Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

La Vie, les concepts et les mots :
que peut la littérature pour le philosophe ?

[ Conférence ]

en français avec traduction
Date samedi 06 avril 2013 / 16 h - 18 h
Lieu salle 601
Conférencier Jean LECLERCQ (univ. Catholique de Louvain, Association des Sociétés philosophiques de langue française)
Profil :
Jean Leclercq est diplômé (Maîtrise universitaire) en philologie, philosophie et théologie, et titulaire d'une thèse de l'Université Catholique de Louvain (2002) sur La logique de la vie. Lectures du « jeune » Maurice Blondel (1881-1893).  Professeur de philosophie à la même université et chercheur à l’Institut Supérieur de Philosophie depuis 2004, ses recherches portent sur la philosophie d’expression française, du XIXe siècle à nos jours, sur l’histoire de l’histoire de la philosophie, sur la philosophie de la religion et sur les rapports épistémologiques entre les trois disciplines qu’il a étudiées. Il dirige le Centre d’archives Maurice Blondel. Il est membre du Conseil scientifique du Fonds Ricœur (Paris) et, depuis 2006, Secrétaire général de l’Association des Sociétés de Philosophie de Langue Française.

Résumé :
L’objet de cette conférence voudrait être de réfléchir à la façon dont la littérature pourrait contribuer à revivifier un certain discours philosophique. Nous partirons du cas de figure stimulant de Michel Henry. Celui-ci fait incontestablement partie des philosophes qui ont contribué à la revalorisation épistémologique et phénoménologique de la littérature, et plus spécifiquement de la fiction romanesque. Non par une prise de position intellectuelle qui vise à souligner théoriquement la spécificité de chacun de ces domaines d’expression, mais par une pratique double d’écriture, philosophique et romanesque, maintenue de 1948 à 1996, qui suppose la quête d’une langue éprouvée de la subjectivité, en d’autres termes d’un discours totalement approprié à son objet. On sait combien M. Henry a également théorisé (voir son texte programmatique Narrer le pathos) ce point pour montrer comment le paradigme de l’affectivité donne une nouvelle tournure au traitement philosophique du langage et de ses propriétés imaginaires. Nous analyserons les modes expressifs spécifiques offerts par la fiction romanesque, que la langue philosophique ne permet plus, parce que trop rivée aux modalités et typicités du concept, pour montrer comment l’écrivain veut mettre en œuvre un nouveau paradigme de la subjectivité, via un apport de la fiction imaginaire du romanesque.

Modérateur : Nao Sawada (Université Rikkyô)
Organisation : Société franco-japonaise de philosophie, Bureau français de la MFJ

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > La Vie, les concepts et les mots : que peut la littérature pour le philosophe ?

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
       
1
2 3
4 7 8 10
11
12
13 14 15
16
17
18 19 20 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

janvier 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
17 18 19 20 21
23 24 25 26 27 28
29 30 31        

février 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)