Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


EBISU / Éditions

« Ebisu - Études japonaises, 35

SAWANOBORI Sanae,
« L’agriculture biologique japonaise depuis les années 1990 : législations et politiques officielles »
Traduit du japonais par Lionel BABICZ Ebisu n° 35, p. 31-57 (2006, Maison frano-japonaise)
Résumé

L'agriculture biologique japonaise depuis les années 1990 : législations et politiques officielles

L'agriculture biologique japonaise est née en 1971. Elle s'est développée à partir d'un mouvement de citoyens dont le noyau était la pensée coopérative (teikei). Au départ, les produits issus de l'agriculture biologique étaient essentiellement mis en vente par les coopératives de producteurs et de consommateurs, ainsi que par des associations d'achat en groupe. Cependant, à compter des années 1990, on a commencé à les distribuer également par les circuits classiques. En 1999, alors que les lignes directrices de la production biologique étaient définies par le Codex alimentarius, la loi sur les produits biologiques JAS fut adoptée au Japon et un système de labellisation des produits biologiques fut mis en œuvre à partir de 2001. Ce système s'est montré efficace pour limiter l'étiquetage frauduleux, mais n'étant pas accompagné d'une politique de promotion des produits biologiques, il provoqua un grand désordre chez les producteurs et fut à l'origine de l'arrivée sur le marché de quantités importantes de produits biologiques étrangers. Aujourd'hui, le marché du « bio » est en expansion et les producteurs sont poussés à la concurrence. La proportion des produits biologiques ne représente qu'une faible part de la production agricole totale (environ 1 %). Il existe au Japon une forte demande pour la mise en œuvre d'une politique de promotion des produits biologiques comparable à ce que l'on voit dans l'Union européenne, aux États-Unis, ou encore en Corée du Sud. Dans le cadre de l'adoption récente de la « Loi fondamentale sur l'éducation alimentaire », le département de Tokyo a lancé une campagne de mesures dans le domaine de l'éducation publique. Plusieurs expériences, auxquelles l'auteur de cet article a participé, ont été menées pour sensibiliser les enfants et les jeunes à l'agriculture biologique, qui est a même de favoriser tout autant l'éducation alimentaire que le développement personnel.

Abstract

The Japanese Organic Agriculture since the 1990's: Legislation and Official Policies

Japanese organic farming has developed as a grass-root movement based on "teikei". Initially, teikei was a consumers' and producers' co-partnership from which Community Supported Agriculture developed. Organic foods were in the past mainly distributed via direct marketing channels. For the last 15 years, however, they have been extensively supplied through conventional open market channels. The Japan Agriculture Standard was amended in 1999 to set up new regulations for organic labels, and this was put into operation in 2001. It was effective in preventing improper labelling. It has, however, created many difficulties for domestic organic producers and resulted in large increases in the importation of organic foods, due to the fact that there is no policy or measures to support organic farming in Japan. The organic foods market keeps growing, but domestic organic production remains very low – less than 1% of production. Government policy and relevant measures to promote organic farming in Japan are urgently required. Educational practices within central Tokyo show that organic farming can be a powerful education tool in promoting good eating habits, and also sound personality development.

要旨

日本における有機農産物の生産と流通

日本の「有機農業」は1971年に誕生し、「提携(Teikei)」思想を核とした草の根運動として展開されてきた。 当初、有機農産物は、産消提携や共同購入会を通じて主に売買されてきたが、 1990年代以降は一般流通経路でも広く流通するようになった。Codexで有機食品のガイドラインが採択された1999年、 日本では有機JAS法が制定され、2001年から有機食品の検査認証制度が施行された。 本制度は、不当表示の減少には効果的であったが、有機農業の振興策を伴わない表示規制に偏ったものであったために、 生産現場に大きな混乱と、海外から大量の輸入有機農産物の流入を招く結果となった。 現在、有機食品市場は拡大傾向にあるものの、有機生産者は苦戦を強いられており国内生産量は低水準(総生産比1%未満)のまま停滞傾向にある。 日本でも、EU、米国、韓国等に見られるような有機農業振興政策の実施が強く求められている。 「食育基本法」が制定され、「食育」推進のための取り組みが活発になっている。筆者が東京都内で行なっている教育実践では有機農業が食育のみならず人間形成など多様な側面で大きな教育力を持っていることが明らかになった。

» PDF

Accueil > EBISU / Éditions > Publications en ligne > Ebisu - Études japonaises, 35 > SAWANOBORI Sanae, « L'agriculture biologique japonaise depuis les années 1990 : législations et politiques officielles »