Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

octobre 2015

Conférence et débat
Cycle « Dialogue scientifique et médical franco-japonais »

Sécurité des soins : pourquoi l’erreur prévient-elle les accidents médicaux ?


avec traduction simultanée
lundi 19 octobre 2015 / 18 h 30 – 20 h 30
auditorium
Laurent DEGOS (ancien président de la Haute Autorité de santé)
Immage couverture du livre du Pr Degos.jpg

* Inscription close.



Le Japon a récemment connu plusieurs accidents graves au sein de centres hospitaliers universitaires, censés offrir des soins de haute qualité ; cela a ébranlé la confiance des citoyens vis-à-vis de la sécurité des soins médicaux. Dans ce contexte, un nouveau système d’investigation des accidents médicaux sera mis en place à partir du mois d’octobre 2015. Ce système consistera d’abord à demander une investigation interne au sein de l’établissement de santé où l’accident a eu lieu, puis à faire analyser par un établissement tiers les causes de l’accident à partir des résultats de l’investigation et enfin à tirer des leçons pour prévenir la répétition d’accidents similaires. À cette fin, la création d’une nouvelle institution indépendante est envisagée.
Peut-on assurer la sécurité des soins uniquement par la recherche du « coupable » ? Pourquoi les accidents médicaux surviennent-ils ? Quelles mesures peut-on prendre pour limiter, voire prévenir les accidents médicaux ?
En accueillant comme conférencier principal le Pr Laurent DEGOS, auteur de l’Éloge de l’erreur et expert renommé mondialement pour ses activités dans le domaine de la sécurité et la qualité des soins, puis en organisant un débat entre des professionnels de la santé concernés et des représentants de patients, nous mènerons une réflexion sur la manière de réaliser un système de santé plus sûr et de meilleure qualité pour tous.

Intervenants : Michio HASHIMOTO (directeur et membre du conseil d'administration du Japan Council for Quality Health Care), Go HASEGAWA (directeur adjoint et chef de la direction des informations et recherches de l'hôpital général et central d'Ageo),  Hiroyuki NAGAI (président de l'Association des citoyens pour la protection de la morale de la médecine)

Modérateur : HAYASHI Masahiro (traducteur)

Org. : SST-ambassade de France au Japon, Bureau français de la MFJ
Concours : Japan Council for Quality Health Care,  Japan Medical Association, NIKKEI Inc.,  NTT publishing co., Bureau des Copyrights Français

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Les intellectuels français face à leur temps : de l'affaire Dreyfus à nos jours


avec traduction simultanée
mardi 20 octobre 2015 / 18 h 00 – 20 h 00
auditorium
Michel WINOCK (professeur émérite à Sciences Po Paris)
illustration Winock 2.jpg

* Inscription close.



Michel Winock, professeur émérite à Sciences Po Paris, est connu au Japon principalement pour ses trois grands ouvrages déjà traduits : Le Siècle des intellectuels, Nationalisme, antisémitisme et fascisme en France et Parlez-moi de la France. Histoire, Idées, Passions. Spécialiste de l'histoire politique de la France moderne et contemporaine, il est l’auteur d’un très grand nombre de livres, ainsi que de biographies consacrées à Clemenceau (2007), Flaubert (2013) ou François Mitterrand (2015). Il a fondé en 1978 la revue L’Histoire, dont il est aujourd’hui conseiller de la direction. Cette conférence sera l’occasion de réfléchir, à travers l’exemple de l’activité des intellectuels français dans l’histoire contemporaine, à la manière dont il est possible d’ancrer l’activité intellectuelle dans la société, dans un monde où le savoir se développe à une échelle mondiale, tandis que l’on voit se multiplier à l’inverse des actes de violence barbare et anti-intellectuelle.

Discutant : HIROTA Isao (univ. Teikyô)
Modérateur : FUKUI Norihiko (univ. Gakushûin)

Org. : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Co-org. : Société franco-japonaise des sciences historiques
Collab.: Ambassade de France au Japon/IFJ, Yoshida Shoten

1920px-Michel_Winock_20100330_Salon_du_livre_de_Paris_2.jpg



conf.waseda jpeg.jpg
Michel WINOCK donnera une conférence le mercredi 21 octobre à l'université Waseda.
Cliquer sur l'image pour avoir plus d'informations.



winockposter.jpg
Michel WINOCK donnera une conférence le vendredi 23 octobre à l'université de Kyoto.
Cliquer sur l'image pour avoir plus d'informations.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le conflit Russie - Union européenne - Ukraine. Comment en est-on arrivé là ?


avec traduction
jeudi 22 octobre 2015 / 18 h 00 – 20 h 00
Salle 501
Yann RICHARD (univ. Paris I)
ukraine_map.jpg

* Inscription close.



La crise ukrainienne a des causes internes et externes nombreuses. On peut regretter que la presse française en parle de façon très orientée sans prendre le temps de présenter le point de vue russe. Le rattachement de la Crimée est sans conteste une annexion déguisée et c’est un coup de force autant qu’un rejet des prescriptions élémentaires du droit international. Toutefois, il faut replacer la crise criméenne dans son contexte pour en comprendre les ressorts. L’UE et la Russie sont incapables jusqu’à présent d’agir ensemble comme des fournisseurs de sécurité régionale.
Yann Richard travaille sur les dynamiques territoriales de l’Europe orientale et des pays baltes. Il a publié et participé à plusieurs ouvrages consacrés à cette région prise entre élargissement de l’Union européenne et réformes post-socialistes.

Modérateur et interprète : KOYANAGI Shun.ichirô (univ. Dokkyô)

Org. : université Dokkyô
Co-org. : Bureau français de la MFJ

avec traduction consécutive

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Michel Houellebecq, la République et l’islam


avec traduction simultanée
lundi 26 octobre 2015 / 18 h 30 – 20 h 30
auditorium
Bruno VIARD (Aix-Marseille Université)
Viard カバーpour site5.jpg

* Inscription close.




Le dernier roman de Houellebecq représente une République française si épuisée qu'elle passerait sous le joug de l'islam sans même subir le Djihad. La fraternité chrétienne et la fraternité républicaine auraient fait leur temps et le salut ne serait plus que dans la fraternité islamique. Pour l'esprit républicain français, cette fiction politique est une provocation à faire un bilan de santé.
Comme le héros de Soumission est professeur de littérature, spécialiste du XIX° siècle, le roman invite à faire un détour vers la naissance de l'esprit républicain. Mais beaucoup d'eau a coulé sous les ponts depuis les actions héroïques des Pères fondateurs : il y a surtout eu mai 68, le contrecoup du colonialisme et la chute du mur de Berlin. La France peut-elle encore dans ce contexte postmoderne se prévaloir des valeurs qui ont jadis fait sa grandeur ?


Profil
Né en 1947. Agrégé de Lettres classiques, professeur de littérature française à Aix-Marseille Université. Membre du comité de rédaction de la Revue du MAUSS et de la Revue de Psychologie de la Motivation. Ses domaines de recherche sont le Romantisme, l'histoire des idées au XIX° siècle, les liens psychologie/sociologie/littérature, le XX° (Proust, Giono, Houellebecq, etc.). Parmi ses ouvrages : Houellebecq au laser. La faute de mai 68 (Ovadia, 2008), Les Tiroirs de Michel Houellebecq (PUF, 2013).


Discutant : NOZAKI Kan (univ. de Tôkyô)
Modérateur : Christophe MARQUET (UMIFRE 19 - MFJ)

Org. : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Ambassade de France au Japon/IFJ
Concours : Éd. Kawade shobô shinsha

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Séminaire doctoral

[ Séminaire de recherche ]

en français sans traduction
mardi 27 octobre 2015 / 18 h - 20 h
salle 601
Maison franco-japonaise
Institut français de recherche sur le Japon UMIFRE 19
Séminaire doctoral


 Ce séminaire mensuel s'adresse principalement aux doctorants francophones en sciences humaines et sociales, mais demeure également ouvert aux étudiants de Master ou autres jeunes chercheurs. Organisé par des étudiants et pour des étudiants, encadré par le directeur et les chercheurs de la Maison franco-japonaise, il s'agit d'un espace dédié à la présentation de travaux de recherche, quel que soit leur stade d'avancement, et de discuter collectivement des problèmes méthodologiques rencontrés tout au long du processus d'élaboration de la thèse.
 Se déroulant sous la forme d'exposés suivis d'un échange avec la salle, le séminaire constitue un entraînement à la prise de parole en public, à la présentation claire et adaptée de son sujet, à la maîtrise des outils logiciels de projection. Les participants de l'auditoire bénéficient quant à eux de l'expérience de leurs collègues et sont conviés à s'interroger sur des questions de méthode qui leur sont propres. Ils profitent, en outre, de connaissances et résultats souvent encore inédits de la recherche sur le Japon.
 Le séminaire doctoral est consacré chaque mois à deux intervenants qui disposent chacun de 30 minutes maximum de présentation orale, puis 30 minutes sont dédiées à la discussion collective.

 N'hésitez pas à faire circuler l'annonce de ce séminaire autour de vous, afin de le faire connaître auprès du plus grand nombre, en particulier des nouveaux arrivants.  Veuillez noter également qu'il est envisageable de prendre en charge les frais de déplacement des doctorants ne résidant pas dans le Kanto dans le cadre d'une intervention au séminaire, dans la limite du budget annuel. Aussi, n'hésitez pas à proposer une intervention et à nous contacter pour de plus amples informations.
 
 Les personnes intéressées par le séminaire sont priées de bien vouloir contacter les coordinateurs du séminaire (contact : doctorantsmfj [ajouter at] gmail.com) 

Nous écouterons les interventions de :

Raphaël LANGUILLON, post doctorant à l’université Chuo

"Faire renaître une ville globale mature : Tokyo et les nouvelles logiques 
de production et d'accumulation du capital immobilier"

Tokyo est une ville mature qui se caractérise par une contraction de sa population active à la suite du vieillissement démographique et par une stagnation de ses indicateurs économiques (Produit Urbain Brut, prix immobiliers, stagflation). Néanmoins, malgré cet état, le tissu urbain de ses espaces centraux a été rénové à un rythme soutenu à partir du tournant des années 2000. Le dynamisme de la livraison de tours de grande hauteur contraste avec le contexte de maturité.
La politique de renaissance urbaine mise en place en 2002 par le gouvernement central participe de la grande mutation des espaces centraux et péri-centraux de la capitale japonaise. Elle permet d’articuler acteurs publics et privés autour d’opérations de rénovation urbaine de grande ampleur, qui concentrent les investissements dans des espaces précis.
Cette présentation analyse les impacts de la maturité urbaine sur la production immobilière et les recompositions spatiales du tissu tokyoïte, en interrogeant la mutation des stratégies des acteurs publics et privés impliqués dans la fabrique urbaine.
La présentation aboutit à trois constats. La ville mature évolue peu à l’échelle macro, mais connaît d’intenses recompositions internes aux échelles méso et micro, ce qui entraîne une maximisation de la concurrence et de la compétition entre acteurs et entre territoires. Fruit de cette concurrence généralisée, Tokyo se recompose en points chauds qui concentrent les investissements et en points froids sur-déprimés dans lesquels les pertes économiques et démographiques sont importantes mais diffuses et discrètes.
Afin de maintenir des taux de rentabilité intéressants pouvant garantir les opérations de renaissance urbaine, un nouveau régime d’accumulation du capital se met en place, que nous qualifions de « dynamique ». Il maximise les profits en accélérant la rotation du capital et des investissements immobiliers par le biais d’une obsolescence accélérée du bâti et par la mise en place d’une rotation cyclique des investissements par catégorie (bureau, résidentiel de luxe, équipement, hôtellerie de luxe). La contrepartie en est la contraction continue des espaces économiquement rentables ou intéressant les investisseurs privés. La ville mature entraîne alors une contraction spatiale et temporelle des investissements et aboutit à des logiques de plus en plus concentrées et de plus en plus court-termistes.

Et de

Blanche DELABORDE, 3e année de doctorat en études japonaiseà l’Inalco

"Les impressifs graphiques dans les mangas, une étude contrastive : Bonobono et Mikan Enikki"

L’emploi massif d’onomatopées (giongo) et d’impressifs (gitaigo) dans les mangas (que nous nommerons ici « impressifs graphiques ») est un phénomène qui a retenu l’attention de nombreux chercheurs dans les dernières décennies. Toutefois, la plupart des études sur le sujet ont jusqu’à présent porté uniquement sur les aspects linguistiques de cet emploi. Si les spécialistes des mangas font souvent brièvement mention des impressifs graphiques et de leur caractère mixte, à la fois dessin et écrit, il est rare qu’ils développent leur réflexion. Ce n’est pourtant que par une approche englobant à la fois les aspects linguistiques, formels, narratifs et poétiques des impressifs graphiques que l’on peut rendre compte de la richesse et de la complexité de cet usage. 
Cette présentation se concentrera sur l’exemple de deux mangas dans lesquels les impressifs graphiques constituent un élément important, de façon à examiner comment ces différents aspects sont intégrés organiquement à chaque œuvre. Les deux mangas choisis (Bonobono, par Igarashi Mikio, et Mikan Enikki, par Abiko Miwa) présentent plusieurs points communs : débutés tous deux en 1986, ils ont pour personnages principaux des animaux mignons et leur tonalité est humoristique. Cependant, leur genre, leur format et leur esthétique diffèrent largement, de même que leur emploi des impressifs graphiques. On s’attachera dans cette intervention à étudier les enjeux narratifs et poétiques de ces différents usages.

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > octobre 2015

« octobre 2015 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
21 23 24 25
27
28 29 30 31  

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)