Maison Franco-japonaise: 日仏会館 日仏会館・フランス国立日本研究所(UMIFRE19 フランス外務省・国立科学研究センター)

言語:JA / FR


日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー

2020年1月のイベント

日本経済に関するランチセミナー

Recent Monetary Policy Challenges in Japan and the World


使用言語:英語 (通訳なし)
日時: 2020年01月17日(金) 12:30 – 14:00
場所: Room 601
講演者: SHIRAI Sayuri (Keio University)

20200117Shirai.jpg

Since the global financial crisis, central banks in Japan, the United States, and the Euro Area have conducted accommodative monetary policy measures to achieve the 2% inflation target. While those measures helped to avoid deep recession and raise stock and real estate prices, their effectiveness has been increasingly questioned due to weak underlying inflation. In response, the United States has been searching an alternative monetary policy framework. In the face of prevalent adverse impacts of monetary easing, moreover, expansionary fiscal policy has become under spotlight recently to stimulate the economy and raise inflation. The seminar will take an overview of unconventional monetary easing measures, alternative monetary policy frameworks discussed, and the modern monetary theory (MMT). The seminar especially focuses on Japan where inflation and wage growth have remained sluggish despite serious labor shortages.

SHIRAI.pngSpeaker : Sayuri SHIRAI (Keio University)

Sayuri SHIRAI is a professor of Keio University and is a visiting scholar at the Asian Development Bank Institute. She holds Ph.D. in economics from Columbia University. She was a Member of the Policy Board of the Bank of Japan in 2011-2016. She taught at Sciences Po in Paris in 2007–2008 and was an economist at the IMF in 1993-1998. She is the author of numerous books and papers on various subjects. Her recent book in English is Mission Incomplete: Reflating Japan’s Economy published in 2018 (free download available). The recent book in Japanese was published in April 2019 entitled The Textbook about Money in the New Cryptocurrency Era. Her information is available at http://www.sayurishirai.jp

Moderator : Jean-Pascal BASSINO (French Research Institute on Japan - MFJ)
Organization : FRIJ-MFJ
Co-organization : CCI France Japon
Support : French Embassy in Japan

* イベントは、特に記載のない限り、すべて無料となっております。参加をご希望の方はお申し込みをお願いいたします。

博士課程の学生のためのセミナー


使用言語:フランス語 (通訳なし)
日時: 2020年01月21日(火) 18:00〜20:00
場所: 601号室
Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise
UMIFRE 19, MEAE-CNRS
Séminaire doctoral


seminaire doctoral.jpg

La prochaine séance du séminaire doctoral aura lieu le mardi 21 janvier 2020 de 18 h à 20 h en salle 601 de la Maison franco-japonaise.

Nous aurons le plaisir d'écouter les interventions de :

Louise Claire WAGNER, doctorante en études urbaines à l’université Paris Nanterre et affiliée à l’Institute of Global Concern de l’université Sophia. Bénéficiaire du Japan Foundation Fellowship Programme 2019/2020 et fondatrice/rédactrice du blog {Written} Towards Tōkyō 2020: a weekly report on a city preparing for the Olympic and Paralympic Games (https://www.louiseclairewagner.com/blog).

« Vers Tōkyō 2020 : la capitale japonaise face aux Jeux olympiques et paralympique »

Dans un peu plus de sept mois, Tōkyō accueillera les Jeux olympiques et paralympiques d’été. Fondés par Pierre de Coubertin en 1894 à Paris, les Jeux de l’ère moderne ont fortement marqué le passé de la capitale nippone : en 1940, ils devaient s’y dérouler, mais en raison de la seconde guerre mondiale, le Japon se voit contraint de les annuler. C’est finalement en 1964 que Tōkyō est la première ville hôte de l’Asie. La population japonaise, soucieuse de démontrer au reste du monde le rétablissement du pays après la guerre et sa modernisation, accorde une importance majeure à l’événement. Les Jeux de Tōkyō 1964, souvent qualifies comme « renaissance » du Japon, ont un impact notable sur l’aménagement de la ville et sur la population du pays.
   Le Japon du XXIe siècle n’est plus celui de 1964 ; Tōkyō ville hôte en est naturellement l’écho. Cependant, la capitale d’aujourd’hui est un rappel permanent des Jeux de 1964, et avec la division en Zone Héritage et Zone de la Baie de Tōkyō, elle met en avant autant la richesse de son passé olympique que son ambition d’avancer la ville vers le front de mer.
   Les Jeux olympiques et paralympiques servent dans le contexte de la mondialisation souvent à redéfinir la place des villes hôtes dans la compétition interurbaine. Ainsi, la volonté de retravailler l’image après le séisme de 2011 et la catastrophe nucléaire de Fukushima et le souhait d’encourager la population japonaise, vieillissante, à s’ouvrir vers l’Occident ont été mis en avant dans le cadre de la candidature. En effet, bien que Tōkyō soit une des villes les plus équipées et sécurisées au monde, elle n’en est pas moins consciente de la montée en puissance des autres villes globales et des BRICS : elle est dès lors attentive à préserver sa place sur le marché international. Les Jeux olympiques et paralympiques peuvent provoquer pour les villes hôtes des transformations significatives urbaines et sociales et offrent, en imposant un cadre temporel défini, une occasion d’accélérer une variété de projets urbains (préexistants).
   J’ai souhaité dédier la première partie de ma thèse en cours à la capitale japonaise. Afin de discerner les particularités contextuelles des enjeux récurrents auxquels font face les villes olympiques, je procèderai ensuite à une étude comparative des deux prochains hôtes, Tōkyō (2020) et Paris (2024). En m’appuyant sur quelques exemples précis, l’intérêt de cette présentation est de tirer un bilan provisoire des projets qui sont réalisés à Tōkyō dans l’approche des Jeux olympiques et paralympiques de 2020.


Et de :

Adeline WINTZER, doctorante en sciences politiques à l'université Hitotsubashi et à Sciences Po Paris.

« Acteurs politiques et action publique des retraites au Japon depuis les années 1980 »

Le Japon fait face à un vieillissement important de sa population, ce qui augmente le nombre de bénéficiaires potentiels de pensions de retraite. La retraite est une forme de salaire et un enjeu de lutte entre des acteurs ayant des intérêts divergents (les travailleurs, les actionnaires, les syndicats, les dirigeants du champ économique, etc.). Les processus de réformes des retraites matérialisent cette volonté de divers acteurs de redéfinir les conditions de distribution des ressources financières destinées aux personnes âgées. En même temps, le processus politique de la réforme comporte des risques pour les acteurs politiques, et il peut susciter l’opposition des citoyens et des électeurs. Le système de retraite japonais comporte plusieurs niveaux, auxquels les travailleurs ont accès de différentes manières en fonction de leur statut. Plusieurs réformes du système de retraite ont été mises en œuvre depuis les années 1980. Comment les contraintes et les intérêts des acteurs politiques ont influencé les processus de réformes des retraites au Japon ?
   Par exemple, le gouvernement japonais a essayé d'élever l'âge de la retraite de 60 à 65 ans en 1979 et en 1989 sans y parvenir, du fait de l'opposition des syndicats et des partis d'opposition. Toutefois, en 1994, le Parti socialiste du Japon, qui est membre d’une coalition d’opposition, accepte d'augmenter l'âge de départ à la retraite. Le PSJ réalise ainsi une concession vis-à-vis de ses partenaires de coalition. Cette concession a joué un rôle dans la faible contestation de la mesure d’augmentation de l’âge de départ à la retraite par les syndicats. L’adoption du projet a ainsi été facilitée. Autre exemple, le député d'opposition Akira Nagatsuma, ancien journaliste d'investigation, a contribué à mettre en lumière les scandales associés au système de retraite, notamment les problèmes de perte d’informations sur les cotisations versées par certains assurés. Cet homme politique a ainsi pu gagner en popularité. Enfin, on peut penser que l'introduction d'un mécanisme d'ajustement macroéconomique des retraites en 2004 a contribué à un phénomène de dépolitisation de la question de la baisse des retraites. Désormais, en fonction des conditions macroéconomiques, il est possible de faire baisser les retraites dans une certaine mesure sans que l’intervention des acteurs politiques ne soit directement nécessaire. Ceci diminue les risques politiques liés à la conduite de réformes. En nous basant sur l'analyse d'un certain nombre d'exemples comparables issus des processus de réformes des retraites au Japon depuis les années 1980, nous montrerons l'influence des contraintes et des intérêts des acteurs politiques sur la construction de l'action publique des retraites au Japon.


Par ailleurs, nous vous annonçons qu’à la fin du prochain séminaire doctoral, afin de commencer la nouvelle année sur une note conviviale, sera tenu un petit pot.

En espérant vous retrouver nombreux au séminaire, nous vous souhaitons un joyeux Noël et de bonnes fêtes de fin d’année.

* イベントは、特に記載のない限り、すべて無料となっております。参加をご希望の方はお申し込みをお願いいたします。

諸国民の世界史のために:フランスのケースをめぐる考察

[ 講演と討論 ]

使用言語:フランス語 (同時通訳付き)
日時: 2020年01月24日(金) 18:30〜20:30
場所: 1階ホール
講演者: ニコラ・ドゥラランド(パリ政治学院)

1574043941.jpg

トランスナショナルなグローバルヒストリーの登場は、経済、社会、文化、政治にまたがる現象を分析するスケール(尺度)を大きく変えている。グローバルヒストリーは、19世紀、20世紀に形成された国民国家の航跡をたどる歴史叙述が長いあいだ特権化してきたナショナルな分析枠の批判に裏打ちされている。政治的理由により、歴史のナラティブは、国民国家の枠からこぼれ、国境を横断し、その権力を覆すような論理に蓋をしてきた。しかしながら、国民国家の歴史をまったく無視していいわけではない。2017年に出版されたパトリック・ブシュロン監修の『世界のなかのフランス史』は120人の歴史家を結集し、フランスとフランスの領土と人口の、きわめて長期的な持続におけるトランスナショナルな歴史を提案する。そこではローカルな尺度、ナショナルな尺度、帝国の尺度が交差する。本書は、アメリカや日本、ドイツで、ナショナルな事象の歴史をグローバルなコネクティッドヒストリーの成果に照らして書き換える大きな波のなかに位置づけられる。

Delalande © Hermance Triay 2.jpg© Hermance Triay

ニコラ・ドゥラランドはパリ政治学院歴史研究センター教授で、19世紀、20世紀ヨーロッパにおける資本主義下での格差と連帯の歴史を専門とする。近著La Lutte et l'Entraide. L'âge des solidarités ouvrières(闘争と協働:労働者連帯の時代)(スイユ社、2019年)では、国際労働運動の起源についてトランスナショナルな政治社会史の視点から研究した。それ以前には、納税義務に対する合意と抵抗について(Les Batailles de l'impôt. Consentement et résistances de 1789 à nos jours(租税をめぐる闘い-1789年から今日までの合意と抵抗)(スイユ社、2011年、2014年再版)や、公的債務の政治史について研究している。2017年刊のパトリック・ブシュロン監修『世界のなかのフランス史』では、フロリアン・マゼル、ヤン・ポタン、ピエール・サンガラヴェルと共に編者を務めた。人文社会科学系オンライン誌La Vie des Idéesの編集委員でもある。

※ 会場が変更になりました:601号室 → 1階ホール

【講演】ニコラ・ドゥラランド(パリ政治学院)
【司会】ベルナール・トマン(日仏会館・フランス国立日本研究所)
【討論参加】平野千果子(武蔵大学)、岸本美緒(お茶の水女子大学名誉教授)、三浦信孝(中央大学名誉教授)、成田龍一(日本女子大学)、高澤紀恵(法政大学)

【主催】日仏会館・フランス国立日本研究所
【共催】公益財団法人 日仏会館

* イベントは、特に記載のない限り、すべて無料となっております。参加をご希望の方はお申し込みをお願いいたします。

日仏会館図書室 読書会
9. バンド・デシネをフランス語で読む


日時: 2020年01月29日(水)
場所: 日仏会館図書室

好評をいただいている「バンド・デシネをフランス語で読む」の第9回を開催します。

バンド・デシネ(bande dessinée)とはフランス語圏のマンガのことで、略してBD(ベーデー/ベデ)とも呼ばれます。BDの邦訳は、ここ10年くらいでかなり増えましたが、それでも未邦訳のBDはまだまだ無数にありますし、その中にすばらしい作品もたくさんあります。新しい作品も毎年次々と生み出されています。古い作品も新しい作品も含めて、BDをフランス語の原書で読んでみませんか?

IMG_1753.jpg

BDの翻訳者である原正人氏が進行役をつとめ、一緒に読む読書会です。フランス語がある程度読めることが必要ですが、BDをはじめて読む方も、学生の方もぜひご参加ください。

毎回、1作品を取り上げ、冒頭部分を読む予定です。第9回目は以下の作品を取り上げます。

L’Enfant et la rivière d'Henri Bosco, illustré par Xavier Coste ©2018, éditions Sarbacane
https://editions-sarbacane.com/bd/l-enfant-et-la-riviere

L’Enfant et la rivièreは、もともとアンリ・ボスコの小説。アンリ・ボスコ『少年と川・島の狐 : パスカレ少年の物語』(天沢退二郎訳、福音館土曜日文庫、1985年)など、何度か翻訳されています。ジョルジュ・ルモワーヌの挿絵がふんだんに入った『少年と川(ガリマール・コレクション)』(天沢退二郎訳、日本ブリタニカ、1980年)というヴァージョンもあるので、バンド・デシネ版と見比べてみるのも面白いかもしれません。

今回取り上げるバンド・デシネ版L’Enfant et la rivièreは、2018年に出版された作品。作画を担当しているグザヴィエ・コストは1989年生まれのまだ若い作家で、本作ではアンリ・ボスコが描く色鮮やかな美しい南仏の世界を見事にバンド・デシネで再現しています。

4月のある日、南仏地方の川辺に両親と一緒に住むパスカレ少年は、両親が留守の間に行ってはいけないと言われていた川を見に出かけ、その怖さと美しさにすっかり魅了されてしまう。数日後、パスカレは再びひとり川に出かける。岸につながれたボートに乗って夢想にふけっていると、いつの間にかボートのロープがほどけてしまっていた。こうしてパスカレの冒険が始まった。

enfantrivière.png

今回も同日の昼と夜2回に分けて開催します。2回とも使用するテキストは同じですので、参加希望の方はどちらかの回にご参加ください。
開催日時①:2020年1月29日(水)15時~16時半
開催場所:日仏会館図書室 参考図書室(3F)
開催日時②:2019年1月29日(水)18時半~20時
開催場所:日仏会館図書室(3F)
定員:各15名
参加:無料
参加方法:参加希望時間、お名前、ご連絡先、ご所属を明記してメールでお申込みください。読書会で使用するテキストについては図書室でご用意いたします。詳細はお申込みの際お知らせいたします。尚、出版社より当読書会でテキストを使用する許諾を得ております。

連絡先:日仏会館図書室
〒150-0013 渋谷区恵比寿3-9-25
Tel : 03-5421-7643 Fax : 03-5421-7653
Mail : biblio@mfj.gr.jp

* イベントは、特に記載のない限り、すべて無料となっております。参加をご希望の方はお申し込みをお願いいたします。

日仏会館ジャポニスム定例会

日本から見た「ジャポニスム」:日仏の専門家による新たな研究と見解

[ ラウンドテーブル ]

使用言語:フランス語
日時: 2020年01月31日(金) 18:00〜20:00
場所: 601号室
講演者:

ブリジット・小山=リシャール(武蔵大学)、隠岐由紀子(日仏美術学会、ジャポニスム学会)、クリスチャン・ポラック(フランス国立社会科学高等研究院)、猿渡喜代子(大佛次郎記念館、元横浜市立美術館研究員)

20200131Japonisme-0.pngClaude Monet, La Japonaise, Madame Monet en costume japonais,
huile sur toile, 231,8 x 142,3 cm, 1875, musée des Beaux-Arts de Boston.



*定員に達したため、お申し込みを締め切らせていただきました。



Le japonisme, que l'on peut définir au sens large comme l'influence de l'art japonais sur l'art occidental, suscite depuis longtemps un vif intérêt au Japon. Les expositions et les conférences sur ce thème attirent un public qui ne se lasse pas de découvrir ses multiples facettes. C'est pourquoi nous avons voulu donner la parole à quatre personnalités, japonaises ou françaises établies au Japon, qui ont grandement contribué à l'étude de ce domaine afin qu'elles nous présentent leur itinéraire, leurs coups de coeur en matière de japonisme, ainsi que leur interprétation de ce phénomène artistique et culturel. Avec leur aide, nous tenterons par ailleurs de comprendre s'il existe une vision particulière du japonisme au Japon.

Programme de la soirée

Japonisme MFJ 2020-1.jpg

18h00-18h05 : accueil par Bernard THOMANN, Directeur de l'Institut français de recherche sur le Japon de la Maison franco-japonaise, UMIFRE 19 MEAE-CNRS et directeur de publication de la revue Ebisu. Études japonaises. Professeur des Universités à l'Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco).

Japonisme MFJ 2020-2.jpg

18h05-18h25. Conférencière : SAWATARI Kiyoko, Chercheuse principale au Musée mémorial de Jiro Osaragi (大佛次郎記念館), ancienne Conservatrice du Musée d'Art de Yokohama (横浜美術館), spécialiste des artistes japonistes occidentaux auteurs d'estampes, membre du conseil d'administration de la Société d'étude du japonisme de Tokyo (ジャポニスム学会 - Society for the Study of Japonisme). Organisatrice de nombreuses expositions, elle est notamment co-auteure, avec Christian POLAK, de L'univers de Paul Jacoulet : Un artiste voyageur en Micronésie, Paris, Musée du quai Branly- Somogy, 2013. Parmi ses autres publications, sa monographie de HASEGAWA Kiyoshi (1891- 1980), Hasegawa Kiyoshi no sekai (Le monde de Hasegawa Kiyoshi), Yokohama, Yūrindō, 1997-1998 (3 vol.), est devenue un ouvrage de référence sur cet artiste né à Yokohama mais qui a fait l'essentiel de sa carrière en France.

Discutante / Modératrice : Viviane LE BERRE (Agrégée de Langue et Littérature anglaises, doctorante en histoire de l'art, Université de Lille III-IRHiS).

Japonisme MFJ 2020-5.jpg

18h20-18h35. Conférencière (sous réserve) : Brigitte KOYAMA-RICHARD, Professeure à l'université Musashi de Tokyo (武蔵大学教授) où elle enseigne la littérature comparée et l'histoire de l'art, elle est l'auteure de nombreux ouvrages, parmi lesquels Japon rêvé. Edmond de Goncourt et Hayashi Tadamasa, Hermann, 2001 (23ème Prix de la Société d'étude du japonisme en 2002) et, plus récemment, Le Japon à Paris : Japonais et japonisants de l'ère Meiji aux années 1930, Nouvelles éditions Scala, 2018. Ses centres d'intérêt l'ont amenée à publier sur différents sujets, allant de Tolstoï et le Japon, La découverte de Tolstoï au Japon à l'ère Meiji, Paris, Publications Orientalistes de France, 1990, aux Yôkai, Fantastique art japonais, Paris, Nouvelles éditions Scala, 2017, en passant par la direction du monumental ouvrage Le Japon dans la littérature française (5 vol.), Tokyo, Éditions Synapse.

Discutant / Modérateur : Matthieu SÉGUÉLA (Docteur en Histoire, chercheur associé à l'Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19-CNRS-MEAE).

Japonisme MFJ 2020-3.jpg

18h25-18h45. Conférencière : OKI Yukiko, historienne de l'art, spécialiste de l'art de la fin du XIXème siècle et des collections japonaises dans les musées européens, mais aussi du japonisme. Elle est membre, entre autres, de la Société franco-japonaise d'art et d'archéologie (日仏美術学会) et de la Société d'étude du japonisme (ジャ ポニスム学会 - Society for the Study of Japonisme), dont elle a été administratrice de 2003 à 2007 et de 2014 à 2017. Elle a publié, avec Geneviève LACAMBRE et NANJIO Ikuko, Gustave Moreau : un peintre tissant des rêves, Coll. Re-découverte du savoir, Tokyo, Sogensha (en japonais) ainsi que Gustave Moreau, fantaisie des pays étrangers dans le Paris de la fin du XIXème siècle, Tokyo, Tokyobijutsu, 2019 (en japonais). Elle a traduit en japonais Utamaro et Hokousaï d'Edmond de Goncourt (2005 et 2019). Son étude sur Gustave Moreau et l'Art bouddhiste lui a valu le 22ème Prix de la Société d'étude du japonisme (2001).

Discutant / Modérateur : Gilles MASTALSKI (Docteur en Relations internationales, Société d'étude du japonisme (ジャポニスム学会 - Society for the Study of Japonisme) et OAG).

Japonisme MFJ 2020-4.jpg

18h45-19h05. Conférencier : Christian POLAK, historien des relations entre la France et le Japon, chercheur-associé au centre de recherche sur le Japon de l'École des Hautes Études en Sciences Sociales (EHESS), mécène et organisateur d'expositions françaises au Japon, et japonaises en France, il est aussi membre de la Société d'étude du japonisme (ジャポニスム学会 - Society for the Study of Japonisme). Parmi ses nombreuses publications, on peut citer deux livres qui ont fait date : Soie et Lumières, Hachette-Fujingaho, 2002 et Sabre et Pinceau, Chambre de commerce et de l'industrie du Japon, 2005. Il convient de mentionner également ses articles sur les relations extérieures (1973-1995), publiés dans le Dictionnaire Historique du Japon, 21 numéros, Maison Franco-Japonaise-Librairie Kinokuniya, 1963-2000. Dernièrement, il a dirigé, avec Hugh Cortazzi, un ouvrage très remarqué sur Georges Bigot (1860-1927) : Georges Bigot and Japan, 1882-1899: Satirist, Illustrator and Artist Extraordinaire, Folkestone, Renaissance Books, 2018.

Discutant / Modérateur : Matthieu SÉGUÉLA (Docteur en Histoire, chercheur associé à l'Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19-CNRS-MEAE).

19h05-19h45 : questions et discussion avec les intervenants.

19h45-20h00 : clôture et toast en l'honneur des conférenciers.

Organisation : SEJT, IFJT-Japon, LFI Tokyo, Sciencescope.


使用言語:フランス語(講演者らによる通訳補助あり)

* イベントは、特に記載のない限り、すべて無料となっております。参加をご希望の方はお申し込みをお願いいたします。

« 前月のイベント 次月のイベント »

日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー > 2020年1月