOBAYASHI Yasuo (univ. Aoyama Gakuin)
Épistémè, le saisissement - à partir de Miyakawa Atsushi

10h55 Médias, écrans, philosophie
Emmanuel ALLOA (univ. de Saint-Gall, univ. Paris 8)
Faire abstraction : pour une autre économie des images

Mark ALIZART (philosophe)
Economie des images, images de l’économie : la blockchain entre médias et membranes

HIROSE Jun (univ. Ryûkoku)
Notre monde sera-t-il un jour godardien ?

12h40 Pause déjeuner

13h40 Conférence II
Mauro CARBONE (univ. Jean Moulin Lyon 3)
Des écrans tels des lunettes qu’on oublie avoir sur le nez ?

14:20 Médias, écrans, création
Kristian FEIGELSON (univ. Sorbonne Nouvelle - Paris 3)
Les médias au prisme des sciences sociales

ITÔ Yôji (univ. Chûô)
Bergson, Deleuze, images

15h40 Pause

16h00 KINOSHITA Chika (univ. de Kyoto)
Cinéma, médias et politiques de la procréation

Stephen SARRAZIN (univ. d’art de Tokyo)
Voir grand. Mapping, projection et autres réponses d’un art complice

17h15 Conférence III
YOSHIMI Shun.ya (univ. de Tokyo)
Bombardements aériens, ou la ville visuelle : Tokyo dans la géopolitique globale du regard


Comité scientifique : Mathieu CAPEL (univ. Grenoble Alpes/IFRJ-MFJ), Cécile SAKAI (univ. Paris Diderot/IFRJ-MFJ), MIURA Atsushi (univ. de Tokyo), SAWADA Nao (univ. Rikkyô)
Modérateurs : Sylvie BROSSEAU (univ. Waseda), Mathieu CAPEL (univ. Grenoble Alpes/IFRJ-MFJ), MIURA Nobutaka (prof. émérite de l’univ. Chûô), Cécile SAKAI (univ. Paris Diderot/IFRJ-MFJ), SAWADA Nao (univ. Rikkyô)
Organisation : IFRJ-MFJ
Collaboration : Fondation MFJ, Ambassade de France au Japon/IFJ, univ. Rikkyô, univ. Sorbonne Nouvelle Paris 3, IRCAV, Ambassade de Suisse au Japon

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Sorties de guerres et retours des combattants au XXe siècle

[ Conférence ]

en français avec traduction
lundi 27 mai 2019 / 18 h 30 – 20 h 30
salle 601
Bruno CABANES (Ohio State University)

livre BC.jpgDepuis une quinzaine d’années, les historiens de la guerre ont travaillé sur les transitions de la guerre vers la paix, appelées aussi « sorties de guerre ». Ces transitions s’accompagnent de retours de soldats, qui sont autant de déplacements dans l’espace (des champs de bataille vers l’arrière), dans le temps (de la guerre vers l’après-guerre) et dans les identités individuelles et collectives (du statut de combattants à celui d’anciens combattants).
Cette conférence interroge la possibilité et les enjeux d’une histoire comparée des retours de combattants, et comment ce champ de recherche s’inscrit lui-même dans de nouvelles perspectives pour l’histoire militaire : la question des délimitations entre guerre et paix, la redéfinition des rapports entre une histoire sociale et une histoire culturelle de la guerre, et le projet d’une histoire globale du phénomène guerrier.



CAB.jpegProfil :
Ancien élève de l’École normale supérieure, docteur en histoire, Bruno Cabanes vit aux États-Unis depuis quatorze ans. Après avoir enseigné à l’université Yale (2005-2014), il occupe la Chaire Donald et Mary Dunn d’histoire de la guerre à Ohio State University. Auteur de plusieurs ouvrages sur l’histoire de la Première Guerre mondiale, notamment La Victoire endeuillée. La sortie de guerre des soldats français, 1918-1920 (Seuil, 2004) et The Great War and the Origins of Humanitarianism, 1918-1924 (Cambridge University Press, 2014), il a récemment dirigé Une histoire de la guerre, du XIXe siècle à nos jours (Seuil, 2018), avec la collaboration de Thomas Dodman, Hervé Mazurel et Gene Tempest, et de cinq-sept chercheurs de six pays différents.

Modérateur : KENMOCHI Hisaki (univ. préfectorale de Shizuoka)
Organisation : JSPS KAKENHI 16H03497 « Histoire publique en Europe : musées, médias, manuels », JSPS KAKENHI 17H02376 « Grande guerre et la population civile : les soldats sans armes après la guerre », Groupe de recherche « Histoire de l’armée et de la société»
Co-organisation : IFRJ-MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent

Agenda du Bureau Français > mai 2019

« mai 2019

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
      1 2 3 4
5 6 7 9 10 11
12 13 14 15 16
19 20 21 22 23 24 25
26 28 29 30 31  

Programme des manifestations publiques2019 (PDF)

Programme des manifestations publiques2018 (PDF)

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)