Maison Franco-japonaise: 日仏会館 Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

言語:JA / FR


日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー

博士課程の学生のためのセミナー

[ 研究セミナー ]

使用言語:フランス語 (通訳なし)
日時: 2016年04月19日(火) 18:00 - 20:00
場所: 601号室
Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral


 Ce séminaire mensuel s'adresse principalement aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales, mais demeure également ouvert aux étudiants de Master ou autres jeunes chercheurs. Organisé par des étudiants et pour des étudiants, encadré par le directeur et les chercheurs de la Maison franco-japonaise, il s'agit d'un espace dédié à la présentation de travaux de recherche, quel que soit leur stade d'avancement, et de discuter collectivement des problèmes méthodologiques rencontrés tout au long du processus d'élaboration de la thèse.
 Se déroulant sous la forme d'exposés suivis d'un échange avec la salle, le séminaire constitue un entraînement à la prise de parole en public, à la présentation claire et adaptée de son sujet, à la maîtrise des outils logiciels de projection. Les participants de l'auditoire bénéficient quant à eux de l'expérience de leurs collègues et sont conviés à s'interroger sur des questions de méthode qui leur sont propres. Ils profitent, en outre, de connaissances et résultats souvent encore inédits de la recherche sur le Japon.
 Le séminaire doctoral est consacré chaque mois à deux intervenants qui disposent chacun de 30 minutes maximum de présentation orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

 La séance aura lieu le mardi 19 avril 2016 de 18h00 à 20h00 en salle 601 de la MFJ
(3-9-25, Ebisu, Shibuya-ku, Tôkyô, 150-0013 ; 6e étage).

 
 Les personnes intéressées par le séminaire sont priées de bien vouloir contacter les coordinateurs du séminaire (contact : doctorantsmfj [ajouter at] gmail.com) 

Nous aurons le plaisir d’écouter :

Omar N’DIAYE, étudiant en Master 2 en géographie (université Paris 7 - Paris Diderot, Ens-Ulm, Essec), sous la direction de Natacha Aveline-Dubach et de Renaud Le Goix

Logiques des investissements immobiliers dans les systèmes de gestion énergétique : État développeur et financiarisation immobilière

L’intégration d’infrastructures informatisées à l’environnement bâti a été appréhendée par diverses notions : cyber city, digital city, plus récemment, smart city. Jusqu'à présent, les discours et les imaginaires accompagnant ces transformations ont beaucoup retenu l'attention. Ce projet de mémoire examine les logiques économiques qui sont à l’œuvre, particulièrement dans le domaine immobilier. Mon étude se restreint à l’introduction d’un type d’équipement, les systèmes de gestion énergétique (EMS), dans un type de production immobilière, les complexes d’appartements (manshon). Il s’agirait d’éclairer les motifs de ces investissements dans les EMS et les modalités de leur mise en œuvre.

Les systèmes de gestion énergétique (en anglais et en japonais, EMS) recouvrent un ensemble de dispositifs techniques qui permettent de visualiser, contrôler et optimiser la consommation d’électricité. On distingue entre autres les HEMS (H pour Home), les MEMS (Manshon) et les BEMS (Building). L’installation et les services d’EMS sont la tâche de l’agrégateur (アグレゲータ), entreprise qui fait l’interface entre le fournisseur d’électricité et l’immeuble. Avec la perspective de la libéralisation du marché de l’électricité, le METI (Ministry of Economy, Trade and Industry) a soutenu le développement de ce nouveau secteur d’activité, investi par de grandes entreprises issues de secteurs variés. L’introduction des HEMS/MEMS dans l’immobilier est d’abord le fait des principaux développeurs, dans le cadre des projets de démonstration de Smart City impulsés par le METI (2010-2015) dans plusieurs villes japonaises. En 2013, le METI a également lancé un programme de subventions aux EMS, ainsi qu’un système de notation à destination des promoteurs immobiliers, le Smart Mansion Assessment System (5 étoiles). Dans tout le pays, environ 200 immeubles, la plupart à construire, s’étaient vus octroyés des subventions.

J’essaie de croiser deux hypothèses : (a) à travers l’action du METI, celle du rôle clé de l’État développeur dans la production immobilière « smart » ; (b) celle d'un impact déterminant de la financiarisation de l'immobilier sur les investissements dans les EMS. Dans cette seconde hypothèse, il s’agirait d’établir, dans la mesure des données disponibles, un lien entre stratégie des acteurs immobiliers (développeurs, fonds, banques) et géographie de ces investissements. La méthodologie de l’ensemble mobiliserait d’une part des outils d’analyse spatiale et d’autre part, des méthodes pour tenter d’évaluer la contribution des EMS aux valeurs immobilières (avec peut-être l’idée d’essayer des alternatives à l’approche hédonique).

et de

Laurent JAUBERT (université Lyon 2 et université de Tokyo)

La domination spatiale: logique de valeurs urbaines tôkyôites




* 日仏会館フランス事務所主催の催しは特に記載のない限り、一般公開・入場無料ですが、参加にはホームページのイベントカレンダーからの申込みが必須となります。警備強化のため、当日の受付に際しては身分証明書の提示をお願いしております。

« 前のイベント 次のイベント »

日仏会館フランス事務所 / イベント・カレンダー > 博士課程の学生のためのセミナー

2017年11月

      1 3 4
5 6 9 10
11
12 13 14 15 16
17
18
19 20 21 23 24 25
26 27 28 29 30    

2017年12月

          2
3 4 7 8
9
10 11 13 14 15
16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30
31            

2018年1月

  1 2 3 4 5 6
7 8 9 10 11 12 13
14 17 18 19 20
21 23 24 25 26 27
28 29 30 31