Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (UMIFRE 19 MEAE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

jeudi 28 novembre 2019

Séminaire doctoral


en français sans traduction
jeudi 28 novembre 2019 / 18 h - 20 h
Salle 601
Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise
UMIFRE 19, MEAE-CNRS
Séminaire doctoral


seminaire doctoral.jpg

La prochaine séance du séminaire doctoral aura lieu le mardi 10 décembre 2019 de 18 h à 20 h en salle 601 de la Maison franco-japonaise.

Nous aurons le plaisir d'écouter les interventions de :

Camille Cosson, doctorante sous la direction du professeur Nishida Masatsugu, dans le département de Design et Architecture de la Kyoto Institute of Technology.

« Du logement d’urgence à la reconstruction, quelles postures les architectes japonais adoptent-ils depuis 2011 ? »

Le 11 mars 2011 un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter secoue l’archipel nippon. Ce « Grand Séisme de l’Est du Japon » (Higashi Nihon daishinsai 東日本大震災), qualifié de triple catastrophe (tremblement de terre, tsunami, et incident nucléaire), possède un caractère inédit qui a marqué les esprits au Japon comme ailleurs. Les répercussions se retrouvent dans toutes les couches de la société, aussi bien économique, politique, sociale, que dans le milieu architectural. Les évènements de 2011 ont réveillé chez les architectes une conscience morale et une volonté de renouer des liens avec la société. Nombreux sont ceux qui se mobilisent et se rendent sur les lieux pour mettre en place des projets en collaboration avec les habitants. A l’heure d’aujourd’hui, qu’est-il advenu de ces projets et de cet élan de coopération habitants/architectes ? La pratique des architectes nippons a-t-elle évolué à la suite du désastre ?
   À travers l’analyse de divers projets pensés pour améliorer le logement des réfugiés, cette recherche s’interroge sur les postures et engagements pris par certains architectes depuis les évènements de 2011. Les actions se sont intégrées dans trois temporalités, d’abord l’urgence au lendemain de la catastrophe, puis l’installation de logements temporaires sur une durée plus longue, et enfin le travail de reconstruction s’étalant sur plusieurs années. Ce travail a pour but de comprendre les problématiques et caractéristiques de chacune de ces temporalités, de clarifier le rôle qu’y ont joué les architectes et de s’interroger sur les répercussions à l’heure d’aujourd’hui.


Et de :

Stefan Heeb, doctorant à l’université de Genève.

« Logiques de libéralisation sous le capitalisme coordonné contemporain. Changement institutionnel socio-économique au Japon depuis le tournant néolibéral »

Je présenterai mon étude — extraite de ma thèse doctorale en phase de finalisation — de la trajectoire de libéralisation du Japon. M’appuyant sur un nouveau cadre théorique introduisant la propriété « libéralité » comme mode de coordination d’institutions socio-économiques aux dépens de l’habituel « marché » imprégné de suppositions intenables, j’argumente qu’il existe diverses « logiques de libéralisation » entre le système productif et le système de sécurité de vie (seikatsu hoshô seido).
   À partir d’’une nouvelle base de données regroupant mesures de politiques publiques à travers le champ socio-économique, je montre d’abord en termes comparatifs que le cas du Japon se distingue par la différence marquée entre la directionnalité libéralisation dans le système productif et délibéralisation au sein du système de sécurité de vie.
   Une analyse à partir du cadre théorique « logiques de libéralisation » permet d’argumenter que cette particularité s’explique non seulement par la configuration du système de sécurité de vie du Japon, son évolution démographique, la situation géopolitique et la politique interne, mais de façon cruciale par la particulière constitution normative relationnelle habitant le système sociétal.


En espérant vous retrouver nombreux au séminaire.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Colloque international à l’occasion des 10 ans de la Fondation France-Japon de l’EHESS

Faire la ville au XXIe siècle : Réponses locales dans un monde global


avec traduction simultanée
jeudi 28 novembre 2019 / 10 h - 19 h
Auditorium

10ans_FFJ_SignatureGraphique_Web_Vertical_FR_JP.png

En 2050, 70% de la population mondiale habitera en ville. Pourtant, force est de constater que la question urbaine se pose de manière radicalement différente dans les diverses régions du monde. En effet, si dans le contexte actuel de mondialisation, les villes sont confrontées à des dynamiques globales (métropolisation, transformations des mobilités, migrations, changement climatique, etc.), ces processus possèdent néanmoins une dimension profondément ancrée dans la réalité locale. S’ensuit ainsi un réel défi pour le développement local des villes.

Ce colloque international est organisé à l’occasion du 10e anniversaire de la Fondation France-Japon de l’EHESS (FFJ) en collaboration avec la Fondation Maison franco-japonaise (FMFJ) et l’Institut français de recherche sur le Japon à la Maison franco-japonaise (IFRJ-MFJ). Entre le local et le global, le colloque a pour ambition de discuter les manières dont les métropoles font face à ces nouveaux enjeux et d’interroger la diversité des réponses locales qui y sont apportées.

Dans une perspective pluridisciplinaire et en croisant les regards France-Japon, cet événement rassemblera des personnalités des mondes académiques, institutionnels et de l’entreprise.

Conférenciers : Michel AGIER (EHESS), AMO Kae (univ. Seika), Sophie BUHNIK (IFRJ-MFJ), Armelle CHOPLIN (univ. de Genève), Bernard DELMAS (Michelin), Beatriz FERNANDEZ (EHESS), Éloi FICQUET (EHESS), FUJITA Yasuo (JICA Research Institute), FUKUI Norihiko (président de la Fondation MFJ), HIGASHI Hidetada (univ. Yamanashigakuin), HISAMOTO Kizô (Maire de Kobe), KOGA Nobuhiko (Toyota Motor Corporation), MORI Chikako (univ. Doshisha), NAKAI Norihiro (Tokyo Institute of Technology), Laurent PIC (Ambassadeur de France au Japon), Oussouby SACKO (président de l’univ. Seika), SAITO Asato (univ. nationale de Yokohama), Louis SCHWEITZER (président du Comité d’orientation de la MCJP), Rémi SCOCCIMARRO (IFRJ-MFJ), Jérôme Klôh WEYA (Ambassadeur de la République de Côte d'Ivoire au Japon)

Modérateurs : Sébastien LECHEVALIER (FFJ-EHESS), MINE Yôichi (univ. DOSHISHA), Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ)

Co-organisation : FFJ-EHESS, IFRJ-MFJ

FFJ_Programme-28-11-2019_FR Final_ページ_1.jpgCliquer sur l'image pour plus d'information.

Programme

10h Ouverture
FUKUI Norihiko (Fondation MFJ, Président), Sébastion LECHEVALIER (EHESS, Directeur d'études et Président de la Fondation France-Japon)

10h20 Intervenant d'honneur
Louis SCHWEITZER (Président de la Comité d'orientation de la MCJP)

10h50 Table ronde no.1 "Urbanisation et transformations des territoires africains"
Modérateur : MINE Yoichi (univ. de Doshisha, Professeur)
Intervenants : Jérome Klôh Weya (Ambassadeur de la Répblique de Côte d'Ivoire au Japon), AMO Kae (univ. de Kyoto Seika, Coordinatrice scientifique), Armelle CHOPLIN (univ. de Genève, Professeur associé), Eloi FICQUET (EHESS, Maître de conférence), FUJUTA Yasuo (JICA Research Institute, Directeur adjoint), Ooussouby SACKO (univ.de Kyoto Seika, Président )

12h50 Pause déjeuner

14h Intervenant d'honneur
HISAMOTO Kizô (Maire de Kobe)

14h30 Table ronde no.2 "Quelles ontributions de la coopération franco-japonaise pour les dynamiques urbaines"
Modérateur : Bernard THOMANN (IFRJ-MFJ, Directeur)
Intervenants : Sophie BUHNIK (IFRJ-MFJ, Chercheure), Bernard DELMAS (Michelin, Senior Advisor), HIGASHI Hidetada (univ. Yamanashi Gakuin), MORI Chikako (univ. Doshisha), Rémi SCOCCIMARRO (IFRJ-MFJ, Chercheur)

16h20 Allocution
Laurent Pic (Ambassadeur de France au japon)

16h30 Pause

16h40 Table ronde no.3 "Métropoles et mondialisation : quelles évolutions, quels enjeux et mobilités pour la ville de demain ?"
Modérateur : Sébastien LECHEVALIER (EHESS, Directeur d'études et Président de la Fondation France-Japon)
Intervenants : Michel AGIER (EHESS, Directeur d'études), Beatritz FERNANDEZ (EHESS, Maîtresse de conférence), KOGA Nobuhiko (Toyota Motor Corporation, Directeur général du Frontier Research Center), NAKAI Norihiro (Tokyo Institute of Technology, Professeur), SAITO Asato (univ. nationale de Yokohama, Professeur)

18h40 Clôture
Sébastien LECHEVALIER (EHESS, Directeur d'études et Président de la Fondation France-Japon)


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > novembre 2019

Programme des manifestations publiques2020 (PDF)

Programme des manifestations publiques2019 (PDF)

Programme des manifestations publiques2018 (PDF)

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)