Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

jeudi 05 mars 2020

Ouvrir la boîte noire de la santé « environnementale » *Annulé


en français avec traduction
jeudi 05 mars 2020 / 18 h 30 – 20 h 30
Salle 601
Catherine CAVALIN (CNRS)

*Annulé : compte tenu de la situation actuelle de l’évolution du coronavirus (COVID-19), cette conférence est annulée. Merci pour votre compréhension.

 

Des pistes pour explorer les contextes socio-écologiques des maladies de cause inconnue, entre médecine et sciences sociales

Depuis au moins quarante ans, l'épidémiologie admet comme un lieu commun que les maladies « non-transmissibles » (« non-communicable diseases ») c'est-à-dire non-infectieuses reçoivent des explications plurifactorielles, associant de manière quasi-systématique un agent, un hôte et un « environnement ». Ce triangle des facteurs morbides admis par la discipline épidémiologique est particulièrement bien ancré à propos des maladies que la médecine et les sciences de la vie expliquent le moins bien, dites « d'étiologie inconnue » ou, selon le terme un peu daté mais encore d'usage courant : « idiopathiques ».

La communication de Catherine Cavalin montrera comment cette évidence est aujourd'hui à la fois au centre de recherches d'une ampleur inégalée (Global Burden of Disease, exposome), tout en continuant de laisser dans l'ombre, comme un angle mort, ce que socialement et écologiquement pourrait comporter « l'environnement » qui façonne notre santé. L'exemple de maladies systémiques et dysimmunitaires inexpliquées donnera plus particulièrement matière à réflexion, pour considérer comment des recherches faisant collaborer sciences sociales et médecine peuvent contribuer à ouvrir cette boîte noire.

141115ScPoInvisibleConf183852.JPG

Catherine Cavalin est sociologue, chargée de recherche au CNRS, à l'Institut de recherche interdisciplinaire en sciences sociales (IRISSO, UMR CNRS-INRA 7170-1427) de l'Université Paris-Dauphine (Paris Sciences et Lettres, PSL). Elle s'intéresse aux inégalités sociales de santé et à des questions de santé publique, en relation avec les violences subies (particulièrement celles qui se définissent comme des violences fondées sur le genre), et les expositions à des risques professionnels et environnementaux. Dans l'ensemble de ces domaines, Catherine Cavalin aborde la question de la mesure statistique et de son interprétation socio-cognitive.

Sur la problématique générale de la conférence :
Un entretien grand public qui vient de paraître, sur le versant "maladies professionnelles" :
Conférencière : Catherine CAVALIN (CNRS)
Modérateur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)
Organisation : IFRJ-MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > mars 2020