Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

novembre 2012

Présences françaises à Okinawa
De Forcade (1844-1846) à Haguenauer (1930)

[ Conférence ]

en français avec traduction
vendredi 02 novembre 2012 / 18 h 30 - 20 h 30
salle 601
Patrick BEILLEVAIRE (CNRS)
Kuja aji, représentant du gouvernement de Shuri aux négociations d'Unten, 1846
aquarelles (coll. Michel Barthes)

Profil:
Patrick Beillevaire est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique. De 1998 à 2010, il a dirigé le Centre de recherches sur le Japon de l'École des hautes études en sciences sociales. Ses travaux concernent principalement l'histoire du département d'Okinawa et les relations du Japon avec l'Europe à la fin de l'époque d'Edo et au début de l'ère Meiji. Il a notamment publié Ryûkyû Studies. Western Encounter, Curzon et Synapse, 10 vol., 2000-2002, et Le Voyage au Japon, R. Laffont, 2001.

Résumé:
Avant-poste vers le Japon et possible point d'appui naval et commercial en Extrême-Orient, Okinawa fut l'objet d'un intérêt soutenu de la part de la France au milieu du XIXe siècle. De 1844 à 1862, huit prêtres des Missions étrangères y résident pour étudier la langue japonaise. Les pressions exercées par la marine nationale sur le royaume des Ryûkyû en vue d'un traité alarment suffisamment le gouvernement shôgunal pour que celui-ci, dès 1846, infléchisse secrètement sa politique de fermeture. Un accord n'est toutefois conclu qu'en 1855. Ces précédents et la présence de Français à Okinawa conduisent Shimazu Nariakira, daimyô de Satsuma et suzerain des Ryûkyû, à se tourner vers la France pour établir des liens commerciaux avec l'Occident, projet que sa mort soudaine annule in extremis. En 1878, les opposants à l'annexion du royaume font appel, mais en vain, à la diplomatie française. Un demi-siècle plus tard, le linguiste et anthropologue Charles Haguenauer entreprend une recherche approfondie à Okinawa dont la culture apparaît alors comme un reflet de celle du Japon antique.


Organisation : Bureau français de la MFJ
Avec le concours de : Société d'histoire des relations nippo-françaises

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Groupe de lecture PHILIA :
Jean Lorrain, Monsieur Phocas

[ Réunion de recherche ]

en français sans traduction
lundi 05 novembre 2012 / 17 h - 19 h
salle 604
Organisé par le Groupe de lecture PHILIA
Co-organisé par le Bureau français de la Maison franco-japonaise
Participation sur réservation auprès de Mme Daniella Séville-Fürnkäs : daniseville[à ajouter @yahoo.fr]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le purisme des langues à l’âge de la mondialisation

[ Conférence ]

en français avec traduction
jeudi 08 novembre 2012 / 18 h 30 - 20 h 30
salle 601
Jean-Noël ROBERT
(Collège de France, Académie des Inscriptions et Belles-Lettres)
Profil :
Né en 1949 à Paris, Jean-Noël Robert est professeur au Collège de France, où il occupe la chaire Philologie de la civilisation japonaise. Il est aussi titulaire de la direction d’études « Bouddhisme japonais » à l’Ecole Pratique des Hautes Etudes et membre de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres. Il poursuit actuellement ses recherches sur le développement de la culture japonaise conçu comme dialogue philologique avec la chinoise.

Ouvrage récent : La Centurie du Lotus de Jien, Paris, 2008.

Résumé :
La question du purisme des langues dépasse le simple domaine de la linguistique. Elle concerne la société, la culture, la littérature d’un pays, mais aussi, et avant tout, elle définit le rapport que ce pays veut entretenir d’une part avec ses voisins, et d’autre part avec les sources de sa tradition, ou ce qu’il souhaite définir comme telles. Le purisme linguistique pourrait donc se situer en grande partie dans ce que l’on appelle à présent la géopolitique. Cependant, il n’est pas forcément le résultat d’une action officielle et délibérée et peut sembler, à l’époque contemporaine surtout, livré à des courants divers, dont la confluence fait pourtant apparaître des tendances contrastées selon les aires culturelles. Tout en essayant de définir quelques traits historiques du purisme, on tâchera de mettre en relief, à cette lumière, les différences de comportement langagier du Japon et de la Chine, confrontés à la prééminence internationale de l’anglais.

Collège de France

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire doctoral

[ Séminaire doctoral ]

en français sans traduction
vendredi 09 novembre 2012 / 18 h - 20 h
salle 601
Ce séminaire est destiné aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales
travaillant sur le Japon. Le but du séminaire est de permettre aux doctorants de présenter
leurs travaux achevés ou en cours.
À chaque séance, deux intervenants disposent chacun de 30 minutes de présentation
orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

Contact : doctorantsmfj (ajouter @gmail.com)

Laetitia GARDAIX, étudiante en deuxième année de doctorat (INALCO). Thèse en Histoire, sociétés et civilisations.
"Les relations extraconjugales dans le Japon moderne (1868-1926) : étude juridique, sociale et littéraire".

Aurélien ALLARD, étudiant en deuxième année de doctorat (INALCO, Université Nationale d’Ôsaka). Thèse en histoire, sociétés et civilisation (histoire contemporaine et histoire des religions.)
"La réorganisation des sanctuaires shintô à l’époque moderne (1868-1945)".

Programme en pdf

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Japanese French Research 2012

[ Workshop ]

en anglais sans traduction
vendredi 16 novembre 2012 / 14 h - 18 h
auditorium
The workshop is organized by French public organizations in Japan
such as the French Embassy, the CNRS, the MFJ, the CCIFJ, and
associations such as the ABSCIF and the Sciencescope.

This year, the workshop will be held for 2 days to further extend
the opportunity of the workshop towards both Industries in Japan
and Human and Social Sciences.  To implement that, the first day
is with fixed thema: the Energy, and English will be the official
language.  Researchers and persons from industry are especially
invited to present this field of research and debate on that
topic.  The second day is dedicated to presentations in all
fields of research. The presentations will be either in French or
in English.

Each day is consisted of two plenary sessions and a couple of
contributed paper presentations.  On the first day an panel
discussion by industrial partners, animated by a professional
journalist is held.

Plenary Session 1: NextPV, CNRS-U.Tokyo International Research Unit  Solicited by CNRS and Ambassade.
Plenary Session 2: Industrial Session solicited by CCIFJ.
Plenary Session 3: General science solicited by ABSCIF.
Plenary Session 4: Social and Human Science solicited by MFJ.

http://jfr-2012.org/index.en.html

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Japanese French Research 2012

[ Workshop ]

en français sans traduction
samedi 17 novembre 2012 / 10 h - 17 h
auditorium
The workshop is organized by French public organizations in Japan
such as the French Embassy, the CNRS, the MFJ, the CCIFJ, and
associations such as the ABSCIF and the Sciencescope.

This year, the workshop will be held for 2 days to further extend
the opportunity of the workshop towards both Industries in Japan
and Human and Social Sciences.  To implement that, the first day
is with fixed thema: the Energy, and English will be the official
language.  Researchers and persons from industry are especially
invited to present this field of research and debate on that
topic.  The second day is dedicated to presentations in all
fields of research. The presentations will be either in French or
in English.

Each day is consisted of two plenary sessions and a couple of
contributed paper presentations.  On the first day an panel
discussion by industrial partners, animated by a professional
journalist is held.

Plenary Session 1: NextPV, CNRS-U.Tokyo International Research Unit  Solicited by CNRS and Ambassade.
Plenary Session 2: Industrial Session solicited by CCIFJ.
Plenary Session 3: General science solicited by ABSCIF.
Plenary Session 4: Social and Human Science solicited by MFJ.

http://jfr-2012.org/index.en.html

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Savoirs et colonies

[ Séminaire de recherche fermé ]

en japonais sans traduction
dimanche 18 novembre 2012 / 14 h - 18 h
salle 601
Participants :
SAKANO Toru (univ. Nihon)
SHIN Chang-Geon (Tokyo University of Science)
Arnaud NANTA (MFJ, UMIFRE 19 CNRS MAEE)
Laurent NESPOULOUS (MFJ, UMIFRE 19 CNRS MAEE)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Saké et riz en représentation :
autour du Rouleau illustré sur les mérites comparés du saké et du riz de la Bibliothèque nationale de France

[ Workshop ]

en français avec traduction simultanée
mardi 27 novembre 2012 / 18 h - 20 h 30
salle 601
Rouleau illustré sur les mérites comparés du saké et du riz, BNF, département des Manuscrits.

Résumé :
Le Shuhanron emaki (Rouleau illustré sur les mérites comparés du saké et du riz) est un manuscrit enluminé japonais du 17e ou du 18e siècle conservé à la Bibliothèque nationale de France, qui illustre un débat sur l'alimentation et la boisson à travers quatre peintures figurant des banquets et des cuisines. Intéressant les historiens de l'art, de la littérature, les spécialistes du protocole, de l'alimentation ou encore de la société médiévale japonaise, cette œuvre a fait l'objet d'un travail de recherche pluridisciplinaire à Paris, depuis 2009, dont cette table ronde se propose de rendre compte.

Modérateur :
Christophe MARQUET (Bureau français de la MFJ)

Intervenants :
Véronique BERANGER (BNF) et Claire-Akiko BRISSET (univ. Paris-Diderot)
"Le projet de recherche collaboratif sur le manuscrit du Shuhanron emaki de la BnF : présentation, bilan et perspectives"

KOMINE Kazuaki (université Rikkyô) :
"Une lecture du Shuhanron emaki : entre le texte et l'image"

ITO Nobuhiro (Université de Nagoya) :
"La représentation des scènes de repas : de l'image à la réalité"

Nicolas BAUMERT (Université de Nagoya)
"Du saké de Kyôto au kudarizake : l'évolution des régions de production de saké entre les époques Muromachi et Edo"

Organisateurs : MFJ, Bureau français ; Université de Nagoya, The Graduate School of Languages and Cultures
Soutien : Bibliothèque nationale de France, Société franco-japonaise des bibliothécaires et des documentalistes

Programme en pdf

Journées d'études à Nagoya du 23 au 25 novembre 


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Où va le livre à l’ère du numérique ?


avec traduction simultanée
mercredi 28 novembre 2012 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
La révolution numérique est en marche. Quelles perspectives la numérisation du patrimoine écrit ouvre-t-elle aux bibliothèques ? Quels sont les enjeux du livre numérique et le rôle de l’Etat face aux opérateurs privés ? Débat entre Noritada Otaki, président de la Bibliothèque nationale de la Diète, Masaki Nakayama, directeur du service d'information numérique de la BND, Bruno Racine, président de la Bibliothèque nationale de France, Yashio Uemura, professeur à l'université Sensû, et Christophe Marquet, directeur de la MFJ.

Intervenants :
OTAKI Noritada (Président de la Bibliothèque nationale de la Diète)
NAKAYAMA Masaki (Bibliothèque nationale de la Diète)
Bruno RACINE (Président de la BNF)
UEMURA Yashio (univ. Senshū).

Modérateur :
Christophe MARQUET (Bureau français de la MFJ)

Organisation : Bureau français de la MFJ, Institut français du Japon.
Avec le concours de :
Bibliothèque nationale de France
Bibliothèque nationale de la Diète
SFJ des bibliothécaires et des documentalistes.

Programme en pdf


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > novembre 2012

« novembre 2012 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 3 4
6 7
9
10 11
12 13 14 15
16
17
18
19 20 21 22 23 24 25
26
28
29 30    

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)