Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

Origine et destin de l'archéologie médiévale en France et au Japon : une nouvelle branche de l'archéologie dans la seconde moitié du XXe siècle

[ Conférence ]

en français avec traduction
Date vendredi 08 avril 2016 / 18h30 – 20h30
Lieu Salle 601
Conférencier Luc BOURGEOIS (univ. de Caen Normandie), ONO Masatoshi (National Institute for Humanities)


luc bourgeois.png


Que ce soit en France ou au Japon, on connaît l'arrière plan historique et scientifique, idéologique bien sûr, qui a présidé à l'élaboration des archéologies préhistorique, protohistorique et antique. Il est moins souvent question de la dernière des archéologies à s'être constituée : l'archéologie médiévale. Pourtant, depuis plusieurs décennies maintenant, cette dernière apporte beaucoup et avec originalité au discours sur le passé : culture matérielle et technique, remise en question des sources textuelles et éclairage sur la vie et l'organisation concrète des sociétés féodales. De plus, en France comme au Japon, alors qu'il en va tout autrement pour les archéologies des périodes plus anciennes, la recherche de terrain sur le Moyen-Âge se met en place sensiblement au même moment : la fin des années 1960 et le début des années 1970.

Conférenciers :
Luc BOURGEOIS
Professeur d'archéologie médiévale à l'université de Caen Normandie ;
Directeur de la revue Archéologie médiévale.
Spécialiste d'archéologie castrale et urbaine, de la culture matérielle et aristocratique du Ve au XIIIe siècles, et de l'historiographie de l'archéologie médiévale. Auteur de Demeurer, défendre et paraître : Orientations récentes de l'archéologie des fortifications et des résidences aristocratiques médiévales entre Loire et Pyrénées (APC, Chauvigny, 2014).

ONO Masatoshi
Ancien administrateur du National Institute for Humanities ; président de la Société d'étude sur les céramiques importées.
Personnalité incontournable de l'archéologie médiévale au Japon, auteur notamment de l'ouvrage Archéologie d'une ville sous le château - Les enseignements du site d'Ichijôdani (éditions Kôdansha, Tokyo, 1997)

Discutants : NAKAJIMA Keiichi (univ. Keiô), Laurent NESPOULOUS (UMIFRE 19 - MFJ)
Organisation :  Bureau français de la MFJ
Co-org. : Centre de recherches archéologiques et historiques anciennes et médiévales (Université de Caen Normandie), univ. Keiô
Concours : Société franco-japonaise d'art et d'archéologie

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Origine et destin de l'archéologie médiévale en France et au Japon : une nouvelle branche de l'archéologie dans la seconde moitié du XXe siècle

octobre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
            1
4 5 6 7 8
9 10 11 12 13
14
15
16
17
18 19 20
23 24
25
26 27 28 29
30
31          

novembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
    1 3 4 5
6 7 9 10 12
13 14 15 16
17
18 19
20 21 23 24 25 26
27 28 29 30      

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)