Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

novembre 2014

Colloque franco-japonais à l’occasion du 90e anniversaire de la Maison franco-japonaise

Archéologie, patrimoine et identité
en France et au Japon

[ Colloque franco-japonais ]

en français avec traduction simultanée
samedi 01 novembre 2014 / 9 h 45 - 18 h
auditorium
2014-11-0102_archeologie4.jpg
Programme en PDF


Résumé :

Ce colloque a pour objectif de dresser des perspectives comparées entre la France et le Japon, en s'intéressant aux deux axes principaux du récit autour de l'objet et de son utilisation : le discours archéologique, qui justifie la quête du passé, et le discours muséologique, qui met en valeur le patrimoine de façon à lui faire parler de la nation et ses origines. 

Intervenants
Patrice BRUN (univ. Paris 1 Panthéon--Sorbonne)
Jean-Paul DEMOULE (univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IUF)
FUKUNAGA Shin.ya (univ. d'Ôsaka)
INADA Takashi (univ. d'Okayama)
KIKUCHI Yoshio (univ. de Fukushima)
François MACÉ (Inalco)
Christophe MARQUET (UMIFRE 19-MFJ)
Arnaud NANTA (UMIFRE 19-MFJ)
NEGITA Yoshio (Agence japonaise de la Culture)
Laurent NESPOULOUS (UMIFRE 19-MFJ)
ONO Masatoshi (ancien administrateur du National Institutes for the Humanities)
SAKANO Tôru (univ. Nihon)
SASAKI Ken.ichi (univ. Meiji)
Alain SCHNAPP (univ. Paris 1 -Panthéon-Sorbonne)
TAKAGI Hiroshi (IRH, univ. de Kyoto)
YAMADA Kunikazu (univ. Dôshisha)

Org. : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Fondation Ishibashi, Fondation France-Japon EHESS
Concours : SFJ d'art et d'archéologie, Japanese Archaeological Association, Japanese Society for Cultural Heritage, Japan Icomos National Committee
Collab. : univ. d'Ôsaka, univ. Nihon, univ. Paris I Panthéon-Sorbonne (laboratoire Trajectoires UMR 8215), Inalco (CEJ)



archéo.jpgのサムネール画像


Haut : Site de Haru no tsuji et le musée Ikikoku à l'arrière (Ikijima).

Bas : Fouilles du tumulus Géraud de Saint-Romain-de-Jalionas (Isère), 9e-8e av. J.-C. Cliché Jean-Paul Guillaumet.


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Colloque franco-japonais à l’occasion du 90e anniversaire de la Maison franco-japonaise

Archéologie, patrimoine et identité
en France et au Japon

[ Colloque franco-japonais ]

en français avec traduction simultanée
dimanche 02 novembre 2014 / 10 h -17 h 30
auditorium
2014-11-0102_archeologie4.jpg
Programme en PDF


Résumé :

Ce colloque a pour objectif de dresser des perspectives comparées entre la France et le Japon, en s'intéressant aux deux axes principaux du récit autour de l'objet et de son utilisation : le discours archéologique, qui justifie la quête du passé, et le discours muséologique, qui met en valeur le patrimoine de façon à lui faire parler de la nation et ses origines. 

Intervenants
Patrice BRUN (univ. Paris 1 Panthéon--Sorbonne)
Jean-Paul DEMOULE (univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne, IUF)
FUKUNAGA Shin.ya (univ. d'Ôsaka)
INADA Takashi (univ. d'Okayama)
KIKUCHI Yoshio (univ. de Fukushima)
François MACÉ (Inalco)
Christophe MARQUET (UMIFRE 19-MFJ)
Arnaud NANTA (UMIFRE 19-MFJ)
NEGITA Yoshio (Agence japonaise de la Culture)
Laurent NESPOULOUS (UMIFRE 19-MFJ)
ONO Masatoshi (ancien administrateur du National Institutes for the Humanities)
SAKANO Tôru (univ. Nihon)
SASAKI Ken.ichi (univ. Meiji)
Alain SCHNAPP (univ. Paris 1 -Panthéon-Sorbonne)
TAKAGI Hiroshi (IRH, univ. de Kyoto)
YAMADA Kunikazu (univ. Dôshisha)

Org. : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Fondation Ishibashi, Fondation France-Japon EHESS
Concours : SFJ d'art et d'archéologie, Japanese Archaeological Association, Japanese Society for Cultural Heritage, Japan Icomos National Committee
Collab. : univ. d'Ôsaka, univ. Nihon, univ. Paris I Panthéon-Sorbonne (laboratoire Trajectoires UMR 8215), Inalco (CEJ)



archéo.jpgのサムネール画像


Haut : Site de Haru no tsuji et le musée Ikikoku à l'arrière (Ikijima).

Bas : Fouilles du tumulus Géraud de Saint-Romain-de-Jalionas (Isère), 9e-8e av. J.-C. Cliché Jean-Paul Guillaumet.


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le symposium franco-japonais

Lasers à Électrons Libres Compacts et Avancés

[ Symposium franco-japonais ]

en anglais sans traduction
mardi 04 novembre 2014 / 8 h 30 - 17 h 40
auditorium
Résumé :
Depuis la découverture du laser en 1960 et le premier laser à électrons libres (LEL) en 1977, les sources de lumières dites de quatrième génération, implantées sur accélérateur linéaire, fournissent des impulsions, femtoseconde, intenses et cohérentes, accordables dans le domaine X pour les études multi-disciplinaires de la matière. Les impulsions ultra-courtes et très intenses du laser X permettent d’explorer des échantillons extrêmement petits et d’enregistrer en temps réel des films des réactions chimiques. Au Japon, SACLA (SPring-8 Angstrom Compact free-electron LAser), le LEL X le plus compact au monde employant des technologies de pointe fonctionne depuis mars 2012 et fournit une brillance très élevée dans le domaine X jusqu’à 0.6 Å aux expériences d’utilisation. En France, le projet LUNEX5 (free-electron Laser Using a New accelerator for the Exploitation of X-ray radiation of 5th generation) vise à développer un démonstrateur avancé (4-40 nm et 20 fs) et à réaliser des expériences d’utilisation pilote. Il présentera des propriétés versatiles (vers un haut taux de répétition et un fonctionnement multi-utilisateurs) selon une conception compacte (avec une accélération laser plasma devant être qualifiée par une application LEL, des configurations de seeding avancées).

Faisant suite à la signature d’un Memorandum Of Understanding entre le RIKEN, JASRI de SPring-8 et le Synchrotron SOLEIL lors de la venue du Président F. Hollande en Juin 2013 à Tokyo, le Synchrotron SOLEIL, RIKEN SPring-8 Center, organisent le symposium franco-japonais «Advanced Compact Free-Electron Lasers» conjointement avec l’Ambassade de France au Japon et la maison Franco-Japonaise. Ce symposium franco-japonais réunira spécialistes accélérateur, LEL, laser ainsi que les utilisateurs de ce rayonnement X extraordinaire afin de discuter les concepts LELs émergents, tels que l’utilisation de l’accélération laser plasma et des schémas de seeding évolués, et à dépeindre le paysage des perspectives d’utilisation. Il encouragera aussi fortement le renforcement des intérêts et liens mutuels entre les partenaires académiques et les acteurs industriels.


Organisation :
SST - ambassade de France au Japon
Bureau français de la Maison franco-japonaise
Synchrotron SOLEIL
SACLA (Riken)

Inscription :
http://www.lunex5.com/spip.php?rubrique18

Programme en PDF

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le symposium franco-japonais

Lasers à Électrons Libres Compacts et Avancés

[ Symposium franco-japonais ]

en anglais sans traduction
mercredi 05 novembre 2014 / 9 h - 16 h
auditorium
Résumé :
Depuis la découverture du laser en 1960 et le premier laser à électrons libres (LEL) en 1977, les sources de lumières dites de quatrième génération, implantées sur accélérateur linéaire, fournissent des impulsions, femtoseconde, intenses et cohérentes, accordables dans le domaine X pour les études multi-disciplinaires de la matière. Les impulsions ultra-courtes et très intenses du laser X permettent d’explorer des échantillons extrêmement petits et d’enregistrer en temps réel des films des réactions chimiques. Au Japon, SACLA (SPring-8 Angstrom Compact free-electron LAser), le LEL X le plus compact au monde employant des technologies de pointe fonctionne depuis mars 2012 et fournit une brillance très élevée dans le domaine X jusqu’à 0.6 Å aux expériences d’utilisation. En France, le projet LUNEX5 (free-electron Laser Using a New accelerator for the Exploitation of X-ray radiation of 5th generation) vise à développer un démonstrateur avancé (4-40 nm et 20 fs) et à réaliser des expériences d’utilisation pilote. Il présentera des propriétés versatiles (vers un haut taux de répétition et un fonctionnement multi-utilisateurs) selon une conception compacte (avec une accélération laser plasma devant être qualifiée par une application LEL, des configurations de seeding avancées).

Faisant suite à la signature d’un Memorandum Of Understanding entre le RIKEN, JASRI de SPring-8 et le Synchrotron SOLEIL lors de la venue du Président F. Hollande en Juin 2013 à Tokyo, le Synchrotron SOLEIL, RIKEN SPring-8 Center, organisent le symposium franco-japonais «Advanced Compact Free-Electron Lasers» conjointement avec l’Ambassade de France au Japon et la maison Franco-Japonaise. Ce symposium franco-japonais réunira spécialistes accélérateur, LEL, laser ainsi que les utilisateurs de ce rayonnement X extraordinaire afin de discuter les concepts LELs émergents, tels que l’utilisation de l’accélération laser plasma et des schémas de seeding évolués, et à dépeindre le paysage des perspectives d’utilisation. Il encouragera aussi fortement le renforcement des intérêts et liens mutuels entre les partenaires académiques et les acteurs industriels.


Organisation :
SST - ambassade de France au Japon
Bureau français de la Maison franco-japonaise
Synchrotron SOLEIL
SACLA (Riken)

Inscription :
http://www.lunex5.com/spip.php?rubrique18

Programme en PDF

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Cycle de conférences « Philosophie et image »

La Photographie contre l’image

[ Conférence ]

en français avec traduction simultanée
vendredi 07 novembre 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Laurent JENNY (univ. de Genève)
HerveGuibert_Gorka-1981_72.jpg
Hervé Guilbert, Garka, 1981

Profil :
Laurent Jenny est écrivain et universitaire. Il est professeur honoraire de l’université de Genève. Ses travaux ont porté sur le style (La Parole singulière, 1990) ainsi que l’histoire et la théorie des avant-gardes (La Fin de l’intériorité, 2002 et Je suis la révolution, 2008). Plus récemment, il s’est tourné vers des questions d’esthétique (La Vie esthétique, 2013). Il publiera un texte littéraire chez Verdier en février 2015 (Le lieu et le moment).

Résumé :
Depuis son invention en 1839 la photographie a été dénoncée pour son inaptitude à constituer de « véritables » images. Suspecte de traîner avec elle trop de réel, elle serait incapable de manifester une signification et d’être investie par l’imagination.  On étudiera ce reproche récurrent chez des auteurs aussi différents que Baudelaire, Proust, Barthes ou Hervé Guibert. En définitive, il s’agira de mieux comprendre, à travers le contre-exemple de la photographie, ce que nous attendons des « images ».


Discutant : NAKAJI Yoshikazu (univ. de Tokyo).
Modérateur : Nicolas MOLLARD (UMIFRE 19-MFJ)

Org. : Bureau français de la MFJ.
Soutien : Institut français (Paris), ambassade de France au Japon / Institut français du Japon.
Concours : univ. de Tokyo, département de littérature.

* Une autre conférence est également prévue le mardi 4 novembre à l'université de Tokyo, campus de Hongo. Voir pour plus de détails

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire doctoral

[ Séminaire doctoral ]

en français sans traduction
mardi 11 novembre 2014 / 18 h - 20 h
salle 601
Jonathan BRUTER
doctorant en géographie, École Nationale Supérieure d'Architecture de Paris-La Villette
 
“Impact de la transition écologique sur les relations entre architectes et paysagistes dans le processus de projet.”
 
et
 
Arnaud NANTA
historien des sciences humaines dans le Japon moderne et contemporain, chargé de recherche au CNRS, en poste à la Maison franco-japonaise
 
“Histoire des savoirs coloniaux, « Histoire coloniale », histoire de la colonisation ? Comment approcher l'histoire des dispositifs savants japonais en Corée coloniale.”


Les résumés des communications



Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral

 Ce séminaire mensuel s'adresse principalement aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales, mais demeure également ouvert aux étudiants de Master ou autres jeunes chercheurs. Organisé par des étudiants et pour des étudiants, encadré par le directeur et les chercheurs de la Maison franco-japonaise, il s'agit d'un espace dédié à la présentation de travaux de recherche, quel que soit leur stade d'avancement, et de discuter collectivement des problèmes méthodologiques rencontrés tout au long du processus d'élaboration de la thèse.
 Se déroulant sous la forme d'exposés suivis d'un échange avec la salle, le séminaire constitue un entraînement à la prise de parole en public, à la présentation claire et adaptée de son sujet, à la maîtrise des outils logiciels de projection. Les participants de l'auditoire bénéficient quant à eux de l'expérience de leurs collègues et sont conviés à s'interroger sur des questions de méthode qui leur sont propres. Ils profitent, en outre, de connaissances et résultats souvent encore inédits de la recherche sur le Japon.
 Le séminaire doctoral est consacré chaque mois à deux intervenants qui disposent chacun de 30 minutes maximum de présentation orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

 N'hésitez pas à faire circuler l'annonce de ce séminaire autour de vous, afin de le faire connaître auprès du plus grand nombre, en particulier des nouveaux arrivants.  Veuillez noter également qu'il est envisageable de prendre en charge les frais de déplacement des doctorants ne résidant pas dans le Kanto dans le cadre d'une intervention au séminaire, dans la limite du budget annuel. Aussi, n'hésitez pas à proposer une intervention et à nous contacter pour de plus amples informations.
 
 Les personnes intéressées par le séminaire sont priées de bien vouloir contacter les coordinateurs du séminaire (contact : doctorantsmfj [ajouter at] gmail.com)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

La Nouvelle-Calédonie,
un territoire en pleine mutation

[ Conférence ]

en français avec traduction simultanée
jeudi 13 novembre 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Jean-Christophe GAY (univ. Nice Sophia Antipolis)
Nouvelle-Caledonie_Mine-massif-Ouanzangou-Taom.JPG
Mines de nickel à Kaaka-Gomen en Nouvelle-Calédonie / Photo : Jean-Christophe Gay

Profil :
Jean-Christophe Gay, agrégé de géographie, est professeur à l’université Nice Sophia Antipolis. Il a coordonné à Nouméa de 2009 à 2012, l’Atlas de la Nouvelle-Calédonie (2012) dont il a été le co-directeur scientifique. Ses recherches portent sur le tourisme, les îles tropicales et les discontinuités spatiales.

Résumé :
Grâce aux accords de Matignon (1988) et de Nouméa (1998) la Nouvelle-Calédonie dispose d’une autonomie élargie et ses habitants, dans les prochaines années, doivent se prononcer sur l’indépendance du territoire. L’exploitation des énormes réserves de nickel a suscité récemment la construction et la mise en service de deux usines métallurgiques. Il s’agit donc d’un territoire en profonde mutation. Les principaux mécanismes socio-spatiaux à l’œuvre aujourd’hui seront analysés lors de cette conférence avec une attention particulière portée aux questions d’inégalités, de disparités et d’aménagement.


Discutant : ÔISHI Tarô (univ. Kwansei Gakuin)

Org. : Bureau français de la MFJ.
Concours : SFJ de géographie.

AtlasNouvelleCaledonie_couverture.jpg


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lire Mieko Kawakami en français :
une romancière rencontre son traducteur

[ Conférence et lecture ]

avec traduction simultanée
mercredi 19 novembre 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
KAWAKAMI Mieko (écrivaine, poète, essayiste)
subete_panel.jpg
© Kôdansha

* Inscription close.

Résumé :
Depuis la parution de la traduction de Seins et Œufs en 2012 chez Actes Sud, Kawakami Mieko est lue et appréciée du lectorat francophone. Ses romans trouvent en particulier un écho au sein du débat sur la question du féminisme. Cette rencontre avec son traducteur, Patrick Honnoré, permettra de voir par quelques exemples concrets comment les textes de Kawakami Mieko sont lus dans leur traduction française, par quels lecteurs. Ce sera l’occasion de demander à l’auteur quelle impression elle reçoit de la réaction des lecteurs français à ses textes.

Discutant : Patrick HONNORÉ (traducteur).
Modératrice : SEKIGUCHI Ryôko (écrivaine, traductrice)

Profils :
Kawakami Mieko fut pressentie pour le Prix Akutagawa dès son premier court roman Dans les dents, en 2007. Elle l’obtiendra l’année suivante pour Seins et œufs. Suivent deux romans plus longs, Heaven en 2009, puis De toutes les nuits, les amants en 2011, qui connaissent également un grand succès. En 2013, un recueil de nouvelles L’Amour, peut-être, lui assure définitivement une place parmi les grands écrivains d’aujourd’hui. Kawakami Mieko a également publié à ce jour deux recueils de poèmes et de nombreux essais et entretiens. Seins et Œufs et De toutes les nuits, les amants sont disponibles en français, Heaven est en préparation (tous chez Actes Sud). Elle est également traduite en espagnol,
norvégien, chinois (traditionnel et simplifié), coréen, vietnamien et anglais.

Patrick Honnoré a traduit depuis 2003 plus d’une centaine d’ouvrages de littérature moderne et contemporaine, mais également de littérature jeunesse et manga. Lauréat du 17e Prix Konishi de la Traduction littéraire en 2010 pour La Tour de Tokyo, de Lily Franky (Philippe Picquier). Parmi les auteurs qu’il a traduits, outre trois romans de Kawakami Mieko (Seins et Œufs en 2012, De toutes les nuits, les amants en 2014, et Heaven (à paraître), tous chez Actes Sud) : Wataya Risa, Furukawa Hideo, Hashimoto Osamu, Ono Fuyumi, Uchida Hyakken, Yumeno Kyûsaku, etc.

Sekiguchi Ryôko réside et travaille à Paris depuis 1997. Son œuvre personnelle s’écrit à la fois en français et en japonais. Developpe depuis plusieurs années en français une œuvre portée par le thème de l’écriture et du goût. Parmi ses ouvrages : Ce n’est pas un hasard (POL),  L’astringent (Argol) ; parmi ses traductions vers le japonais : Syngué sabour. Pierre de patience, d’Atiq Rahimi, et Solibo Magnifique, de Patrick Chamoiseau. Chevalier des Arts et Lettres (2012) ; Pensionnaire de la Villa Médicis 2013-14.

Org. : Bureau français de la MFJ.
Soutien : Fondation Konishi pour les échanges internationaux.
Collaboration : édition Kôdansha.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Journée francophone de la recherche

[ Symposium ]

vendredi 21 novembre 2014 / 9 h - 18 h 30
auditorium
Cette rencontre annuelle des chercheurs et scientifiques francophones travaillant au Japon, toutes disciplines et toutes nationalités confondues, a pour but de permettre la rencontre des chercheurs, étudiants, ingénieurs, institutionnels, représentants d'entreprise ou simples curieux, présents au Japon et promouvoir les échanges scientifiques ou autres autour de la francophonie.

Programme_provisoire_JFR_2014.pdf

Voir pour les détails :
http://www.jfr-2014.org/index.fr.html



JFR.png



* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Etudes sur la personnification à l'époque d'Edo

[ Séminaire de recherche fermé ]

samedi 29 novembre 2014 / 10 h - 16 h 45
salle 601
20141129-seminaire-ito.jpg

Programme :
1. Livres enluminés et livres des trousseaux de mariées :
à propos du choix des enluminures du Bunshô sôshi
Delphine MULARD

2. Réflexions sur un combat de pets
Miho KIKUMA

3. Contes du rossignol dans le Otogi zōshi
Chihiro HIGUCHI

4. Méthodes de personnification dans les peintures de Hyakki Yagyō
Misako NAGURA

5. Rouleau Tengu Zegai dans « Les recherches sur les manuscrits » de Zegaibō.
Hajime KURUSHIMA

6. Représentation de la nourriture dans « Le village utopique des souris » du Otogi zōshi.
Kazuhiro SHIOKAWA

7. Description des armures dans les manuscrits de personnification du début de l'époque d'Edo
Shingo ITŌ

Programme en PDF

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > novembre 2014

« novembre 2014 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
         
3 6
7
8 9
10
11
12 14 15 16
17 18 20
21
22 23
24 25 26 27 28 30

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)