Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

mars 2020

Les séries télévisées, source de formation morale ?

[ Conférence ]

en français avec traduction
lundi 02 mars 2020 / 18 h 30 - 20 h 30
Salle 601
Sandra LAUGIER (univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)

Couverture Nos vies en série.jpg

Le rôle de la culture populaire est crucial dans l'élaboration quotidienne de notre vie morale. C'est aussi la question, soulevée par le philosophe Stanley Cavell, de la forme d'éducation que suscitent dans le " public " ces œuvres contemporaines, cinématographiques comme télévisuelles. Les séries télévisées ont ainsi contribué à la mise en avant de la libération des femmes (Sex and the City, Buffy), à la visibilisation des minorités sexuelles ou de la discrimination sociale (The Wire), des violences sexuelles (Unbelievable) ; voire des risques terroristes (Le Bureau des légendes)... Les modes de vision des séries et l'attention portée aux personnages et aux situations particulières conduit à un déplacement de la morale vers une éthique ordinaire, pluraliste et sensible.

sandra-laugier-©DR.jpg

Sandra Laugier est professeure à l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre de l'Institut universitaire de France. Spécialiste de Wittgenstein, de la philosophie américaine et de l'œuvre de Stanley Cavell, elle a développé des recherches sur la philosophie du langage ordinaire et ses versions en éthique (éthique du care), politique (désobéissance civile et démocratie radicale) et esthétique (culture populaire et séries TV). Parmi ses publications : Pourquoi désobéir en démocratie ? (avec A. Ogien), La Découverte, 2010, Face aux désastres. Le care, la folie et les grandes détresses collectives (avec A. Lovell, S. Pandolfo et V. Das), Ithaque, 2013, Le Principe Démocratie (avec A. Ogien), La Découverte, 2014, Recommencer la philosophie. Stanley Cavell et la philosophie en Amérique, Vrin, 2014, Antidémocratie (avec A. Ogien), La Découverte, 2017, Formes de vie (avec Estelle Ferrarese), CNRS Editions, 2018, Nos vies en séries, Climats, 2019.

Conférencière : Sanda LAUGIER (univ. Paris 1 Panthéon-Sorbonne)
Modératrice : Adrienne SALA (IFRJ-MFJ)

Organisation : IFRJ-MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Colloque à l’occasion de la journée internationale des femmes

Féminicides : quelle justice pour mettre fin aux violences sexuelles et sexistes ?

[ Colloque ]

avec traduction simultanée
samedi 07 mars 2020 / 13 h - 18 h
Auditorium
Catherine CAVALIN (CNRS), Ghada HATEM (gynécologue-obstétricienne), HAYASHI Yôko (avocate), KITAHARA Minori (écrivaine), NAKAYAMA Nobuko (musée Tsubouchi des arts du théâtre à l’univ. Waseda), SHIMAOKA Mana (univ. Osaka), UMENO Rinko (SFJEF)

20200307_国際女性デー_責了_ページ_1.jpg

Cliquer sur l'image pour plus d'information.

Notre colloque se donne pour but d'analyser, d'un point de vue juridique et statistique, les violences sexuelles et sexistes en France et au Japon. Alors qu'une étude de l'art nous permettra de suivre l'évolution de la représentation des féminicides et de mettre en relief l'histoire de ces violences, nous comparerons les mouvements sociaux et les politiques pour leur éradication dans les deux pays, afin d'explorer les voies menant à l'introduction d'instruments législatifs efficaces.

Programme

Modératrice générale : NISHIO Haruko (responsable de la SFJEF)
Mot d'ouverture : Bernard THOMANN (directeur de l'IFRJ-MFJ)

13 h Allocution : Laurent PIC (ambassadeur de France au Japon)
13 h 20 Allocution : UCHIKOSHI Sakura (députée, sénatrice)

13 h 40 - 14 h 30 Session I

Crimes contre les femmes : la loi et la réalité
Modératrice : TANASAWA Naoko (SFJEF, francologue)

  • Combat offensif et défensif autour de la place des femmes dans le droit : défi à la neutralité des lois
    HAYASHI Yôko (avocate, membre du Conseil consultatif pour l'égalité entre les femmes et les hommes pour le G7 Biarritz, France)
  • Violences dans le couple : de la prolifération des sources statistiques au décompte « une par une »
    Catherine CAVALIN (chargée de recherche au CNRS)

14 h 30 - 15 h 20 Session II
Représentation du féminicide dans les arts : comparaison Japon/France
Modératrice : OSHIDA Chiaki (SFJEF)

  • Les récits de féminicides, le cas de l'Europe et du Japon
    UMENO Rinko (SFJEF)
  • Jusqu'à la garde de Xavier Legrand (2017) : une représentation du « féminicide » au cinéma
    NAKAYAMA Nobuko (musée Tsubouchi des arts du théâtre à l'univ. Waseda)

15 h 20 - 15 h 40 Pause

15 h 40 - 17 h Session III
Action sociale et sensibilisation à la réalité des crimes contre les femmes
Modératrice : SHINGYOUCHI Miwa (SFJEF)

  • Première révision du droit pénal en 110 ans et préjugés sexistes des juges : pour une « manifestation des fleurs » efficace
    SHIMAOKA Mana (professeure à l'univ. d'Osaka)
  • Pour que les femmes ne soient plus tuées : reportage sur la « manifestation des fleurs »
    KITAHARA Minori (écrivaine, organisatrice de la « manifestation des fleurs »)
  • Prise en charge des femmes victimes de violences en France : l'expérience de la Maison des femmes de Saint-Denis
    Ghada HATEM (gynécologue-obstétricienne, fondatrice et médecin-cheffe de la Maison des femmes de Saint-Denis)

17 h - 18 h Table ronde : questions/réponses
Afin d'éradiquer les violences faites aux femmes
Modératrice : NISHIO Haruko (responsable de la SFJEF)

Mot de clôture : KIMURA Nobuko (Institut des sciences humaines de l'univ. Tôyô)



Organisation : SFJEF (Société franco-japonaise des études sur les femmes)
Co-organisation : IFRJ-MFJ, Ambassade de France au Japon/IFJ, Fondation MFJ
Soutien : Tokyo Women's Plaza, Association franco-japonaise de Shônan

* Le colloque sera suivi d'un cocktail (participation : 1000 yens)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

L'innovation au-delà de la technologie

[ Conférence ]

en français sans traduction
vendredi 13 mars 2020 / 19 h - 20 h 30
Salle 601
Sébastien LECHEVALIER (EHESS - FFJ)

2019_book_cover-grand.jpg

L'objectif principal de cette présentation (basée sur le livre qui vient d'etre publié chez Springer : Innovation beyond technology) est de clarifier l'importance des facteurs non technologiques dans l'innovation pour faire face aux problèmes sociétaux complexes d'aujourd'hui, tout en repensant de manière critique les relations entre science, technologie, innovation (STI) et société.
Depuis quelques décennies, l'innovation - principalement issue des progrès technologiques - est considérée comme un moteur du développement économique et sociétal et de la prospérité.
Nous affirmons que la majorité des innovations dites technologiques sont en réalité des innovations sociotechniques, nécessitant d'énormes ressources pour financer des activités, adapter des réglementations, concevoir des cadres politiques adéquats et façonner de nouveaux usages et de nouveaux utilisateurs, tout en ayant une interaction appropriée avec la société.
Plusieurs exemples japonais et français illustreront le potentiel d'innovation sociale tant pour les entreprises que pour l'ensemble de nos sociétés.


LES2016.jpg

Sébastien Lechevalier est directeur d'études à l'EHESS, détenteur de la chaire sur les capitalismes asiatiques, et président de la Fondation France-Japon. Ses travaux portent sur l'économie politique de la diversité des capitalismes et du changement institutionnel. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles (voir : http://crj.ehess.fr/index.php?457 )





Conférencier : Sébastien LECHEVALIER (FFJ-EHESS)
Modératrice : Valérie MOSCHETTI (Alumni de Sciences Po)

Organisation : Alumni de Sciences Po, Fondation France-Japon de l'EHESS, IFRJ-MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Les avant-gardes en question : postures et pratiques depuis les années cinquante

[ Colloque ]

en français sans traduction
mardi 17 mars 2020 / 14 h - 17 h
Salle 601

carte du monde.png

Le XXe siècle a été marqué par un certain nombre de mouvements artistiques « avant-gardistes ». Ces expériences sont toutefois inégalement abordées par la recherche. En France par exemple, si on mentionne souvent la lignée qui va du futurisme au surréalisme en passant par le dadaïsme, les travaux sur les avant-gardes depuis les années 1950 sont encore peu nombreux. Ce colloque se propose ainsi de mettre en lumière les activités de poètes, d'écrivains et d'artistes qui ont envisagé la notion d'« avant-garde » depuis la seconde guerre mondiale.

Programme

14 h - 14 h 15 : allocution d'ouverture
SHINDÔ Hisano (univ. de Matsuyama)

14 h 20 - 17 h : Section I
Le surréalisme et ses métamorphoses
Modérateur : Raphaël KOENIG (univ. Harvard, New York Metropolitan Museum)

  • SHINDÔ Hisano : « De La Main à plume aux groupes avant-gardistes après la seconde guerre mondiale »
  • MOMMA Hiroaki (univ. Hokkai Gakuen) : « Guy Debord et la théorie du détournement »
  • HASEGAWA Akiko (univ. Kyôto Sangyô) : « Le surréalisme et les arts plastiques de l'après-guerre »
  • Vincent MANIGOT (univ. Waseda) : « Kitawaki Noboru : relecture du travail de Salvador Dalí et recherche d'une autre voie surréaliste »

Discussion :

Conférenciers : HASEGAWA Akiko (univ. Kyôto Sangyô), Vincent MANIGOT (univ. Waseda), MOMMA Hiroaki (univ. Hokkai Gakuen), SHINDÔ Hisano (univ. de Matsuyama)
Modérateur : Raphaël KOENIG (univ. Harvard, New York Metropolitan Museum)

Organisation : Groupe de recherche « Problèmes de l'avant-garde dans la littérature française après la seconde guerre mondiale » (JSPS KAKENHI Grant Number 17K02610)
Co-organisation : Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise

Le colloque se déroule sur deux jours.
Cliquez ici pour inscription et consultation du programme du 18 mars.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Les avant-gardes en question : postures et pratiques depuis les années cinquante

[ Colloque ]

en français sans traduction
mercredi 18 mars 2020 / 10 h 30 - 18 h
Salle 601

carte du monde.png

Le XXe siècle a été marqué par un certain nombre de mouvements artistiques « avant-gardistes ». Ces expériences sont toutefois inégalement abordées par la recherche. En France par exemple, si on mentionne souvent la lignée qui va du futurisme au surréalisme en passant par le dadaïsme, les travaux sur les avant-gardes depuis les années 1950 sont encore peu nombreux. Ce colloque se propose ainsi de mettre en lumière les activités de poètes, d'écrivains et d'artistes qui ont envisagé la notion d'« avant-garde » depuis la seconde guerre mondiale.

Programme

10 h 30 - 13 h Section II
Traditions littéraires et avant-garde
Modérateur : Thierry MARÉ (univ. Gakushûin)

  • MAEYAMA Yû (univ. Gakushûin) : « Watanabe Kazuo, Satrape du Collège de 'Pataphysique »
  • KUBOTA Yoshiya (univ. Waseda) : « Avant-garde et rhétorique chez Jean Paulhan »
  • KIKUCHI Keiko (univ. Keiô) : « Comédie de Samuel Beckett et l'ancien stoïcisme »
  • Raphaël KOENIG (univ. Harvard, New York Metropolitan Museum) : « Les murs de l'asile : psychiatrie, anti-psychiatrie et avant-gardes en France après 1945 »

Discussion

15 h - 18 h Section III
À la recherche de nouveaux langages : poésie visuelle et poésie sonore
Modératrice : AYABE Mami (univ. Keiô)

  • KUMAKI Atsushi (univ. Shôbi Gakuen) : « La poésie et le monde de l'entreprise : radicalisation de la langue, transcendantalisation de la novlangue »
  • Marianne SIMON-OIKAWA (univ. de Tokyo) : « Écouter l'espace : les expériences sonores de la poésie spatialiste en France et au Japon »
  • Gaëlle THÉVAL (univ. de Rouen Normandie) : « Poésie-action, communication, re-communication : à propos de Bernard Heidsieck »
  • Jean-Pierre BOBILLOT (univ. Grenoble Alpes) : « "Avant-gardes" et expérimentations dans la poésie scénique et enregistrée (des "Hydropathes" à la "performance") : une approche médiopoétique »

Discussion

18 h Clôture du colloque

Conférenciers : Jean-Pierre BOBILLOT (univ. Grenoble Alpes), KIKUCHI Keiko (univ. Keio), Raphaël KOENIG (univ. Harvard, Metropolitan Museum), KUBOTA Yoshiya (univ. Waseda), KUMAKI Atsushi (univ. Shôbi Gakuen), MAEYAMA Yû (univ. Gakushûin) , Marianne SIMON-OIKAWA (univ. de Tokyo) , Gaëlle THÉVAL (univ. de Rouen Normandie)
Modérateur : AYABE Mami (univ. Keiô), Thierry MARÉ (Université Gakushûin)

Organisation : Groupe de recherche « Problèmes de l'avant-garde dans la littérature française après la seconde guerre mondiale » (JSPS KAKENHI Grant Number 17K02610)
Co-organisation : Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise

Le colloque se déroule sur deux jours.
Cliquez ici pour inscription et consultation du programme du 17 mars.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent

Agenda du Bureau Français > mars 2020

« mars 2020

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
1 3 4 5 6
8 9 10 11 12 14
15 16 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30 31        

Programme des manifestations publiques2020 (PDF)

Programme des manifestations publiques2019 (PDF)

Programme des manifestations publiques2018 (PDF)

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)