Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

octobre 2017

French-Japanese Week on Disaster Risk Reduction - General symposium


en anglais sans traduction
lundi 02 octobre 2017 / 9:00〜20:00
Auditorium
Brochure.jpg


Information and registration: http://drr.science-japon.org/

20170712 Brochure workshops .jpg
Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Organization: Embassy of France in Japan, Bureau français de la MFJ
Co-organization: Fondation MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Workshops: Tuesday 3rd -Thursday 5th October

French-Japanese Week on Disaster Risk Reduction - workshops


en anglais sans traduction
mardi 03 octobre 2017 / 9:00 - 20:00
Maison Franco-Japonaise
Brochure.jpg


Information and registration: http://drr.science-japon.org/
Organization: Embassy of France in Japan, Bureau français de la MFJ
Co-organization: Fondation MFJ

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lost in Ignorance: Fukushima

[ Journée d'étude ]

en français avec traduction simultanée
samedi 14 octobre 2017 / 10h - 18h30
Auditorium
Intervenants : Cécile ASANUMA-BRICE (Umifre 19, Clersé-CNRS), CHIBA Yumi (Mama Becquerel), Anne GONON (univ. Dōshisha), HAMAOKA Yutaka (univ. Keiō-gijuku), KAGEURA Kyō (univ. de Tokyo), MAKINO Jun.ichiro (univ. de Kōbe), Thierry RIBAULT (Clersé-CNRS-Univ. Lille 1), SHOZUGAWA Katsumi (univ. de Tokyo), TAKIGAWA Masayuki (univ. de Tokyo, JAMSTEC), TSUJIUCHI Takuya (univ. Waseda), YOSHIDA Chia (journaliste indépendante)
image001.jpg
©NYMO

L’expert médical Shunichi Yamashita affirmait encore récemment dans un entretien pour le New Scientist daté du 10 mai 2017 : « le problème à Fukushima est que la peur est assassine ». Nous proposons toutefois d’examiner de manière rationnelle en quoi ce n’est pas la peur des radiations qui est assassine mais l’ignorance relative aux dangers de l’exposition au rayonnement ionisant. Il nous faut donc comprendre les mécanismes de cette production d’ignorance qui contribue à nier les dangers sanitaires suite à l’accident de la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Car c’est l’ignorance qui tue et non pas la peur. Et s’il existe une « peur assassine », c’est bien celle que ressentent les défenseurs obtus du nucléaire à tout prix face à la menace pesant sur leurs intérêts et leur réputation, qui génère le plus de dégâts et fait le plus de victimes. À partir de sa propre expérience et de son champ de connaissance, chacun des participants sera amené à rendre compte et à mettre en débat la pertinence de cette affirmation.


Responsables scientifiques et modérateurs : Cécile ASANUMA-BRICE, Anne GONON, KAGEURA Kyō , Thierry RIBAULT
Organisation : Clersé (CNRS-Université Lille 1)
Co-organisation : Bureau français de la MFJ
Soutien : Défi Interdisciplinaire CNRS-NEEDS: Nucléaire, Energie, Environnement, Déchets et Société



Programme
9h30 Accueil des participants

9h55 Introduction 


10h - 13h15 Session 1. La vie contaminée

10h Quantifier la contamination (Président : Kyō Kageura, Université de Tokyo)

Comparaison entre les modèles atmosphériques et les observation de terrain des variations spatio-temporelles de Césium 137 en mars 2011
Masayuki Takigawa (JAMSTEC, Université de Tokyo)

Contamination des sols et des aliments
Katsumi Shozugawa (Université de Tokyo)


11h - 11h15 Pause

11h15 : Menaces sur la santé (Présidente : C. Asanuma-Brice, Umifre 19-Clersé-CNRS)

Les modifications de la connaissance chronologique des dangers de l'irradiation
Yutaka Hamaoka (Faculty of Business and Commerce, Keio University)

Au sujet du cancer de la thyroïde chez les enfants de la préfecture de Fukushima
Jun'ichiro Makino (Tokyo Institute of Technology, Earth Life Science Institute)

La réalité des dommages psychologiques liés au désastre de la centrale nucléaire de Fukushima
Takuya Tsujiuchi (Waseda Institute of Medical Anthropology on Disaster Reconstruction)

12h45 - 13h15 Questions-réponses


13h15 - 14h15 Déjeuner


14h15 - 15h15 Session 2. Gouverner la population
(Président : Thierry Ribault, Clersé-CNRS-Université Lille 1)

La triple catastrophe du Japon de l'Est - un espace liminaire et des sujets citoyens
Anne Gonon (Université Doshisha)

La politique du logement et son impact sur la gestion de la population à Fukushima
Cécile Asanuma-Brice (Umifre 19-Clersé-CNRS)


15h15 - 15h30  Pause
 
15h30 - 17h00 Session 3. Faire face à la machine à produire de l'ignorance 
(Présidente : Anne Gonon, Université Doshisha) 

L'invisibilisation des dommages causés par l'accident nucléaire : mise en perspective de la situation des réfugiés hors des zones d'évacuation.
Chia Yoshida (journaliste indépendante)

L'acceptation du statu quo encouragée par l'ignorance et l'épuisement
Yumi Chiba (Mama Becquerel)

« Fukushima » : l'épidémie d'ignorance
Thierry Ribault, Clersé-CNRS-Université Lille 1


17h00 - 17h30 Questions-réponses

17h30 - 18h30 Table ronde 
Fukushima : Qui est « l'assassin », la peur ou l'ignorance ?

Cécile Asanuma-Brice, Umifre 19-Clersé-CNRS

Yumi Chiba, Mama Becquerel

Anne Gonon, Université Doshisha 

Yutaka Hamaoka,  Faculty of Business and Commerce, Keio University

Kyō Kageura, University of Tokyo

Jun'ichiro Makino, Department of Planetology, Graduate School of Science / Faculty of Science, Kobe University

Thierry Ribault, Clersé-CNRS-Université Lille 1

Katsumi Shozugawa, University of Tokyo

Masayuki Takigawa, JAMSTEC, Université de Tokyo

Takuya Tsujiuchi, Waseda Institute of Medical Anthropology on Disaster Reconstruction

Chia Yoshida, journaliste indépendante

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire de méthodologie

Séminaire Doctoral


en français sans traduction
mardi 17 octobre 2017 / 18h – 20h
salle 601
Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral


seminaire doctoral.jpg


La séance aura lieu le mardi 17 octobre 2017 de 18h00 à 20h00 en salle 601 de la MFJ (3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tôkyô, 150-0013 ; 6e étage).

Nous commencerons la séance par une discussion visant à fixer un planning pour les prochaines présentations. Afin d’anticiper leurs échanges, les participants sont invités à réfléchir à une l’éventualité de présenter leurs travaux lors du séminaire.
Nous aurons ensuite le plaisir d’écouter les interventions de :



Léo MARTIAL
, chercheur à Yokohama National University

Vers une ville sans voitures ? Regards croisés entre l'Europe et le Japon pour un développement urbain ferroviaire et cyclable

Tous les pays développés ont connu une motorisation effrénée au lendemain de la seconde Guerre Mondiale. L’automobile était alors considérée comme un symbole de réussite sociale et de liberté pour l’individu, de renaissance économique pour les nations. Les architectes et urbanistes ont quant à eux tout misé sur un développement urbain et du territoire principalement basé sur la route avec pour objectif : vitesse, autonomie et individualité.
Les problématiques contemporaines de pollution, consommation énergétique excessive et de rupture de liens sociaux liés ce nouvel urbanisme moderne se sont pourtant très rapidement posées à travers le monde.  La réponse Européenne de transports en commun publics et cyclable marginalement proposée dès les années 70 trouve depuis une réelle crédibilité sinon une nécessité dans le débat politique. Le Japon fut le seul pays développé à résister aux constructeurs automobiles notamment à Tokyo et Osaka grâce à un système ferroviaire complexe et performant composés de différentes compagnies publiques et privées, oeuvrant pour l’intérêt public malgré leurs nécessités respectives de profits.
Au lendemain de la Conférence de Paris de 2015 sur les changements climatiques, ambitions Européennes et Nipponnes semblent converger vers une ville souhaitant progressivement se débarrasser de ses automobiles. Les solutions apportées ont néanmoins souvent vocation à pénaliser et handicaper l’automobiliste plutôt qu’à encourager un piéton ou un cycliste potentiel. Est-ce que les éléments de réponse respectifs du Vieux continent et de l’archipel peuvent répondre à cette problématique ?

Et de :
                
Sarah TANKE, doctorante à Sciences Po Paris

Evolution et transformations de la diplomatie multilatérale du Japon

D’un point de vue purement géopolitique ou réaliste en théories des relations internationales, le Japon pourrait se concentrer sur sa relation bilatérale avec les Etats-Unis et l’alliance sécuritaire pour assurer sa sécurité nationale, et négliger la diplomatie multilatérale. Pourtant, le Japon montre un comportement considérablement actif sur la scène multilatérale, et surtout dans le cadre des Nations unies : il est le deuxième contributeur au budget régulier onusien, le membre non-permanent le plus fréquemment élu au Conseil de sécurité des Nations unies et très engagé dans des domaines particuliers comme par exemple la sécurité humaine (Shin’yo 2016). Comme un raisonnement géopolitique seul ne peut suffisamment expliquer l’action internationale du Japon et son engagement multilatéral, ce projet de recherche propose une approche plus éclectique en intégrant une perspective constructiviste. Tenir compte de facteurs sociaux tels que la reconnaissance, l’identité et les normes contribuent à une meilleure compréhension de la diplomatie multilatérale du Japon (Kratochwil 2011). D’un intérêt particulier sont les notions centrales pour la diplomatie japonaise et leur interprétation par des acteurs japonais, construisant une certaine image du Japon et de sa diplomatie. Elles incluent des concepts comme la paix, la prospérité, la sécurité, ainsi que leurs transformations depuis l’adhésion du Japon à l’ONU en 1956.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Correspondance des arts III
La poésie et les arts chez Paul Valéry

[ Colloque franco-japonais ]

en français avec traduction simultanée
samedi 21 octobre 2017 / 10h – 18h
Auditorium
MATSUURA Hisaki (poète, écrivain), IMAI Tsutomu (univ. du Tôhoku), ITÔ Asa (univ. de technologie de Tokyo), Michel JARRETY (univ. Paris-Sorbonne), Jean-Louis JEANNELLE (univ. de Rouen), William MARX (université Paris-Nanterre), MATSUDA Hironori (univ. de Kôbe), MIYATA Shinji (univ. de Tokyo), NAGAI Atsuko (univ. Sophia), Benoît PEETERS (écrivain, critique), TAGAMI Tatsuya (univ. Gakushûin), TAKEMINE Yoshikazu (univ. de Tokyo), TSUKAMOTO Masanori (univ. de Tokyo), TSUNEKAWA Kunio (prof. émérite de l'univ. Hitotsubashi), YAMADA Hiroaki (univ. de Tokyo)
201710ValerycouvertureA40901.jpg
Cliquez sur l'image pour plus d'information

Cette année, nous célébrons le centenaire de la publication de La Jeune Parque en 1917 qui a fait connaître d’un seul coup un grand poète français. Paul Valéry est né en 1871 à Sète et a grandi entre le soleil et la mer de la Méditerranée. Lors de sa mort en juillet 1945, De Gaulle a rendu hommage par des funérailles nationales à l’académicien qui n’a cessé de défendre la Civilisation avec un grand C, et le poète lauréat de la Troisième République est enterré au cimetière marin de sa ville natale. Valéry, qui a commencé par mettre en lumière le secret de la création artistique chez Léonard de Vinci dans son essai de 1895 consacré à son idole, a essayé inlassablement d’approfondir ses réflexions poétiques en dialogue constant avec l’architecture, la peinture, la musique et la danse. Voilà pourquoi nous vous proposons la troisième édition du colloque « les charmes de la correspondance des arts » autour du thème de la poésie et les arts chez Paul Valéry, l’intellectuel traversé durant toute sa vie par le dilemme entre Eros et Nous.

Programme
10h Mot d’ouverture Nobutaka MIURA (professeur émérite de l’université Chûô, vice-président de la Fondation MFJ)

Ⅰ. Valéry et les arts dans la Troisième République
Modérateur : Tatsuya TAGAMI (université Gakushûin)

10h10 L'emploi et le sens du mot « esprit » chez Paul Valéry
      Kunio TSUNEKAWA (professeur émérite de l’université Hitotsubashi)

10h40 Valéry et les arts au commencement du XXe siècle
      Michel JARRETY (université Paris-Sorbonne)

11h10 Léon Walras et l’esthétique valéryenne : naissance des métaphores économiques chez un poète
      Hiroaki YAMADA (université de Tokyo)

11h40
Débat

12h10
Pause déjeuner

Ⅱ. Valéry et les médias
Modérateur : Nao SAWADA (université Rikkyô)

13h40 La mimésis de l’absolu. Theodor Adorno, lecteur de Valéry
      Yoshikazu TAKEMINE (université de Tokyo)

14h10 Valéry et la publicité
      William MARX (université Paris - Nanterre)

14h40 Poétique de la simulation : la métamorphose du corps chez Valéry
       Masanori TSUKAMOTO (université de Tokyo)

15h10 Débat

15h40 Pause café

Ⅲ. Valéry et les arts visuels : autour de la peinture et du cinéma
Modérateur : Masanori TSUKAMOTO (université de Tokyo) 

16h Poésie dans la peinture : Valéry, Malraux, Bataille
      Michiko NAGAI (université Sophia)

16h30 Portrait d’un grand artiste : de Léonard de Vinci à Edgar Degas
      Tsutomu IMAMURA (université du Tôhoku)

17h « L’Isle sans nom ». Valéry et le cinéma
      Jean-Louis JEANNELLE (université de Rouen)

17h30 Débat

Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Fondation Ishibashi
Concours : Société japonaise de langue et littérature françaises
En français et en japonais avec traduction simultanée


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Correspondance des arts III
La poésie et les arts chez Paul Valéry

[ Colloque franco-japonais ]

en français avec traduction simultanée
dimanche 22 octobre 2017 / 10h - 17h20
Auditorium
MATSUURA Hisaki (poète, écrivain), IMAI Tsutomu (univ. du Tôhoku), ITÔ Asa (univ. de technologie de Tokyo), Michel JARRETY (univ. Paris-Sorbonne), Jean-Louis JEANNELLE (univ. de Rouen), William MARX (université Paris-Nanterre), MATSUDA Hironori (univ. de Kôbe), MIYATA Shinji (univ. de Tokyo), NAGAI Atsuko (univ. Sophia), Benoît PEETERS (écrivain, critique), TAGAMI Tatsuya (univ. Gakushûin), TAKEMINE Yoshikazu (univ. de Tokyo), TSUKAMOTO Masanori (univ. de Tokyo), TSUNEKAWA Kunio (prof. émérite de l'univ. Hitotsubashi), YAMADA Hiroaki (univ. de Tokyo)
201710ValerycouvertureA40901.jpg
Cliquez sur l'image pour plus d'information

Cette année, nous célébrons le centenaire de la publication de La Jeune Parque en 1917 qui a fait connaître d’un seul coup un grand poète français. Paul Valéry est né en 1871 à Sète et a grandi entre le soleil et la mer de la Méditerranée. Lors de sa mort en juillet 1945, De Gaulle a rendu hommage par des funérailles nationales à l’académicien qui n’a cessé de défendre la Civilisation avec un grand C, et le poète lauréat de la Troisième République est enterré au cimetière marin de sa ville natale. Valéry, qui a commencé par mettre en lumière le secret de la création artistique chez Léonard de Vinci dans son essai de 1895 consacré à son idole, a essayé inlassablement d’approfondir ses réflexions poétiques en dialogue constant avec l’architecture, la peinture, la musique et la danse. Voilà pourquoi nous vous proposons la troisième édition du colloque « les charmes de la correspondance des arts » autour du thème de la poésie et les arts chez Paul Valéry, l’intellectuel traversé durant toute sa vie par le dilemme entre Eros et Nous.

Programme
Ⅳ. L’érotique de la pensée : source de la poétique valéryenne
   Modérateur : Hiroaki YAMADA (université de Tokyo)   

10h Valéry et Breton : l'érotique de la pensée
      Hisaki MATSUURA (poète, écrivain)

10h30 Paul Valéry : les silences d’une vie
     Benoît PEETERS (écrivain, critique)

11h Paul Valéry et Catherine Pozzi : deux écritures qui se regardent
     Hironori MATSUDA (université de Kôbe)

11h30
Débat
 
12h Pause déjeuner
 
Ⅴ. Valéry et la musique : le rythme et la voix
Modérateur : Kunio TSUNEKAWA (professeur émérite de l’université Hitotsubashi)

13h30
Valéry et le rythme : du point de vue de la modernité allemande
      Kenji MIYATA (université de Tokyo)

14h
Rythme et bégaiement. Le corps qui rencontre « un fonctionnement étranger »
      Asa ITÔ (université technique de Tokyo) 

14h30
Poétique de la « voix ». À la source de la correspondance des arts
   Tatsuya TAGAMI (université Gakushûin)

15h
Débat

15h20
Débat général
     Modérateur : Masanori TSUKAMOTO (université de Tokyo)

16h
Pause café

16h20
Mini concert



Modérateurs : SAWADA Nao (univ. Rikkyô), TAGAMI Tatsuya, TSUKAMOTO Masanori, TSUNEKAWA Kunio, YAMADA Hiroaki

Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Fondation Ishibashi
Concours : Société japonaise de langue et littérature françaises

En français et en japonais avec traduction simultanée

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Projection d'un documentaire, conférence

Jacques Derrida, l’archive et le secret


mercredi 25 octobre 2017 /
projection : 17h15 – 18h15, conférence : 18h30 – 20h30
Auditorium
Benoît PEETERS (écrivain, critique)
Modérateur : UKAI Satoshi (univ. de Hitotsubashi)
Derrida 2002 par Nancy.jpg
Jacques Derrida en 2002 (photo : Jean-Luc Nancy)

17h15 - 18h15 / Projection
Jacques Derrida, le courage de la pensée (documentaire, 2014, 53 min.)
En français sans traduction ni sous-titrage

Un film de Virginie Linhart (réalisatrice) et Benoît Peeters (écrivain, critique)
Projection effectuée avec l'aimable autorisation de Morgane Production

Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Collaboration : Ambassade de France au Japon/IFJ, Bureau des copyrights français.

20171025Couv.jpg

18h30 - 20h30 / Conférence
Jacques Derrida, l'archive et le secret

    "En 2007, le projet d’écrire la biographie de Jacques Derrida s’est imposé à moi comme une évidence. J’avais eu la chance de le connaître un peu ; je n’avais jamais cessé de le lire. Pendant trois ans, j’ai consacré l’essentiel de mon temps à ce projet, avec une constante passion. J’ai lu ou relu son immense bibliographie, rencontré une centaine de témoins, parcouru méthodiquement les archives conservées à l’université d’Irvine, en Californie, et à l’IMEC – Institut Mémoires de l’édition contemporaine – en Normandie. Je suis le premier à avoir eu la chance d’explorer l’extraordinaire somme de documents accumulés par Jacques Derrida tout au long de sa vie. Je suis également parvenu à retrouver de nombreuses lettres adressées par Derrida à plusieurs de ses proches et notamment quelques extraordinaires correspondances de jeunesse qui éclairent ses années de formation.
    La biographie que j’ai écrite n’a rien voulu s’interdire a priori. J’ai tenté d’entrelacer l’histoire d’un individu et son inscription dans le siècle, la genèse d’une pensée et la réception d’une œuvre, une exceptionnelle série d’amitiés et une non moins longue série de polémiques."
B. P.

BP gros plan par Camile Gabarra.jpg
photo : Camille Gabarra / SCAM

Profil :
Benoît Peeters est né à Paris en 1956. Licencié en philosophie, ancien élève de Roland Barthes, il est titulaire d’une habilitation à diriger la recherche. Benoît Peeters a publié son premier roman, Omnibus, en 1976 aux éditions de Minuit et s’est consacré entièrement à l’écriture à partir de 1982. Avec le dessinateur François Schuiten, il est l’auteur de la célèbre série de bande dessinée Les Cités obscures (traduite et primée au Japon). Mais il est également le biographe de Hergé, Jacques Derrida et Paul Valéry.


Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Collaboration : Ambassade de France au Japon/IFJ
En français avec traduction simultanée

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on Japanese Economy and Society

A Compact City for All


en anglais sans traduction
lundi 30 octobre 2017 / 12:30 – 14:00
Room 601
ASAMI Yasushi (University of Tokyo)
LSAsamiweb.jpg
Abstract:
Compact city policies have been adopted by many local governments in Japan. Yet despite a number of studies showing the merits of the compact city, these policies continue to be criticized within society. In order to correctly respond to these criticisms, I argue that benefit allocation, cost imposition, compensatory measures, and the consensus-building process should be improved.

Asami.jpg

Biography:
ASAMI Yasushi is a professor of urban engineering at the University of Tokyo. He specializes in urban planning, housing policy, and spatial information science. He is a member of various committees involved in urban planning at the national level. Among his numerous recent publications, he co-authored “The relation between block size and building shape” (Environment and Planning B: Urban Analysis and City Science, 2017, with Masahiro Taima & Kimihiro Hino), and New Standard Condominium Management Constitution (Tokyo: Yuhikaku, 2017, with N. Ando, S. Oyadomari, M. Kasatani, H. Fukui, Y. Muratsuji & S. Yoshida).

Moderator: Rémi SCOCCIMARRO (UMIFRE 19 – MFJ)
Organization: Bureau français de la MFJ
Co-organization: CCI France Japon
In English without translation


* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > octobre 2017

« octobre 2017 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
            1
4 5 6 7 8
9 10 11 12 13
14
15
16
17
18 19 20
23 24
25
26 27 28 29
30
31          

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)