Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

Présences françaises à Okinawa
De Forcade (1844-1846) à Haguenauer (1930)

[ Conférence ]

en français avec traduction
Date vendredi 02 novembre 2012 / 18 h 30 - 20 h 30
Lieu salle 601
Conférencier Patrick BEILLEVAIRE (CNRS)
Kuja aji, représentant du gouvernement de Shuri aux négociations d'Unten, 1846
aquarelles (coll. Michel Barthes)

Profil:
Patrick Beillevaire est directeur de recherche au Centre national de la recherche scientifique. De 1998 à 2010, il a dirigé le Centre de recherches sur le Japon de l'École des hautes études en sciences sociales. Ses travaux concernent principalement l'histoire du département d'Okinawa et les relations du Japon avec l'Europe à la fin de l'époque d'Edo et au début de l'ère Meiji. Il a notamment publié Ryûkyû Studies. Western Encounter, Curzon et Synapse, 10 vol., 2000-2002, et Le Voyage au Japon, R. Laffont, 2001.

Résumé:
Avant-poste vers le Japon et possible point d'appui naval et commercial en Extrême-Orient, Okinawa fut l'objet d'un intérêt soutenu de la part de la France au milieu du XIXe siècle. De 1844 à 1862, huit prêtres des Missions étrangères y résident pour étudier la langue japonaise. Les pressions exercées par la marine nationale sur le royaume des Ryûkyû en vue d'un traité alarment suffisamment le gouvernement shôgunal pour que celui-ci, dès 1846, infléchisse secrètement sa politique de fermeture. Un accord n'est toutefois conclu qu'en 1855. Ces précédents et la présence de Français à Okinawa conduisent Shimazu Nariakira, daimyô de Satsuma et suzerain des Ryûkyû, à se tourner vers la France pour établir des liens commerciaux avec l'Occident, projet que sa mort soudaine annule in extremis. En 1878, les opposants à l'annexion du royaume font appel, mais en vain, à la diplomatie française. Un demi-siècle plus tard, le linguiste et anthropologue Charles Haguenauer entreprend une recherche approfondie à Okinawa dont la culture apparaît alors comme un reflet de celle du Japon antique.


Organisation : Bureau français de la MFJ
Avec le concours de : Société d'histoire des relations nippo-françaises

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

« précédent suite »

Accueil > Agenda > Présences françaises à OkinawaDe Forcade (1844-1846) à Haguenauer (1930)

octobre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
            1
4 5 6 7 8
9 10 11 12 13
14
15
16
17
18 19 20
23 24
25
26 27 28 29
30
31          

novembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
    1 3 4 5
6 7 9 10 12
13 14 15 16
17
18 19
20 21 23 24 25 26
27 28 29 30      

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)