Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

avril 2013

La Vie, les concepts et les mots :
que peut la littérature pour le philosophe ?

[ Conférence ]

en français avec traduction
samedi 06 avril 2013 / 16 h - 18 h
salle 601
Jean LECLERCQ (univ. Catholique de Louvain, Association des Sociétés philosophiques de langue française)
Profil :
Jean Leclercq est diplômé (Maîtrise universitaire) en philologie, philosophie et théologie, et titulaire d'une thèse de l'Université Catholique de Louvain (2002) sur La logique de la vie. Lectures du « jeune » Maurice Blondel (1881-1893).  Professeur de philosophie à la même université et chercheur à l’Institut Supérieur de Philosophie depuis 2004, ses recherches portent sur la philosophie d’expression française, du XIXe siècle à nos jours, sur l’histoire de l’histoire de la philosophie, sur la philosophie de la religion et sur les rapports épistémologiques entre les trois disciplines qu’il a étudiées. Il dirige le Centre d’archives Maurice Blondel. Il est membre du Conseil scientifique du Fonds Ricœur (Paris) et, depuis 2006, Secrétaire général de l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française.

Résumé :
L’objet de cette conférence voudrait être de réfléchir à la façon dont la littérature pourrait contribuer à revivifier un certain discours philosophique. Nous partirons du cas de figure stimulant de Michel Henry. Celui-ci fait incontestablement partie des philosophes qui ont contribué à la revalorisation épistémologique et phénoménologique de la littérature, et plus spécifiquement de la fiction romanesque. Non par une prise de position intellectuelle qui vise à souligner théoriquement la spécificité de chacun de ces domaines d’expression, mais par une pratique double d’écriture, philosophique et romanesque, maintenue de 1948 à 1996, qui suppose la quête d’une langue éprouvée de la subjectivité, en d’autres termes d’un discours totalement approprié à son objet. On sait combien M. Henry a également théorisé (voir son texte programmatique Narrer le pathos) ce point pour montrer comment le paradigme de l’affectivité donne une nouvelle tournure au traitement philosophique du langage et de ses propriétés imaginaires. Nous analyserons les modes expressifs spécifiques offerts par la fiction romanesque, que la langue philosophique ne permet plus, parce que trop rivée aux modalités et typicités du concept, pour montrer comment l’écrivain veut mettre en œuvre un nouveau paradigme de la subjectivité, via un apport de la fiction imaginaire du romanesque.

Modérateur : Nao Sawada (Université Rikkyô)
Organisation : Société franco-japonaise de philosophie, Bureau français de la MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

La Chine peut-elle penser l'universel ?

[ Grand débat ]

en français avec traduction simultanée
lundi 08 avril 2013 / 18 h 30 - 20 h 30
auditorium
Anne CHENG (Collège de France)
Profil :
Anne Cheng est titulaire de la Chaire d’Histoire intellectuelle de la Chine au Collège de France. Elle s’intéresse à l’histoire des idées, et plus particulièrement du confucianisme, en Chine et dans les cultures voisines. Elle a publié une traduction en français des Entretiens de Confucius (Seuil, 1981), ainsi qu’une Histoire de la pensée chinoise (Seuil, 1997), traduite en japonais en 2010.

Résumé :
L'avènement de l'universalité apparaît généralement comme le produit de la philosophie européenne des Lumières et du « triomphe de la Raison », alors que l'universalité chinoise a partie liée avec une certaine idée de la civilisation — organisée autour d'un centre qui irradie vers la périphérie — sur laquelle est venue se surimposer la réalité du pouvoir impérial.
La traduction géographique de cette puissance d'irradiation a été le « monde sinisé », qui recouvre en grande partie l'Asie orientale. L’auto-représentation de la Chine impériale comme « civilisation-monde » n’a été remise en question qu'au XIXe siècle par les intrusions des puissances colonisatrices, mais aussi par la critique moderniste japonaise. Or, c'est cette universalité de la Chine-monde que nous voyons à l'heure actuelle revenir en force dans l'idéologie de la « Grande Chine ».

Discutant : Nakajima Takahiro (univ. de Tokyo, Institute for Advanced Studies on Asia)
Modérateur : Christophe MARQUET (Bureau français de la MFJ)

Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ

http://www.college-de-france.fr/site/anne-cheng/

* Une autre conférence est également prévue le lendemain, mardi 9 avril à l'université de Tokyo, campus de Komaba. Voir pour plus de détails :
http://utcp.c.u-tokyo.ac.jp/events/2013/04/anne_cheng_la_petite_histoire/index_en.php

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Groupe de lecture PHILIA :
Michel Tournier, Le roi des aulnes (1970)

[ Réunion de recherche ]

en français sans traduction
lundi 08 avril 2013 / 17 h - 18 h
salle 604
Organisé par le Groupe de lecture PHILIA
Co-organisé par le Bureau français de la Maison franco-japonaise
Participation sur réservation auprès de Mme Daniella Séville-Fürnkäs : daniseville[à ajouter @yahoo.fr]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire doctoral

[ Séminaire doctoral ]

en français sans traduction
vendredi 12 avril 2013 / 18 h - 20 h
salle 601
Arnaud GRIVAUD
doctorant en études japonaises, Université de Paris Diderot (CRCAO) / Université de Kōbe
« La redéfinition des rapports entre hauts-fonctionnaires et institutions politiques au Japon : le bilan du Parti démocrate japonais. »

et

Tino BRUNO
doctorant en études japonaises, Lyon 3 - IETT, Université Rikkyo
"Les journaux à l'aube du nucléaire : Agendas et cadrage médiatique de la mise en route du programme nucléaire civil japonais à la lumière des exemples français et américain (1945-1965)"

S15_Annonce séminaire doc_MFJ_avril 2013.pdf

Ce séminaire est destiné aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales
travaillant sur le Japon. Le but du séminaire est de permettre aux doctorants de présenter
leurs travaux achevés ou en cours.
À chaque séance, deux intervenants disposent chacun de 30 minutes de présentation
orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

Contact : doctorantsmfj (ajouter @gmail.com)


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Groupe de lecture PHILIA :
Michel Tournier, Le roi des aulnes (1970)

[ Réunion de recherche ]

en français sans traduction
lundi 15 avril 2013 / 17 h - 18 h
salle 604
Organisé par le Groupe de lecture PHILIA
Co-organisé par le Bureau français de la Maison franco-japonaise
Participation sur réservation auprès de Mme Daniella Séville-Fürnkäs : daniseville[à ajouter @yahoo.fr]

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Histoire de la résistance :
nouvelles approches, nouveaux enjeux

[ Conférence ]

en français avec traduction
lundi 15 avril 2013 / 18 h 30 - 20 h 30
salle 601
Olivier WIEVIORKA (ENS de Cachan, IUF)
Profil :
Professeur à l’Ecole normale supérieure de Cachan et membre senior de l’Institut universitaire de France, Olivier Wieviorka est spécialiste de la Seconde Guerre mondiale. Il a notamment publié une Histoire du Débarquement en Normandie (Le Seuil, 2007, rééd. Points-Seuil, 2010) ainsi que La Mémoire désunie (Le Seuil, 2010, rééd. Points-Histoire 2013) qui se penche sur le souvenir politique des années sombres. Il vient de sortir Histoire de la Résistance aux éditions Perrin (janvier 2013).

Résumé :
L’histoire de la résistance française reste, à bien des égards, mystérieuse. Certes, quelques affaires ont, dans un passé plus ou moins récent, défrayé la chronique, qu’il s’agisse des révélations apportées sur la « jeunesse française » de François Mitterrand ou des accusations portées contre Jean Moulin, tour à tour accusé d’avoir servi le Parti communiste ou appartenu aux services secrets soviétiques. Mais ces épisodes, amplement médiatisés, ont plutôt contribué à obscurcir notre compréhension de l’armée des ombres qu’à l’éclairer. Force, donc, est de rouvrir le dossier, en s’interrogeant sur des points essentiels : la résistance a-t-elle été un phénomène minoritaire ou majoritaire dans le pays ? Est-elle née à l’initiative du général de Gaulle ou s’est-elle développée de façon spontanée ? Quelle efficacité militaire a-t-elle revêtu ? A-t-elle contribué à protéger les civils des rigueurs de l’occupation ? A-t-elle enfin contribué à reconstruire la France sur des bases nouvelles à la Libération ? Autant de points que cette intervention permettra, dans la mesure du possible, de préciser.

Discutant : Hisaki KENMOCHI (univ. dép. de Shizuoka)
Modérateur : Arnaud NANTA (MFJ, UMIFRE 19)

Organisation : Bureau français de la MFJ
Collaboration : SFJ des sciences historiques

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on Japanese Economy and Society

GNH instead of GNP:
Is happiness measureable?

[ Séminaire ]

en anglais sans traduction
mercredi 24 avril 2013 / 12 h 30 - 14 h
salle 601
Florian COULMAS (German Institute for Japanese Studies [DIJ])
Profil :
Florian COULMAS is director of the German Institute for Japanese Studies, Tokyo. He is directing two research programmes, one, "The demographic challenge," dealing with social, economic, and political consequences of ageing and population decline; and the other an interdisciplinary approach to subjective well-being and quality of life in Japan entitled, "Happiness in Japan." His most recent books are Imploding Populations in Japan and Germany (with Ralph Lützeler), Leiden (2011) and Fukushima. Vom Erdbeben zur atomaren Katastrophe (with Judith Stalpers), Munich (2011). More information : http://www.dijtokyo.org/about_us/director

Résumé :
Ever since the defeat in World War II, nothing seemed more important in Japan than how the GNP developed. However, after two so-called lost decades doubts have arisen as to whether GNP figures should be the only benchmark of social progress. Orientation is being sought elsewhere. Happiness is much en vogue. Why is it that in the complex population-economy-environment-culture system that forms our life governments of many advanced and some developing countries have lately taken an interest in happiness? What do they mean by 'happiness' and how do they measure it? This seminar offers some answers to these questions, with regard to Japan and more generally. It traces the beginnings of the happiness boom, looks at new indices to measure happiness, and tries to make sense of the observation that high rankings on important objective parameters such as life expectancy, wealth, and education do not necessarily add up to a high degree of happiness.

Discussant : Hélène LE BAIL (UMIFRE 19, MFJ)

Organisation : Bureau français de la MFJ
Co-organisation : CCIFJ

2013-04-24_LS_Coulmas_HLB.pdf



* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Groupe de recherche
sur la culture imprimée à l'époque d'Edo

[ Séminaire de recherche fermé ]

en japonais sans traduction
vendredi 26 avril 2013 / 17 h 30 - 19 h 30
salle 601
SUZUKI Nao (univ. de Chiba)
【報告】 山東京伝『四季交加』(寛政十年)註釈  
   
【趣旨】
従来は風俗資料としてしか見なされていなかった絵入戯作『四季交加』について、研究会参加者の意見を仰ぎつつ、画文の注釈作業を通じて山東京伝の独自性を明らかにする。

【コメント】 高木元(千葉大学)
【司会】 クリストフ・マルケ(日仏会館フランス事務所)


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > avril 2013

« avril 2013 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 7
9 10 11
12
13 14
16 17 18 19 20 21
22 23 25 27 28
29 30          

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)