Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

Nakae Chômin et le républicanisme français

[ Conférence ]

en français avec traduction
Date samedi 01 février 2020 / 15 h - 17 h 30
Lieu Salle 601
Conférencier Eddy Dufourmont (univ. Bordeaux Montaigne)

9791030002768-475x500-1.jpg

Repenser Nakae Chômin comme acteur de la circulation internationale des idées en Asie : la place méconnue du républicanisme français dans sa stratégie intellectuelle et l'élaboration d'un socialisme libéral.

Nakae Chômin 中江兆民 (1847-1901) est l'un des intellectuels de l'ère Meiji les plus connus et étudiés, car le « Rousseau de l'Orient » contribua fortement à la naissance de la démocratie en Asie, par son audience au Japon, en Chine et ailleurs. Mais les recherches précédentes ont largement négligé un aspect qui permet d'inscrire Chômin dans une histoire connectée : le rôle de ses sources françaises. Ida Shin.ya 井田進也 et Miyamura Haruo 宮村治雄 avaient montré la voie en révélant l'existence de la revue Ôbei seiri sôdan 欧米政理叢談, pour le premier, et l'utilisation de textes francophones dans l'écriture de Rigaku kôgen 理学鉤玄 (La Quête philosophique), pour le second. Un examen approfondi des traductions montre que celles-ci répondent à un même objectif : faire connaître les républicains français. Cet objectif dépasse largement celui de traduire Rousseau, auquel on a réduit Chômin.
Les républicains français en question sont les personnes suivantes : Emile Acollas, Jules Barni, Alfred Fouillée, Eugène Véron, Jules Simon, Charles Renouvier, Alfred Naquet et Etienne Vacherot. Toutes ont joué un rôle majeur dans l'établissement de la IIIe République, et, outre leur engagement politique en faveur de la république et de la laïcité, ces huit hommes ont un point commun qui suggère la cohérence profonde du projet de Chômin : un socialisme libéral dans lequel Rousseau occupe une place importante, mais au prix de critiques. Il semble que Chômin ait voulu penser un socialisme libéral à la japonaise, dans lequel s'inscrit Rousseau. Le républicanisme français oblige ainsi à repenser dans sa globalité la trajectoire intellectuelle de Chômin et éclaire la pertinence du modèle du transfert culturel pour comprendre la diffusion des idées démocratiques en Asie. La conférence se penchera moins sur la question de la traduction elle-même que sur ces républicains aujourd'hui redécouverts en France.


Eddy Dufourmont 2.jpg

Eddy Dufourmont est maître de conférence HDR à l'université Bordeaux Montaigne. Il a publié en 2018, aux Presses universitaires de Bordeaux, Rousseau au Japon : Nakae Chômin et le républicanisme français (1874-1890) ; ainsi que plusieurs traductions d'œuvres de Nakae Chômin : Min.yaku yakkai 民訳訳解 (Ecrits sur Rousseau et les droits du peuple, Les Belles Lettres, 2018), Ichinen yûhan 一年有半 (Un an et demi, Les Belles Lettres, 2011) et Sansuijin keirin mondô 三粋人経綸問答 (Dialogues politiques entre trois ivrognes, CNRS Editions, 2008).


Conférencier : Eddy Dufourmont (univ. Bordeaux Montaigne)
Modératreur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)

Organisation : GEFCO (Groupe d’études sur la France contemporaine)
Co-organisation : IFRJ-MFJ

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mention contraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Nakae Chômin et le républicanisme français

avril 2020

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16
17
18
19 20 21 22 23
24
25
26 27 28 29 30    

mai 2020

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12
13
14 15
16
17
17
18 19 20 21
22
22
23
24 25 26 27 28
29
30
31            

juin 2020

DIM LUN MAR MER JEU VEN SAM
  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 15 16 17 18 19 20
21 22 23 24 25 26 27
28 29 30