Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

mars 2010

Le Manga. Pourquoi et comment étudier la bande dessinée japonaise ?

[ Séminaire de recherche — participation sur invitation ]

en français sans traduction
vendredi 12 mars 2010 / 13 h - 15 h
salle 601
Jean-Marie BOUISSOU (Directeur de recherche à Sciences Po (Centre d'Études et de Recherches Internationales))
  • Participation sur invitation ; on peut demander une invitation à l'organisateur si on n'en a pas reçu et dans la limite des places disponibles.

  • Profil :
    Jean-Marie Bouissou, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure et agrégé d'histoire, est directeur de recherche à Sciences Po (Centre d’Etudes et de Recherches Internationales). Il est également responsable pédagogique de l'European Training Programme Japan (Union Européenne).
    Spécialiste du Japon contemporain, son éditeur préféré est Fayard, chez qui il a publié ses plus récents ouvrages : Quand les sumos apprennent à danser. La fin du modèle japonais (2003, 635 p.) et Le Japon contemporain (direction d’ouvrage, 2007, 650 p.)
    Il est membre fondateur de l'Association franco-japonaise de science politique.
    En 2006, il a créé le Manga Network, un groupe de recherche international consacré à la bande dessinée japonaise, auquel il consacre son prochain ouvrage — Le manga. Histoire et univers de la bande dessinée japonaise (Philippe Picquier, juin 2010).

  • Résumé :
    Le premier titre de manga intégralement traduit en français a été Akira, en 1990. Aujourd’hui, le manga a conquis 37% du marché français de la bande dessinée. En 2009, il s’en est vendu 12.7 millions d’exemplaires, et 1288 nouveaux titres ont été traduits — ce qui fait de la France le premier marché d’exportation du manga et du japonais la langue étrangère la plus traduite en France après l’anglais. Cela fait aussi de la bande dessinée japonaise un objet de choix pour des recherches sérieuses dans le champ de la culture populaire – malheureusement assez négligé en France.
    Ces recherches peuvent s’orienter dans de multiples directions, depuis les études de contenu variées (dans une optique japonologique, dans une optique psychanalytique, dans une optique de gender studies...) jusqu’aux travaux de sémiologie et d’étude de l’image, en passant par les études de réception, l’histoire du manga, voire les relations internationales (problématiques du soft power).
    Cette séance sera consacrée à évoquer ces diverses approches et quelques résultats, à travers le parcours d’un chercheur et d’une équipe.

» 2010-03-12_SR_Bouissou.pdf (Annonce du séminaire [pdf])

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Journée Olympes de Gouges à l'occasion de la journée internationale de la Femme

[ Conférence publique et table ronde ]

avec traduction simultanée
dimanche 14 mars 2010 / 14 h - 17 h
auditorium
  • Conférencier : Olivier BLANC (historien, écrivain)
  • Intervenants :
    • IWAMOTO Misako (université de Mie)
    • TAHARA Takahide (université Mejiro)
    • TAKASE Tomoko (université Meiji)
    • HASEGAWA Isabelle (université Sophia)
    • TSUJIMURA Miyoko (université du Tōhoku)

  • Co-organisation : Université du Tōhoku, GCOE Program "Gender Equality and Multicultural Conviviality in the Age of Globalization", Société franco-japonaise des Études sur les femmes.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on the Japanese Economy and Society

Legal Reform Projects as an Infrastructure for Foreign Investments in Japan

[ LS: Business and research seminar on invitation only ]

en anglais sans traduction
mardi 23 mars 2010 / 12 h 30 - 14 h
salle 601

  • Speaker :
    • HAYAKAWA Yoshihisa (Professor of Law, Rikkyo University)
      Attorney-at-Law (admitted only in Japan)
  • Discussant :
    • Isabelle GIRAUDOU (UMIFRE 19 CNRS-MAEE Research Institute)
  • Cooperation: CCIFJ, Mission économique de l'Ambassade de France
  • For invitation: please apply request to mikasa(a)mfj.gr.jp [(a) pour @]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

A quoi bon les frontières ?

[ Conférence publique ]

en français avec traduction simultanée
mardi 23 mars 2010 / 18 h - 19 h 30
auditorium
Régis DEBRAY (Philosophe et intellectuel français)
  • Profil du conférencier :
    Philosophe et intellectuel français, Régis Debray est un ancien élève de l’école normale supérieure, agrégé de philosophie en 1965. Il milite alors à l’Union des Etudiants communistes avant de partir à Cuba où il suit Che Guevara en Bolivie et sortira un premier ouvrage fort remarqué en 1967 Révolution dans la révolution. Il est arrêté et incarcéré pendant 4 ans. Il part ensuite au Chili où il rencontre Salvador Allende et Pablo Neruda et publie des entretiens avec Allende et rentre en France en 1973.
    De 1981 à 1985, il est chargé de mission auprès du Président de la République François Mitterrand pour les relations internationales. Il est ensuite nommé secrétaire Général du Conseil du Pacifique Sud (1984-1985), et enfin maître des Requêtes au Conseil d’État dont il démissionne en 1992. Il soutient une thèse de doctorat à l’université de Paris I en 1993 intitulée « Vie et mort de l’image. Une histoire du regard en Occident ». Il analyse les médias et fonde en 1996 les cahiers de médiologie. En 1998 il co-dirige un programme et un séminaire « Technique et Philosophie » au Collège international de philosophie et préside (1998-2002) le Conseil scientifique de l’Ecole nationale supérieure des sciences de l’information et des bibliothèques. En 2002 il est à l’initiative de la création de l’Institut européen en sciences des religions qu’il préside (2002-2004) puis en devient président d’honneur à partir de 2005. Il a créé en 2005 la revue Médium — transmettre pour innover.
    Il a publié une cinquantaine d’ouvrages, dont les plus récents, chez Gallimard Dégagements (2010), Le moment fraternité (2009). Un candide en Terre Sainte (2008), et, au CNRS : Un mythe contemporain — le dialogue des civilisations (2007).

  • Résumé de la conférence :
    Constatant l’inhérence 1/ de l’enceinte au sacralisé, et 2/ du référent suprasensible au lieu clos (« le sanctuaire, porte du ciel ») — telle que l’attestent l’étymologie, l’archéologie et la géographie humaine —, on fera l’hypothèse de la frontière comme tactique de survie des collectifs. Elle répercuterait au plan organisationnel une contrainte organique du vivant (la peau, la membrane, l’écorce). Ce dedans/dehors constitutif, avec des modalités évidemment variables, permettra d’interroger le rapport existant, dans l’actualité, entre la vogue du vague (le lisse et le liquide, le déterritorialisé, le nomade, le pirate) et l’épidémie des murs, entre les discours de l’ubiquité et le retour agressif des lieux. Le refus de la démarcation, la dénégation des limites débouchant à l’ordinaire sur un verrouillage sans précédent des espaces de vie et de pensée, comme le montre l’histoire renversante des utopies, se posera in fine la question : quelle éthique de la frontière, ou comment traiter l’inguérissable blessure ?

  • Collaboration : Ambassade de France au Japon, Institut franco-japonais de Tokyo

» Affichette-RDebray_A4paysage.pdf (Annonce en pdf)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > mars 2010

« mars 2010 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 13
15 16 17 18 19 20 21
22 24 25 26 27 28
29 30 31        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)