Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (Umifre 19, MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

lundi 22 novembre 2021

Une République au Japon avec Jules Brunet (1868-69)


avec traduction
lundi 22 novembre 2021 / 18 h - 20 h
En ligne
Christian POLAK (EHESS-Fondation France-Japon)
Discutant : HIGUCHI Takehiko (Musée national d'histoire japonaise)

Cette conférence se tiendra sur la plateforme Zoom. Merci de bien vouloir les entrer dans l'application Zoom afin de participer à l'événement.

CLIQUER ICI POUR VOUS INSCRIRE
Après votre inscription, vous recevrez un e-mail de confirmation contenant les instructions pour rejoindre le webinaire.


Pour plus d'informations sur les modalités d'adhésion, veuillez consulter : https://support.zoom.us/hc/fr/articles/115004954946-Rejoindre-et-participer-%C3%A0-un-webinaire-participant-

20221122Brunet.jpg

Jules Brunet avec ses compagnons français et japonais qui combattirent à Hakodate.



Pendant la fin de l’époque Edo, connue sous le nom deBakumatsu (littéralement fin du bakufu ou shogunat), la France occupe une place privilégiée au Japon grâce en partie à l’action de son deuxième représentant, Léon Roches. Elle y construit un arsenal à Yokosuka et une mission militaire modernise l’armée de terre. Dirigée par le capitaine Jules Chanoine, elle compte parmi ses officiers un jeune capitaine d’artillerie Jules Brunet sorti de Polytechnique en 1857. La mission arrive en janvier 1867, cependant elle doit arrêter son travail de formation et de transfert de savoir-faire en mars 1868 lorsqu’éclate la guerre de Boshin, guerre civile entre les troupes qui soutiennent le retour au pouvoir de l’empereur et les troupes du shogun Tokugawa Yoshinobu en partie formées par les Français. Vaincu à la bataille de Toba-Fushimi en mars 1868, le dernier shogun se retire en mai laissant à Edo la place aux troupes dites dorénavant impériales qui y installent le nouveau gouvernement de Meiji. La flotte du shogun dirigée par Enomoto Takeaki et plusieurs seigneurs fidèles refusent la défaite et tentent de résister avec le soutien de quelques membres de la mission militaire dont Brunet. Enomoto fonde à Ezo une république dont il est élu président. Malgré le soutien et les conseils de Brunet, les troupes de l’ex-shogun ne pourront résister longtemps et se rendent en juin 1869. Brunet et ses neuf compères réussissent à regagner Yokohama puis la France.



Conférencier : Christian POLAK (EHESS-Fondation France-Japon)
Discutant : HIGUCHI Takehiko (Musée national d'histoire japonaise)
Modérateur : Bernard THOMANN (IRFJ-MFJ)
Organisation : IFRJ-MFJ
Collaboration : Société franco-japonaise des sciences historiques, Musée mémorial Osaragi Jiro

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > novembre 2021

novembre 2021

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 13
14 15 16 17 18 19 20
21 23 24 26 27
28 29 30