Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

De la brièveté en littérature (et en philosophie) : fragments, épigrammes et aphorismes

[ Conférence publique ]

en français avec traduction
Date lundi 17 mai 2010 / 18 h - 20 h
Lieu auditorium
Conférencier Dominique NOGUEZ (Écrivain)
  • Résumé de la conférence :
    Dans l’histoire des formes philosophiques, qu’il soit volontaire (chez Nietzche ou Leopardi), ou résulte de l’inachèvement (comme chez Pascal), le fragment impose en lui-même une autre façon de philosopher que le discours suivi. En littérature, deux des formes les plus brèves, l’épigramme et l’aphorisme, se recoupent sur certains points (le jeu de mots, l’art de la pointe) et diffèrent profondément sur d’autres : on verra, sur des exemples empruntés à Martial, La Rochefoucauld, Lichtenberg, Jules Renard ou quelques autres, que l’épigramme met du jeu dans la comédie sociale, tandis que l’aphorisme caresse l’arrière-pensée utopique de mettre la complexité du monde en formules définitives, l’idéal paradoxal étant d’approcher le plus possible du silence. L’auteur terminera sa conférence par la lecture de quelques aphorismes récemment publiés.

  • Profil du conférencier :
    Écrivain, prix Femina 1997 pour Amour noir (Gallimard) et auteur du roman Les Derniers Jours du monde (1991) porté à l’écran en 2009, il a eu aussi une carrière universitaire (ancien élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie, docteur d’État ès-lettres & sciences humaines, il a enseigné à l’université de Montréal puis à l’université de Paris I [Panthéon-Sorbonne] où il a été élu professeur en 1988). Il s’est également beaucoup intéressé au cinéma expérimental. Proche de Marguerite Duras pendant une dizaine d’années, il a eu avec elle en 1983 des entretiens filmés sur son cinéma, publiés sous le titre La Couleur des mots (traduit en japonais par OKAMURA Tamio en 2003), et lui a consacré deux livres, Duras, Marguerite (2001) et Duras, toujours (2009). Résident à la Villa Kujoyama en 1994, il a publié en 1997 un recueil de « notes japonaises », Je n’ai rien vu à Kyoto. Plusieurs de ses livres ont été traduit en japonais, notamment Les Trois Rimbaud et Lénine dada chez Daguerreo Press. En mai 2010, il publie à Paris un nouveau recueil d’aphorismes : Soudaine Mélancolie.

  • Collaboration : Université de Tokyo

* L'accès aux manifestations de la MFJ est gratuit (sauf mentioncontraire), mais l'inscription préalable est obligatoire.
Merci de vous inscrire depuis la page Agenda de notre site web.
Dans le cadre des mesures de sécurité renforcées, une pièce d'identité sera demandée à l'entrée.

Archives numériques »

« précédent suite »

Accueil > Agenda > De la brièveté en littérature (et en philosophie) : fragments, épigrammes et aphorismes

décembre 2017

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
       
1
2 3
4 7 8 10
11
12
13 14 15
16
17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31

janvier 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
17 18 19 20 21
23 24 25 26 27 28
29 30 31        

février 2018

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
      1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28        

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)