Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


EBISU / Éditions

Nouveautés, Publications des chercheurs

Les poètes spatialistes et le cinéma

Année :
février 2019
Prix :
- yen
10 euros
Marianne SIMON-OIKAWA
Éditeur : Nouvelles éditions Place
ISBN : 978-2-37628-046-0

Les Poètes spatialistes et le cinéma
Marianne Simon-Oikawa
Nouvelles éditions Place, coll. « Le cinéma des poètes »

Du spatialisme, fondé dans les années 1960 par Pierre et Ilse Garnier, on connaît les poèmes visuels, un peu moins les poèmes sonores et le théâtre. L’intérêt des deux poètes pour le cinéma resta longtemps ignoré. Pourtant, et jusqu’aux années 1990, ils écrivirent sur le septième art, et élaborèrent des créations faisant la part belle à la projection d’images. Les films qu’ils envisagent ne sont pas des films narratifs, mais plutôt des objets poétiques destinés à être projetés sur des écrans, accompagnés ou non de poèmes sonores. Scénario, projet de vidéo, dessin animé, « poème cinématographique », leurs créations forment un ensemble très riche, explorant plusieurs dimensions de la relation protéiforme entre poésie et cinéma. Elles sont ici décrites et analysées pour la première fois. Elles montrent que les poètes spatialistes, réfléchissant dans le cadre de leur poésie sur les notions d’espace, de mouvement et de son, ont pu voir dans la projection de poèmes et d’images sur un écran un prolongement des expériences qu’ils menaient par ailleurs sur des supports fixes, jusqu’à se lancer eux-mêmes dans la création de « ciné-poèmes ».


Site de l'éditeur : https://www.nouvelleseditionsplace.com/le-cinema-des-poetes/
Page Facebook : https://www.facebook.com/pages/category/Book/Le-cin%C3%A9ma-des-po%C3%A8tes-209547129800692/

Accueil > EBISU / Éditions > Nouveautés, Publications des chercheurs > Les poètes spatialistes et le cinéma