Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

Séminaire de méthodologie

Séminaire Doctoral


en français sans traduction
Date mardi 17 octobre 2017 / 18h – 20h
Lieu salle 601
Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral


seminaire doctoral.jpg


La séance aura lieu le mardi 17 octobre 2017 de 18h00 à 20h00 en salle 601 de la MFJ (3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tôkyô, 150-0013 ; 6e étage).

Nous commencerons la séance par une discussion visant à fixer un planning pour les prochaines présentations. Afin d’anticiper leurs échanges, les participants sont invités à réfléchir à une l’éventualité de présenter leurs travaux lors du séminaire.
Nous aurons ensuite le plaisir d’écouter les interventions de :



Léo MARTIAL
, chercheur à Yokohama National University

Vers une ville sans voitures ? Regards croisés entre l'Europe et le Japon pour un développement urbain ferroviaire et cyclable

Tous les pays développés ont connu une motorisation effrénée au lendemain de la seconde Guerre Mondiale. L’automobile était alors considérée comme un symbole de réussite sociale et de liberté pour l’individu, de renaissance économique pour les nations. Les architectes et urbanistes ont quant à eux tout misé sur un développement urbain et du territoire principalement basé sur la route avec pour objectif : vitesse, autonomie et individualité.
Les problématiques contemporaines de pollution, consommation énergétique excessive et de rupture de liens sociaux liés ce nouvel urbanisme moderne se sont pourtant très rapidement posées à travers le monde.  La réponse Européenne de transports en commun publics et cyclable marginalement proposée dès les années 70 trouve depuis une réelle crédibilité sinon une nécessité dans le débat politique. Le Japon fut le seul pays développé à résister aux constructeurs automobiles notamment à Tokyo et Osaka grâce à un système ferroviaire complexe et performant composés de différentes compagnies publiques et privées, oeuvrant pour l’intérêt public malgré leurs nécessités respectives de profits.
Au lendemain de la Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques, ambitions Européennes et Nipponnes semblent converger vers une ville souhaitant progressivement se débarrasser de ses automobiles. Les solutions apportées ont néanmoins souvent vocation à pénaliser et handicaper l’automobiliste plutôt qu’à encourager un piéton ou un cycliste potentiel. Est-ce que les éléments de réponse respectifs du Vieux continent et de l’archipel peuvent répondre à cette problématique ?

Et de :
                
Sarah TANKE, doctorante à Sciences Po Paris

Evolution et transformations de la diplomatie multilatérale du Japon

D’un point de vue purement géopolitique ou réaliste en théories des relations internationales, le Japon pourrait se concentrer sur sa relation bilatérale avec les Etats-Unis et l’alliance sécuritaire pour assurer sa sécurité nationale, et négliger la diplomatie multilatérale. Pourtant, le Japon montre un comportement considérablement actif sur la scène multilatérale, et surtout dans le cadre des Nations unies : il est le deuxième contributeur au budget régulier onusien, le membre non-permanent le plus fréquemment élu au Conseil de sécurité des Nations unies et très engagé dans des domaines particuliers comme par exemple la sécurité humaine (Shin’yo 2016). Comme un raisonnement géopolitique seul ne peut suffisamment expliquer l’action internationale du Japon et son engagement multilatéral, ce projet de recherche propose une approche plus éclectique en intégrant une perspective constructiviste. Tenir compte de facteurs sociaux tels que la reconnaissance, l’identité et les normes contribuent à une meilleure compréhension de la diplomatie multilatérale du Japon (Kratochwil 2011). D’un intérêt particulier sont les notions centrales pour la diplomatie japonaise et leur interprétation par des acteurs japonais, construisant une certaine image du Japon et de sa diplomatie. Elles incluent des concepts comme la paix, la prospérité, la sécurité, ainsi que leurs transformations depuis l’adhésion du Japon à l’ONU en 1956.

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Séminaire Doctoral

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
       
1
2 3
4 7 8 10
11
12
13 14 15
16
17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

janvier 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
17 18 19 20 21
23 24 25 26 27 28
29 30 31        

février 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)