Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

言語:JA / FR


研究活動

フレデリック・ルスタン

Profil :
 
-Chercheur associé à l'Institut Français de Recherche à l'Etranger UMIFRE 19 CNRS-MAE/ Maison franco-japonaise

-Position Principale : 
Chercheur post-doctorant bourse JSPS, Université de Hitotsubashi, département de sociologie, « Transnational Sociology Program».
Chargé de cours, Tokyo University of Science, Faculté des sciences et de technologie. 

Contact : Transnational Sociology Program, Graduate School of Social Sciences, Hitotsubashi University, 2-1 Naka Kunitachi, Tokyo, 186-8601 Japon. 
Tel : +81-90-8378-8529

Courriel : roustanfr[at]gmail.com  

Formation

  • Doctorat en langue et société japonaise, Osaka University of Foreign Studies, (2006). 
  • Doctorant « histoire et civilisations » à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, soutenance prévue juillet 2013.

Thèmes des recherches présentes et passées

  • Migrations au Japon et la catégorie de métis (cas des Japanese-filipino children).
  • Socio-histoire des migrants japonais en Asie durant la période coloniale (cas en Indochine française).
  • Histoire des sciences (cas des études vietnamiennes au Japon).

Projet de recherche :

Mes recherches portent sur l'évolution de la société japonaise au regard des phénomènes migratoires en Asie. L'accroissement de la présence de populations d'immigrants au Japon depuis les années 1980 eut, entre autres conséquences, la formation de couples internationaux et la naissance d'enfants catégorisés comme métis. Actuellement, un enfant sur trente naissant au Japon est considéré comme appartenant à cette catégorie. Les enfants et jeunes adultes nés d'un parent issus de l'immigration posent à la société japonaise de nombreux défis autours des questions de transnationalité et de bi-culturalisme. Pour essayer de comprendre l'évolution de la situation de cette population et son interaction avec la société japonaise, notamment les phénomènes de racialisation et de constitution de minorités ethniques, il est essentiel de déconstruire la catégorie de métis pour faire apparaître les dynamiques résultant des négociations au quotidien des individus issus de l'immigration. 
Nous étudions le cas des enfants et jeunes adultes nés de parents nippo-philippins (Japanese Filipino Children-JFC), en l'intégrant dans une réflexion d'ordre historique plus large sur la catégorie de métis au Japon. Nous développons nos recherches suivant trois axes :

1) Ethnicisassions des métis au Japon (de l'assignation à la revendication).
2) Pratiques de la nationalité-citoyenneté japonaise et la question du transnationalisme. 
3) Visibilité et production culturelle.

ホーム > 研究活動 > 研究員/事務局 > フレデリック・ルスタン