Maison Franco-japonaise: 日仏会館 日仏会館・フランス国立日本研究所(UMIFRE19 フランス外務省・国立科学研究センター)

言語:JA / FR


日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー

Séminaire de recherche, Cycle "Crises, ruptures et nouvelles dynamiques dans le Japon d'après les catastrophes du 11 mars"

福島、避難の妨害から帰還の強制へ − 原子力災害受忍強要政策の7年間


(通訳付き)
日時: 2018年07月07日(土) 14:00 - 16:30
場所: 601号室
講演者: Cécile ASANUMA-BRICE (UMIFRE 19 - MFJ)
SeminaireMFJ07Juillet2018-01.jpg 
7 juillet 2018 /  2018年7月   / July 7th        14:00-16:30      
Salle 601 Maison Franco-Japonaise > 601号室 日仏会館 (Ebisu)
Langues : français et japonais  /  使用言語:フランス語・日本語

Sept années se sont écoulées depuis l'explosion de la centrale dai ichi à Fukushima. Alors que les soutiens au refuge des personnes victimes de l'accident nucléaire ont pris fin en avril, que les cités de logements provisoires sont fermées une à une, que les postes de mesure de l'environnement sont enlevés et que les dernières traces visibles de l'accident sont effacées, qu'en est-il de la réalité sociale sur place ? La réouverture des villages de l'ancienne zone d'évacuation interroge également. Pourquoi un tel choix d’abandon de la zone de restriction à l’habitat alors que la centrale de Fukushima est toujours considérée par les autorités internationales comme étant en état d’urgence, ce qui a, entre autres conséquences, d’engendrer le relèvement des taux « raisonnablement acceptables » pour la population civile ? Comment les habitants perçoivent – ils le retour désormais rendu possible, dans des zones néanmoins instables ? Qui rentre ? Quels sont les problèmes engendrés ?  Comment les collectivités locales gèrent – elles le retour ? Quelle est la perception des différents acteurs investis dans cette nouvelle situation ? Quels sont les enjeux liés à l’abandon du principe de précaution qui justifiait l’instauration d’une zone d’évacuation ?

Cécile Asanuma-Brice est chercheuse en sociologie Urbaine, associée à l'UMIFRE 19 de la MFJ. Après un DESS en urbanisme mené à l’université de Nanterre, elle obtient le titre de docteur de l’EHESS (école des hautes études en Sciences Sociales). Résidente permanente au Japon depuis 20 années, bilingue franco-japonais, ses recherches sont axées sur la nature de la production urbaine dans la société de sur-consommation japonaise. En 2000, Cécile Asanuma-Brice intègre l’école d’ingénierie de l’université de Chiba au Japon, ses recherches sont alors financées par le Ministère de la recherche Japonais (MEXT). En 2011, elle est confrontée directement à la catastrophe de Fukushima et décide de centrer ses recherches sur la protection de la population face au désastre nucléaire, notamment en analysant les politiques de logement mises en oeuvre. En 2013 elle contribue à établir le Laboratoire International Associé sur la protection humaine (CNRS) dont elle devient chercheuse, jusqu’en 2017 (fin du LIA). A la direction de plusieurs programmes de recherche sur le sujet, elle organise et/ou participe à 50 conférences internationales, publie une quarantaine d’articles et chapitres d’ouvrage, participe à la réalisation d’un documentaire scientifique sur les thématiques diverses liées au désastre nucléaire de Fukushima. 
 

Organisation : UMIFRE 19 ­- MFJ

* 日仏会館フランス事務所主催の催しは特に記載のない限り、一般公開・入場無料ですが、参加にはホームページのイベントカレンダーからの申込みが必須となります。警備強化のため、当日の受付に際しては身分証明書の提示をお願いしております。

« 前のイベント 次のイベント »

日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー > 福島、避難の妨害から帰還の強制へ − 原子力災害受忍強要政策の7年間

2018年8月

      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 31  

2018年9月

            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 12 13 15
16 17 18 20 21 22
23 24 25 26 27 28
30            

2018年のイベント案内(PDF版)

2017年のイベント案内(PDF版)

2016年のイベント案内(PDF版)

2015年のイベント案内(PDF版)

2014年のイベント案内(PDF版)

2013年のイベント案内(PDF版)

2012年のイベント案内(PDF版)

2011年のイベント案内(PDF版)

2010年のイベント案内(PDF版)

2009年のイベント案内(PDF版)

2008年のイベント案内(PDF版)