Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

mai 2014

Groupe de recherche
sur la culture imprimée à l'époque d'Edo

[ Séminaire de recherche fermé ]

en japonais sans traduction
vendredi 09 mai 2014 / 17 h 30 - 19 h
salle 601
【講師】 高木元(千葉大学)

【報告】 「ギメ美術館蔵〔読本挿絵集〕について」

【司会】 クリストフ・マルケ(日仏会館フランス事務所)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire doctoral

[ Séminaire doctoral ]

en français sans traduction
mardi 13 mai 2014 / 18 h - 20 h
salle 601
Simon Ebersolt
doctorant en études japonaises (INALCO-Université Paris 1 / Université de Kyoto)
"Kuki Shûzô et la question de la rime."
 
et

Benoit Granier
doctorant en sciences politiques (Institut d’Asie Orientale, Université de Lyon / Institut des Sciences Sociales, Université de Tokyo)
"Les politiques de changement de comportements dans les villes durables : le cas des Smart Communities au Japon."

MFJresumes13mai2014.pdf

Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral

 Ce séminaire mensuel s'adresse principalement aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales, mais demeure également ouvert aux étudiants de Master ou autres jeunes chercheurs. Organisé par des étudiants et pour des étudiants, encadré par le directeur et les chercheurs de la Maison franco-japonaise, il s'agit d'un espace dédié à la présentation de travaux de recherche, quel que soit leur stade d'avancement, et de discuter collectivement des problèmes méthodologiques rencontrés tout au long du processus d'élaboration de la thèse.
 Se déroulant sous la forme d'exposés suivis d'un échange avec la salle, le séminaire constitue un entraînement à la prise de parole en public, à la présentation claire et adaptée de son sujet, à la maîtrise des outils logiciels de projection. Les participants de l'auditoire bénéficient quant à eux de l'expérience de leurs collègues et sont conviés à s'interroger sur des questions de méthode qui leur sont propres. Ils profitent, en outre, de connaissances et résultats souvent encore inédits de la recherche sur le Japon.
 Le séminaire doctoral est consacré chaque mois à deux intervenants qui disposent chacun de 30 minutes maximum de présentation orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

 N'hésitez pas à faire circuler l'annonce de ce séminaire autour de vous, afin de le faire connaître auprès du plus grand nombre, en particulier des nouveaux arrivants.  Veuillez noter également qu'il est envisageable de prendre en charge les frais de déplacement des doctorants ne résidant pas dans le Kanto dans le cadre d'une intervention au séminaire, dans la limite du budget annuel. Aussi, n'hésitez pas à proposer une intervention et à nous contacter pour de plus amples informations.
 
 Les personnes intéressées par le séminaire sont priées de bien vouloir contacter les coordinateurs du séminaire (contact : doctorantsmfj [ajouter at] gmail.com)

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Groupe de lecture PHILIA :
Philippe Forest, Le nouvel amour

[ Réunion de recherche ]

en français sans traduction
mardi 13 mai 2014 / 17 h - 19 h
salle 604
Organisé par le Groupe de lecture PHILIA
Co-organisé par le Bureau français de la Maison franco-japonaise
Participation sur réservation auprès de Monsieur William Gater : willgater21[à ajouter @nifty.com]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Ecrire au féminin au XIXe siècle

[ Conférence ]

en français avec traduction
vendredi 23 mai 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Martine REID (univ. Lille 3)

* Inscription close.

Résumé :
Le propos consistera dans une présentation de la problématique des femmes auteurs telle qu'elle apparaît au lendemain de la Révolution de 1789 et jusqu'à la première guerre mondiale. Sans doute le nombre de femmes qui publient augmente-t-il sensiblement, mais toutes sortes de difficultés subsistent que quelques carrières atypiques, celles de Félicité de Genlis, de Germaine de Staël ou de George Sand, ne peuvent faire oublier. Bien d'autres noms, bien d'autres parcours peuvent être évoqués qui continuent de rappeler la difficulté pour les femmes de publier et de se faire une place dans la société de leur temps. On en prendra preuve Hortense Allart, Delphine de Girardin, Marie d'Agoult ou Flora Tristan, plus tard Rachilde, André Léo, Séverine ou Marie Desraimes. Les genres littéraires dans lesquelles les femmes s'illustrent, la variété de leurs engagements féministes, la diversité de leurs positions politiques, leurs rapports à la presse, à l'édition, aux questions de l'éducation et de la religion, seront évoquées et mises en perspective.

Profil :
Diplômée de l'université Yale où elle a enseigné ensuite plusieurs années, Martine REID est professeure à l'université de Lille-3.
Spécialiste de littérature française du XIXe siècle, elle est l'auteure de plusieurs ouvrages critiques dont le dernier, Des femmes en littérature, a paru en 2010 au éditions Belin, ainsi que d'une biographie de George Sand publiée en 2013 (Gallimard, "Folio biographie"), qui a reçu le prix Ernest Montusès. Elle a réalisé une trentaine d'éditions critiques de textes classiques, parmi lesquels des textes de Stendhal, Balzac, George Sand, Daudet et Mistral, pour Gallimard ("Quarto" et "Folio"), Hachette ("Le Livre de Poche") et Actes Sud ("Babel"). Pour les éditions Gallimard, elle a créé et réalisé la série "Femmes de lettres" ("Folio 2 euros") qui compte 20 titres, de Marguerite de Valois à Simone de Beauvoir. Elle prépare actuellement un ouvrage collectif, Histoire des femmes en littérature, qui paraîtra en "Folio essais" en 2016.

Modératrice : NISHIO Haruko (univ. Atomi joshi gakuen)

Org : SFJ des études sur les femmes.
Co-org : Bureau français de la MFJ, Société japonaise des études sandiennes.


des-femmes-en-litterature-Martine-Reid.jpg

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Cycle de conférences « Archéologie et patrimoine en France et au Japon »

Le patrimoine archéologique menacé :
Les politiques de l’archéologie face aux désastres et destructions en France et au Japon

[ Conférence ]

en français avec traduction simultanée
samedi 24 mai 2014 / 15 h - 18 h
salle 601
Fukushima_maison-sur-route.jpg

Résumé :
L’archéologie est une discipline qui permet de documenter les destructions passées et leur impact au travers des vestiges qu’elle étudie. Qu’en est-il lorsque les archéologues eux-mêmes sont confrontés  aux catastrophes de leur propre temps ? Quelle archéologie et quelle protection du patrimoine sont envisageables dans les cas de grands désastres ? Kikuchi Yoshio (Université de Fukushima), Negita Yoshio (Agence de la Culture) et Nathan Schlanger (archéologue à l’Inrap) évoqueront et débattront des défis, en France et au Japon (pays dans lequel cette dimension prend une dimension particulièrement aiguë depuis le séisme de Kôbe, puis celui du Tôhoku), de la protection du patrimoine dans les régions frappées par des catastrophes naturelles.

Conférenciers :
Nathan SCHLANGER (INRAP)
KIKUCHI Yoshio (univ. de Fukushima)
NEGITA Yoshio (Agency for Cultural Affairs)

Résumé (N. Schlanger) :
L'archéologie n'ignore pas la destruction, dans la mesure où "fouiller c'est détruire". Cependant, au-delà du terrain archéologique lui-même, se soulèvent aussi des questions d'échelles bien plus vastes, par exemple dans le cas de catastrophes naturelles, et aussi d'intentionnalité et de responsabilité, depuis l'acte de vandalisme délibéré jusqu'à l'aménagement incontrôlé du territoire. En présentant les aspects historiques et réglementaires de ces questions en France et en Europe, l'ambition est de contribuer à un dialogue fertile avec l'archéologie japonaise.

Nathan Schlanger
Chargé de mission à L'Inrap, membre de l'équipe de recherche de l'École du Louvre, expert ICOMOS pour l'archéologie, il a travaillé et publié sur l'histoire et la politique de l'archéologie ainsi que sur la gestion du patrimoine archéologique. Il a récemment co-dirigé Archaeology and the Global Economic Crisis: Multiple Impacts, Possible Solutions (2010) et European Archaeology Abroad. Global Settings, Comparative Perspectives (2013)".


Modérateur : Laurent NESPOULOUS (MFJ-UMIFRE 19)

Org : Bureau français de la MFJ.
Collab : univ. d’Ōsaka, univ. Nihon (faculté d’économie)
Avec le concours de : SFJ d’art et d’archéologie, Japanese Society for Cultural Heritage, Japan Icomos National Committee, Japanese Archaeological Association.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Littérature et frontières au XIXe siècle

[ Séminaire de recherche fermé ]

en japonais sans traduction
lundi 26 mai 2014 / 17 h - 19 h
salle 604
Le XIXe siècle marque un tournant dans la conscience nouvelle que prend le Japon de sa place dans un monde de plus en plus interconnecté. Alors que la notion même de frontière nationale au sens moderne s’impose en Asie, redéfinissant les découpages territoriaux et les anciennes allégeances au-dedans comme au-dehors du pays, le flux de circulation des hommes, des objets et des idées, s’en trouve grandement modifié.

C’est dans cette dynamique que nous souhaitons saisir la production littéraire. Comment les auteurs ont-ils saisi ces espaces fluctuants ? Comment et pourquoi les ont-ils décrits ? Quel genre, quelle langue choisissent-ils pour s’exprimer ? Quel impact leurs œuvres ont-elles eu sur les représentations de leurs contemporains ? À partir de ces questions, nous essayerons reconsidérer la notion de frontière dans les œuvres littéraires du XIXe siècle.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Cycle de conférences « Philosophie et image »

L’image simultanée

[ Conférence ]

en français avec traduction simultanée
mercredi 28 mai 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Elie DURING (univ. Paris Ouest Nanterre, IUF)
MasakiFujihata_VoicesofAliveness6_300dpi.jpg
Masaki FUJIHATA, Voices of Aliveness
(
http://voicesofaliveness.net/)

Attention : la conférence initialement prévue le 21 mai a été déplacée au 28 mai.

Résumé :
Il y a un siècle environ, « simultanéité » était le mot d’ordre de toute une génération d’artistes d’avant-garde. Qu’en est-il aujourd’hui, à l’heure des transferts d’information « instantanés » et du « temps réel » ? Pour la savoir, il faut suivre le fil des images contemporaines : fenêtres et interfaces disséminées sur nos écrans multiples ou les façades de la ville, ce sont des images flottantes livrées  à une attention diffuse ou divisée. Elles suggèrent une discipline du regard et de la durée – un nouvel art de la distraction.

Profil :
Né en 1972, Elie During est maître de conférences en philosophie à l'Université de Paris Ouest – Nanterre et membre de l’Institut Universitaire de France. Il est notamment l’auteur de Faux raccords : la coexistence des images (Actes Sud, 2010) et de trois ouvrages à paraître en 2014 : Le Futur n’existe pas (avec Alain Bublex, chez B42), Temps flottants (Bayard), Bergson et Einstein : la querelle du temps (PUF). Il a travaillé à l’édition critique des œuvres de Bergson aux Presses Universitaires de France (Durée et Simultanéité : à propos de la théorie d’Einstein, 2009 ; Le souvenir du présent et la fausse reconnaissance, 2012) et a co-dirigé plusieurs collectifs consacrés au cinéma et à l’art contemporain : Cinéphilosophie (numéro spécial de la revue Critique, 2005), In actu : de l’expérimental dans l’art (Presses du réel, 2009), À quoi pense l’art contemporain ? (numéro spécial de la revue Critique, 2010). Page web personnelle : http://www.ciepfc.fr/spip.php?article93

Discutant :
ABIKO Shin (univ. Hōsei)

Org :
Bureau français de la MFJ.
Soutien :
Institut français (Paris), ambassade de France au Japon/Institut français du Japon. Avec le concours de : SFJ de philosophie, univ. Hōsei, programme Erasmus Mundus EuroPhilosophie.

* Une conférece liée à ce sujet est également prévue le vendredi 23 mai à l'université Hosei, campus Ichigaya. Voir pour plus de détails :
Erasmus_Mundus_EuroPhilosophie_Hosei_Programme_2014

* Le samedi 31 mai, l'Institut français du Japon - Tokyo organise la deuxième édition de "La Nuit de la philo". Une grande soirée ouverte à tous pour faire dialoguer arts et philosophie à travers une série de conférences, de performances, de rencontres, et de projections !
http://www.institutfrancais.jp/tokyo/fr/events-manager/nuitphilo2014/

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on Japanese Economy and Society

The Complementary and Alternative
Roles of Expatriates and Flexpatriates:
A Qualitative Study of 47 French MNCs in Asia

[ Séminaire ]

en anglais sans traduction
jeudi 29 mai 2014 / 12 h 30 - 14 h
salle 601
Abstract:
The development of high-speed, global travel and the concomitant spread of information and communication technologies have considerably changed the way people work across borders. This contribution investigates the roles and functions of flexpatriates, who include business travelers and short-term assignees, compared with long-term expatriates. Face-to-face interviews with 77 expatriate managers in charge of the subsidiaries of 47 French multinational companies (MNCs), located in 10 countries across Asia, reveal that French expatriation to Asia is contained but not declining. In specific cases French MNCs continue to expatriate considerably. Although the use of flexpatriation is increasing, this trend is not systematic in all MNCs. Finally, expatriates have more strategic, long-term roles, whereas flexpatriates complement expatriates by taking over more operational and functional roles. We conclude our talk with managerial recommendations as well as implications for further research.

Speakers:
Bruno AMANN (University Paul Sabatier of Toulouse)
Jacques JAUSSAUD (University of Pau)
Johannes SCHAAPER (Kedge Business School, Bordeaux)

Bruno AMANN is Professor in Management Sciences at Université Paul Sabatier in Toulouse, where he heads the Governance and Organizational Control research team. His research interests are in the field of family business, corporate governance, and international management.
www.bruno-amann.fr

Jacques JAUSSAUD is Professor of Management at the University of Pau, where he leads the CREG research team in Management. His research interests cover business strategy, organizational control, and human resources management, with a particular focus on Japan, China, and other Asian countries.

Johannes SCHAAPER is Professor at Kedge Business School, Bordeaux, and is a member of the CREG research team (Univ. of Pau). His research interests are in the field of international management, from both strategic and organizational perspectives, as well as the marketing perspective, with a special focus on Asian markets.

Org: Bureau français de la MFJ
Co-org: CCIFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Autisme et génétique

[ Conférence et débat ]

en français avec traduction simultanée
vendredi 30 mai 2014 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Bertrand JORDAN (biologiste moléculaire et généticien, directeur de recherches émérite au CNRS), YAMAZAKI Kosuke (médecin pédopsychiatre et président de l’association japonaise de l’autisme), HIZUME Masafumi (spécialiste des troubles du spectre autistique au Ministère de la Santé)
Affiche Autisme v8.jpg

* Inscription close.

Résumé :
L’Ambassade de France au Japon et le Bureau français de la Maison Franco-Japonaise, avec le concours de l’Association japonaise de l’autisme, organisent le 30 mai une conférence-débat sur le thème « Autisme et génétique ».

Cette conférence a lieu à l’occasion de la venue au Japon du Dr Jordan, Directeur de recherche émérite au CNRS, et de la publication de l’édition japonaise de son dernier ouvrage : « Autisme, le gène introuvable ».

L’autisme et le rôle de la génétique dans cette affection grave et relativement fréquente sont au centre de vifs débats en France.

Le Dr. Jordan interviendra tout d’abord pour présenter les avancées de la recherche dans l’identification des origines génétiques de l’autisme ; il s’interrogera par ailleurs sur la pertinence d’un test génétique pour l’autisme à ce stade des recherches.

Un débat sera ensuite organisé autour d’une table-ronde avec le Pr. Yamazaki, médecin pédopsychiatre et président de l’association japonaise de l’autisme, M. Hizume, spécialiste des troubles du spectre autistique au Ministère de la Santé, et le Dr Jordan.

Profil du Dr. Jordan :
Bertrand Jordan est un biologiste moléculaire et généticien, directeur de recherches émérite au CNRS. À côté de ses publications scientifiques (près de 150), il a également publié de nombreux articles d'actualité scientifique ou de vulgarisation dans des revues comme Médecine/Sciences ou La Recherche, et une dizaine de livres destinés au (plus ou moins) grand public. Il a obtenu le prix Roberval pour Les Imposteurs de la génétique en 2000, le prix Jean Rostand pour Thérapie génique : espoir ou illusion ? En 2007 et le prix « La Science se Livre » en 2009 pour L'humanité au pluriel, la génétique et la question des races. Son dernier livre  Autisme, le gène introuvable. De la science au business vient d'être traduit en japonais.

Organisation :
SST-ambassade de France au Japon, Bureau français de la MFJ.
Avec le concours de l’association japonaise de l’autisme

Contact : Mme Saito, Ambassade de France   assistante.sdv@ambafrance-jp.org

Programme


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > mai 2014

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)