Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

avril 2010

Projection du film : « Nos enfants nous accuseront »

[ Projection d'un film (inscription obligatoire [inscription close]) ]

en français
lundi 19 avril 2010 / 18 h
auditorium
  • « Nos enfants nous accuseront »
    Film de Jean-Paul JAUD (2008, France, 112 min., sous-titré en japonais)

  • Un petit miracle à la table devient le bonheur de tout le monde !
    Chronique d’une année à Barjac, une commune du Sud de la France, ce film documentaire a suscité un “boum du bio” !!

    La commune de Barjac se situe au cœur d’une nature maginifique dans le Sud de la France. M. Chaulet, maire de Barjac, a décidé de prendre une initiative courageuse et sans précédent, de faire passer au bio la cantine scolaire et les repas livrés pour les personnes âgées afin de protéger l’avenir des enfants. Les adultes, d’abord perplexes devant ce projet qui va peser sur le budget de la municipalité, sont progressivement plus convaincus par les enfants qui prennent goût aux produits naturels et frais à travers leur cantine bio et leur potager de l’école. Cela amène peu à peu ce petit village sur le chemin des changements.

  • Organisation : Maison franco-japonaise
  • Entrée libre.
  • Inscription obligatoire auprès de contact[à ajouter @mfj.gr.jp] (inscription close : la limite de 130 places déjà atteinte).

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Symposium international : « Les circuits courts visant à la sécurité et souveraineté alimentaire : études comparée France, États-Unis, Asie orientale »

[ Symposium international ]

avec traduction simultanée
mardi 20 avril 2010 / 9 h 30 - 18 h
auditorium
  • Programme en pdf
  • Index des documents en pdf téléchargeables (programmes, communications des intervenants)

  • Responsables scientifiques : HUMBERT-AMEMIYA Hiroko (MFJ UMIFRE 19 CNRS - MAEE, Univ. de Rennes 2), Yuna CHIFFOLEAU (INRA/Montpellier SupAgro)
  • Intervenants :
    • TAKAHASHI Teiji (Univ. de Tokyo)
    • YOSHIKAWA Narumi (Institut de recherche sur l'environnement de Waseda)
    • Raymond EPP (agriculteur bio et fondateur de CSA)
    • Yuna CHIFFOLEAU (INRA/Montpellier SupAgro)
    • Alain DEGENNE (ancien directeur de recherche au CNRS)
    • IKEGAMI Kōichi (Univ. Kinki)
    • Dominique PATUREL (INRA)
  • Modérateurs : Marc HUMBERT (MFJ UMIFRE 19 CNRS - MAEE), HUMBERT-AMEMIYA Hiroko (MFJ UMIFRE 19 CNRS - MAEE, Univ. de Rennes 2)

  • Co-organisation : INRA UMR Innovation, CRCJR (Univ. de Rennes 2)
  • Soutien : Réseau Rural Français, Montpellier SupAgro

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

La contribution de la famille au développement économique : l'exemple français [ANNULÉ]

[ Conférence publique ]

en français avec traduction simultanée
jeudi 22 avril 2010 / 18 h
auditorium
Jean-Didier LECAILLON (Université Panthéon-Assas - Paris 2)
  • Profil :
    Diplômé en Droit des affaires et docteur en sciences économiques, le Professeur Jean-Didier Lecaillon est en poste à l’université Panthéon-Assas dont il est vice président. Il y dirige également un Master « Commerce et Management International ». Il effectue ses recherches pour partie dans le LAboratoire de Recherche en Gestion de Paris 2 (LARGEPA) et pour partie dans l’Institut de Recherche sur la Gouvernance et l'Economie des Institutions (IRGEI) car il est non seulement spécialiste de dynamique économique, d’économie internationale mais aussi de l’économie du capital humain et des populations. Ce sont ses connaissances sur ce dernier domaine qu’il va mobiliser lors de l’intervention à la Maison Franco Japonaise. Sur ces thèmes il a publié en particulier un ouvrage intitulé La famille source de prospérité en 1995 et édité Les enjeux de la démographie européenne en 2001. Il est par ailleurs membre du Comité européen sur la population du Conseil de l’Europe et membre du Conseil de surveillance de la caisse nationale des allocations familiales.

  • Résumé :
    La contribution de la famille au développement économique : l'exemple français Parler de richesse à propos de la famille est sans doute évident, c’est surtout trop vaste. Une autre façon, complémentaire, de poser la question est la suivante : dans quelles mesures la famille est facteur de développement (durable) ?
    Pour répondre en spécialiste des sciences économiques et disposer d’un fil directeur, on retiendra trois points :
    1. Quelle richesse ? Cela recouvre la notion de production et pose le problème de la mesure et de la disponibilité d’un indicateur.
    2. Quel rôle la famille joue-t-elle en matière de développement ?
    3. Quels enseignements en tirer en matière de politique économique ?
    Le propos sera illustré d’exemples tirés principalement de la situation française.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

L’œil et l’objectif. La psychologie de la perception à l’épreuve du style cinématographique

[ Conférence publique ]

en français avec traduction
mercredi 28 avril 2010 / 18 h
salle 601
Clélia ZERNIK (Université Waseda)
  • Profil du conférencier :
    Clélia Zernik est normalienne, agrégée et docteur en philosophie de l'art. Elle enseigne la philosophie à l'université Paris IV Sorbonne et l'esthétique du cinéma à l'Ecole Nationale Supérieure d'art de Nancy. Elle travaille essentiellement sur la question de la perception liée au dispositif cinématographique et s'est spécialisée dans le cinéma français et japonais de la période 1945-1965. Elle a publié des articles dans des revues de cinéma comme Trafic ou Positif et sa thèse, ainsi qu'un ouvrage sur Philosophie et perception, vont paraître chez Vrin en 2010. Elle est actuellement chercheur en échange à l'université de Waseda à Tokyo.

  • Résumé de la conférence :
    En faisant du monde un objet déployé sous le regard du spectateur, le dispositif cinématographique semble mettre le film à la disposition de la science de la perception, qui pourrait alors rendre compte de cet objet spécifique en tous ses éléments, et même le plus inassignable — son style. La psychologie expérimentale peut alors devenir un instrument d’analyse privilégié dans l’étude des films, précisément parce que, comme eux, elle suppose un dispositif dualiste de perception. Il s’agit alors de déterminer dans quelle mesure la psychologie de la perception — notamment la Gestalttheorie — est susceptible d’éclairer le style au cinéma : si elle éclaire singulièrement l’étude du style cinématographique quand il revêt l’apparence d’un objet à distance, elle achoppe et trouve ses limites quand elle concerne un style qui renoue avec notre présence au monde et brouille la distinction de l’objectif et du subjectif.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > avril 2010

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)