Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Présentation

Bernard THOMANN

Profil :
  • Directeur de l'Institut français de recherche sur le Japon de la Maison franco-japonaise, UMIFRE 19 MEAE-CNRS et directeur de publication de la revue Ebisu. Études japonaises
  • Professeur des Universités à Institut National des Langues et Civilisations Orientales (Inalco)
  • Coordinateur scientifique du programme de recherche ANR Eurasemploi : Croissance et formes d’emploi : Une comparaison eurasiatique de l’incertitude au travail (Inalco, EHESS, SciencePo, université Paris Diderot : 2016-2021)
  • Membre de l’Institut Français de Recheche sur l’Asie de l’Est (FRE 2025)
  • Membre associé au groupe d’Etudes Sociales et Politiques des Populations, de la protection sociale et de la santé (ESOPP) de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales
  • Membre du conseil de rédaction de la Vie des Idées
  • Membre du comité de rédaction de Cipango-Cahier d’études japonaises

  • Contact : Maison franco-japonaise, 3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo, 150-0013, Japon
    Tél : (81) 3-5421-7641
    Fax : (81) 3-5421-7651
    Mail : thomann[at]mfj.gr.jp

    Pour un CV détaillé, voir : http://www.inalco.fr/enseignant-chercheur/bernard-thomann

    Thèmes de recherche

    • Histoire des politiques sanitaires et sociales du Japon moderne et contemporain
    • Histoire du travail
    • Histoire des maladies professionnelles
    • Histoire sanitaire et sociale de l'industrie minière

    Parcours académique

    • 2017-2018 : Professeur invité à la Tokyo University of Foreign Studies, Japon
    • 2012 : Habilitation à Diriger des Recherches en Histoire, Institut d’Etudes Politiques de Paris. Titre du manuscrit original : « Gouverner les populations laborieuses dans le Japon impérial : Vulnérabilité, biopolitique et citoyenneté (1868-1945) »
    • 2002-2005 : Chercheur à l'Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise, chercheur invité à l’université de Tokyo
    • 1997 : Doctorat d’Histoire de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales. Titre de la thèse : « Les mutations du système de relations professionnelles à la japonaise : Les enjeux institutionnels et idéologiques »
    • 1997-1998 : ATER à la Faculté des Sciences Economiques de l’Université Louis Lumière Lyon II
    • 1992-1997 : Lecteur titulaire à la Faculté de Sociologie Industrielle de l’Université de Ritsumeikan à Kyoto au Japon

    Livres publiés

    • La naissance de l’État social japonais : Biopolitique, travail et citoyenneté dans le Japon impérial (1868-1945), Paris, Presses de SciencesPo, 2015.
    • Le salarié et l’entreprise dans le Japon contemporain : Genèse, forme et mutations d’une relation de dépendance, Paris, Les Indes Savantes, 2008.

    Publications récentes

    • " Sengo no Kyûshû tankô kyôdôtai ni okeru gōrika, rōdō jōken to seikatsu suijun ", in Ōsone Kan, Morita Shinjirō, Kanagawa Megumi, Konishi Hirofumi henshū iin, Fukushi shakai e no apurōchi Hisatsuka Junichi sensei koki shukuga [Gekan], Tôkyô, Seibundô, 2019, pp. 481-510.
    • Avec Gilles Guiheux : « Labor Market Formation during High-Growth Period in China and Japan », Asian Journal of German and European Studies, Springer Open, 2018. (https://ajges.springeropen.com/laborgrowthchinajapan)
    • « 20 Shìjì 30 niándài yǐlái rìběn cǎikuàng shèqū de chénfèi bìng », Yīliáo shèhuì shǐ yánjiū, no.1, vol. 4, 2019, pp. 95-116. (Yong-an Zhang and Arthur McIvor (eds.), 'The Body and Health of Coal Miners', special issue of the Journal of the Social History of Medicine and Health, vol IV, no.1, June 2019 (Social Sciences Academic Press, CHINA. ISBN 978-7-5201-4940-2.)
    • « Labor Issues as International Affairs: Japan and the International Labour Organization from 1919 to 1938 », Social Science Japan Journal, Volume 21, Issue 2, 22 August 2018, Pages 329–344. (https://academic.oup.com/ssjj/article-abstract/21/2/329/4991893?redirect)
    • « Rationalization, working conditions and living standards in postwar Japanese coalmining communities », Asian Journal of German and European Studies, Springer Open, 2018 3:13 https://doi.org/10.1186/s40856-018-0035-8. (https://ajges.springeropen.com/articles/10.1186/s40856-018-0035-8)
    • « Le voyage au Japon d’Albert Thomas : entre diffusion d’un modèle social universel et enjeux politiques locaux », Revue d’Histoire de la Protection Sociale, no 11, 2018. pp. 170-190.
    • Avec Paul-André Rosental, « Silicosis and “Silicosis”: Minimizing Compensation Costs; or, Why Occupational Diseases Cost So Little », in Paul- André Rosental (ed.), Silicosis – A World History, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2017, pp. 105-140.
    • Avec Paul-André Rosental, Martin Lengwiler, Julia Moses and Joseph Melling, « The Politics of Recognition and Its Limitations: A National or Transnational Process? », in Paul- André Rosental (ed.), Silicosis – A World History, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2017, pp. 141-173.
    • Avec Francesco Carnavale, Paul-André Rosental, « Conclusion. Silica, Silicosis, and Occupational Health in the Globalized World of the Twenty-First Century  », in Paul- André Rosental (ed.), Silicosis – A World History, Baltimore, Johns Hopkins University Press, 2017, pp. 207-234.
    • « Histoire Transnationale de l'Ere Meiji », in<=i> Pierre Singaravelou, Sylvain Venayre, Histoire du Monde au XIXe Siècle, Paris, Fayard, 2017, pp. 311-314.
    • Avec Merisa Harada, « Le processus de reconnaissance de la République populaire de Chine par le Japon : « diplomatie populaire et environnement international » in Françoise Kessler et Sébastien Colin, La France et la République Populaire de Chine : Contextes et répercussions de la normalisation diplomatique (1949-1972), Paris, L'Harmattan, 2017, pp. 261-287.
    • « Tokyo (procès, Tribunal militaire international pour l’Extrême-Orient) », in Berger Levrault, Dictionnaire encyclopédique de la justice pénale internationale, 2017.

    Animation scientifique récente

    • Organisateur de l’International workshop Miike: A legacy to Japan's Social History, 国際日本学研究院 CAASユニット特別ワークショップ「三池炭鉱:日本の社会史への遺産, Tokyo University of Foreign Studies, 19 janvier 2018.
    • Co-organisateur avec Paul-André Rosental et Gilles Guiheux des journées d’étude internationale, "Forms of Employment in the Context of Rapid Economic Growth: A Comparative Perspective based on France and Japan in the Postwar Era and Contemporary China", University of Hongkong, 25, 26 février 2016.
    • Organisateur de la journée d’étude internationale, "A second life for mining districts? Lessons from the French and Japanese experiences", Inalco, 29 juin 2016.
    • Co-organisateur avec Paul-André Rosental (SciencesPo) et Gilles Guiheux (Université Paris Diderot) du colloque international « Work precariousness in the context of economic growth: France & Japan in the postwar era / contemporary China compared », re:work, IGK Work and Human Life Cycle in Global History, Université de Humboldt, Berlin, 19-20 juin 2015.

    Accueil > Recherche > Personnel de recherche Personnel Administratif > Bernard THOMANN