Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

70 ans après la Seconde Guerre mondiale

Ombres et lumières de la pensée japonaise de l'après-guerre

[ Colloque international ]

avec traduction simultanée
Date dimanche 19 juillet 2015 / 10h00 - 18h00
Lieu auditorium
2015-07-18-19_Pensee-apres-guerre-1.jpg

* Inscription close.



Cliquer sur l'image pour télécharger le programme du colloque



Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, le Japon (sous occupation américaine) engage une série de réformes démocratiques – libre participation des femmes à la vie politique, liberté d’association syndicale, libéralisation de l’éducation, etc. – et fait du démantèlement du shinto d’état, des conglomérats financiers (zaibatsu) et des grands propriétaires terriens qui soutenaient l’absolutisme impérial, une priorité majeure. Dans ce contexte, le monde intellectuel, dominé notamment par les penseurs dits « modernistes » jusqu’au début des années 1960, cherche à analyser les causes de l’ultranationalisme japonais et les conditions d’une démocratisation susceptible d’achever la modernisation jugée incomplète du Japon. Alors que ces analyses critiques de l’idéologie du Japon impérial restent méconnues dans le monde francophone, elles tendent à sombrer dans l’oubli au Japon.
La résurgence de problèmes endémiques (Yasukuni, manuels scolaires, révision de la constitution, etc.) suscite invariablement des vagues d’indignation hors du Japon et les médias reprennent souvent, faute de connaissance, l’idée que ce « Japon » n’aurait pas accompli son devoir de mémoire, confondant les positions de certains politiciens médiatiques à celles de la majeure partie du monde académique et de l’opinion publique.
Lors du colloque de 2008 (La modernisation du Japon revisitée) organisé à la MFJ, Miura Nobutaka faisait encore état de la difficulté d’engager une réelle discussion comparative en raison du manque de références en langue occidentale sur le sujet. Le colloque de 2014 (Traductions France-Japon) réitérait le bilan : malgré une historiographie foisonnante, malgré l’inlassable travail de passeur des traducteurs, les penseurs japonais restent encore grandement méconnus voire inconnus à l’étranger et dans le monde francophone notamment.
En ce sens, ce colloque s’inscrira dans la continuation des travaux initiés par le Groupe de Genève (dir. Pierre-François Souyri) autour de la traduction en français d’essais critiques sur le colonialisme d’avant-guerre (Le Japon colonial (1880-1930). Les voix de la dissension, Les Belles Lettres, 2014) et d’un nouveau volume en préparation sur la critique de l’idéologie impériale par les penseurs de l’après-guerre.
Au Japon, à partir des années 1960, la pensée moderniste perd sa position dominante dans le champ intellectuel, notamment au profit d’approches culturalistes (nihonjinron) inspirées des sciences sociales américaines, et d’une nouvelle gauche post-Anpo, plus radicalisée et révolutionnaire. Les sciences sociales, renouvelées par divers courants post-modernes, proposent dès lors une rupture radicale d’avec les discours modernistes critiqués notamment pour leur parti-pris bourgeois (oubli du prolétariat), leur élitisme (oubli de la masse populaire), leur occidentalisme européocentriste (oubli de l’Asie), leur individualisme moderniste (oubli de la tradition communautaire), ou leur vision négative du Japon (oubli du génie national). Après les tentatives de synthèse de 1959 (戦後日本の思想) et de 1968-74 (戦後日本思想体系), le tournant postmoderne annonce une troisième étape de l’évolution de la pensée d’après-guerre (p.ex. 戦後思想の名著50, 2006). Cependant, le décès de Katô Shûichi en 2008, et de Yoshimoto Takaaki en 2012, marquent l’extinction de deux parmi les dernières voix de la première génération des intellectuels d’après-guerre, qui achève d’en éloigner les nouvelles générations. La pensée d’après-guerre est plus que jamais devenue objet d’histoire.
La rencontre de chercheurs japonais (Narita, Oguma, Karube,…) impliqués dans la compilation d’anthologies et de synthèses sur la pensée d’après-guerre, et de chercheurs francophones œuvrant à la diffusion de la pensée japonaise en Europe, ouvrira ainsi l’espace d’une discussion sur l’intérêt de relire ces auteurs dans le contexte contemporain, en tirant parti des avancées de l’historiographie et des critiques émises à leur encontre par les nouvelles générations.
Le but de ce colloque est donc double : revenir sur quelques-uns des textes fondamentaux de la pensée d’après-guerre (oubliés au Japon, méconnus en Europe) et entamer une réflexion commune sur leur place dans l’héritage intellectuel mondial.
 

Intervenants : Anne BAYARD-SAKAI (INALCO), EBISAKA Takeshi (écrivain), FUKUI Norihiko (univ. Gakushûin), Samuel GUEX (univ. de Genève), KARUBE Tadashi (univ. de Tôkyô), KO Yŏngran (univ. Nihon), Michael LUCKEN (INALCO), MIURA Nobutaka (pr. émérite univ. Chûô), Nicolas MOLLARD (UMIFRE 19 - MFJ ), NAKAJIMA Takeshi (univ. de Hokkaidô), NARITA Ryûichi (univ. Nihon joshi), OGUMA Eiji (univ. Keiô gijuku), PAK Yuha (univ. de Sejong), SHIRAI Satoshi (univ. Kyôto seika), Pierre-François SOUYRI (univ. de Genève), Maya TODESCHINI (univ. de Genève.), UNO Shigeki (univ. de Tôkyô), SATO Izumi (univ. Aoyama gakuin), YAMANOTE Hajime (univ. Keiô gijuku)   

Organisation : Fondation MFJ, Bureau français de la MFJ
Soutien : Seki Memorial foundation for science, Ambassade de Suisse au Japon / Science & Technology Office
Collaboration : Université de Genève, Centre d'études japonaises (INALCO)
Concours : Ambassade de France au Japon / IFJ


* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Ombres et lumières de la pensée japonaise de l'après-guerre

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
       
1
2 3
4 7 8 10
11
12
13 14 15
16
17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

janvier 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
17 18 19 20 21
23 24 25 26 27 28
29 30 31        

février 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)