Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

Séminaire doctoral

[ Séminaire de recherche ]

en français sans traduction
Date mardi 21 juin 2016 / 18h – 20h
Lieu salle 601
Maison franco-japonaise
Institut français de recherches sur le Japon
Séminaire doctoral



Organisé un mardi par mois, de 18h00 à 20h00, en salle 601, Maison franco-japonaise (3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tokyo). Contact : doctorantsmfj (ajouter @)gmail.com

Ce séminaire est destiné aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales travaillant sur le Japon. Le but du séminaire est de permettre aux doctorants de présenter leurs travaux achevés ou en cours. A chaque séance, deux intervenants disposent chacun de 30 minutes de présentation orale, puis de 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

La prochaine séance aura lieu le mardi 21 juin 2016. Nous aurons le plaisir d'écouter :


Ignacio Quiros (docteur en religion et systèmes de pensée à l'EPHE) :
Sens et fonction de la notion de "koto" dans le Japon archaïque - Actes de parole, parole des actes -

Par le biais d'une analyse textuelle des deux premières grandes Chroniques japonaises, le Kojiki et le Nihon shoki, ce travail aura visé à reconstruire le champ sémantique de la notion de koto en japonais archaïque. Après nous être affranchi des interprétations modernes de type koto-dama (l'« esprit des mots »), nous avons entamé un examen poussé des cas de figure de plusieurs binômes ou trinômes koto-X comme koto-age, koto-muke, koto-yosashi, mi-koto-mochi, et d'autres, qui nous aura guidé vers la possibilité de penser ce koto comme un grand noyau de sens où des dimensions sémantiques comme « fait », « parole », « essence », « injonction », et « sincérité » s'organisent dans un ensemble cohérent. Cette même cohérence est assurée par la notion de « vérité », qui s'avère indispensable pour comprendre les rapports d'adéquation entre tous ces versants du koto, notamment entre ceux de « fait » et « parole. » La mise au point de quelques opérateurs heuristiques comme le « concept K » (le koto entendu dans tous ses versants, non seulement ceux les plus orthodoxes de « fait » et « parole ») et le « koto-wari » (un principe actif à caractère néguentropique, qui semble agir dans l'ombre tout au long de nos textes sources) nous aura aidé à mieux illustrer la grande fonctionnalité de la notion de koto en japonais archaïque. Une telle variété de sens concentrés dans un seul mot suggère que l'étude de ce dernier peut s'avérer utile pour comprendre certains aspects du champ épistémologique de ce contexte lointain du Japon archaïque.

Et

Stefan Heeb (Doctorant et assistant de recherches à l'Université de Genève / Chercheur invité à l'Université de Tokyo) :
Trajectoires de libéralisation: institutions socio-économiques et libéralité pensées à partir du cas du Japon

La libéralisation des institutions socio-économiques est considérée comme un des processus transformateurs majeurs de notre temps. Depuis le tournant vers des politiques publiques néolibérales dans les années 1970, les démocraties capitalistes de l'après-guerre ont toutes connu des épisodes de déréglementation, privatisation, retranchement de l'état social et autres. Le terme libéralisation, quant à lui, semble faire office de dénominateur commun pour cette variété de phénomènes. Ce qui rend ces derniers supposément d'un même genre est l'idée selon laquelle des mécanismes de marché y seraient libérés.
Dans mon projet de thèse, je vise à faire une contribution à ce champ de connaissance, lequel est important tant pour les sciences sociales que pour le débat plus large en raison de sa place centrale dans les politiques publiques. Pour ma présentation à la Maison franco-japonaise, je me concentrerai sur deux aspects, une analyse du concept libéralisation à partir des occurrences de changement ayant eu lieu dans divers champs institutionnels, et une examination de la trajectoire de libéralisation du Japon à la lumière d'une comparaison de pays d'Europe occidentale.
Dans la première partie, et après avoir illustré le phénomène de manière plus globale, je tenterai d'examiner le postulat d'uniformité des différents phénomènes dits libéralisants. A cette fin, j'analyse les données d'une base de données nouvellement construite qui répertorie les occurrences de changement dites libéralisantes (et délibéralisantes). Ensuite, dans la seconde partie, je retrace la trajectoire de libéralisation du Japon, en montrant sa diversité interne et en la contrastant à celle de pays d'Europe occidentale. Le cas du Japon est intéressant notamment en raison de son statut de pays capitaliste non-libéral que la littérature spécialisée lui a traditionnellement conféré.
En vue de solliciter les critiques constructives de l'audience pendant la deuxième demi-heure, je terminerai en tentant d'esquisser une conception de libéralisation qui sache intégrer le côté pluriforme du phénomène, tout en essayant de lui préserver une certaine valeur analytique.



* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Séminaire doctoral

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
       
1
2 3
4 7 8 10
11
12
13 14 15
16
17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

janvier 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
17 18 19 20 21
23 24 25 26 27 28
29 30 31        

février 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)