Maison Franco-japonaise: 日仏会館
Bureau français  Institut français de recherche sur le Japon  (UMIFRE 19, MAEE-CNRS)

Langue:JA / FR


Agenda

février 2009

La contestation sociale en France, une approche socio-historique

[ Conférence ]

en français avec traduction
jeudi 12 février 2009 / 18 h
salle 601
Lilian MATHIEU (CNRS)
  • Profil du conférencier :
    Lilian Mathieu est chargé de recherche CNRS au Centre de recherche politique de la Sorbonne (Université Paris 1). Ses recherches portent essentiellement sur les mouvements sociaux. Après un doctorat en science politique consacré aux mobilisations de prostituées, il a travaillé sur les croisades morales (mouvements anti-avortement, notamment), l'émergence de la contestation altermondialiste, les mouvements de défense des immigrés, ainsi que sur Mai 68. Il s'intéresse actuellement aux rapports entre art et mobilisations collectives. Il a publié Mobilisations de prostituées (Belin 2001), Comment lutter ? Sociologie et mouvements sociaux (Textuel 2004), La double peine. Histoire d'une lutte inachevée (La Dispute, 2006), Art et contestation (en co-direction avec J. Balasinski, Presses universitaires de Rennes, 2006) et La condition prostituée (Textuel, 2007).

  • Résumé de la conférence : « La contestation sociale en France, une approche socio-historique »
    L'activité des mouvements sociaux français semble soumise à des processus fluctuants de développement et de rétractation. La révolte de Mai 68 a ainsi débouché, au cours des années 1970, sur une importante vague contestataire (mouvements régionalistes, écologistes, féministes, etc.), laquelle a été suivie dans les années 1980 par un reflux et une certaine atonie militante. La reprise d'une contestation d'ampleur au cours des années 1990 (sans-papiers, sans-logis, chômeurs, fonctionnaires...), suivie de l'émergence du mouvement altermondialiste, a montré que la protestation collective restait une forme majeure de participation politique dans le pays. Il s'agira de réfléchir sur les mécanismes et processus qui permettent d'expliquer ces fluctuations de l'activité contestataire, et spécialement sur ce qu'elles doivent au contexte politique et économique.

  • Texte de la conférence :

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Le couple franco-allemand dans la construction européenne

[ Conférence conjointe ]

en français avec traduction
mercredi 18 février 2009 / 17 h
salle 601
  • Le manuel franco-allemand d'histoire : un lieu de mémoire européen ?
    Étienne FRANÇOIS (Freie Universität Berlin, professeur émérite à l'Université Paris 1)
    • Résumé :
      L'exposé présentera les grandes lignes du nouveau manuel franco-allemand d'histoire dont les deux premiers tomes ont déjà paru. Après en avoir retracé la genèse puis esquissé l'originalité (un manuel franco-allemand d'histoire et non pas un manuel d'histoire franco-allemande), l'accent sera mis sur les défis relevés pour cette réalisation, sur les avancées ainsi rendues possibles, ainsi que sur la perspective européenne et globale qui donne au projet sa véritable dimension.
    • biographie :
      Etienne François, né à Rouen en 1943, ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure, agrégé d'histoire et docteur ès lettres, ancien directeur de la Mission historique Française en Allemagne (Göttingen) et du Centre Marc Bloch (Berlin), professeur (émérite) d'histoire à l'Université Paris-I (Panthéon-Sorbonne) et à la Freie Universität Berlin, membre de l'Académie des Sciences de Berlin-Brandebourg.
      Principaux thèmes de recherche : histoire sociale et culturelle de l'Allemagne (XVIe-XXe siècles); histoire des relations franco-allemandes et histoire européenne; histoire de la mémoire (Allemagne et Europe).
    • Texte de la conférence :
  • Divergences et imbrications : Le couple franco-allemand — moteur de la construction européenne ?
    Rainer HUDEMANN (Universität des Saarlandes)
    • Résumé :
      Le moteur franco-allemand dans la construction européenne semble, à beaucoup d’égards être en panne. Est-ce l’élargissement à l’Est qui a modifié les problèmes à résoudre? Dans une perspective de moyenne durée, sera proposée une réflexion sur les facteurs qui ont forgé et structuré, dans son contexte européen, la dynamique de cette coopération conflictuelle et constructive depuis ses origines au lendemain de la Seconde guerre mondiale.
    • Éléments de biographie :
      Le Professeur Rainer Hudemann est né en 1948 à Heidelberg (Allemagne Fédérale). Après des études d'histoire, de science politique et de littératures et langues romanes aux Universités de Heidelberg, Kiel et Trèves ainsi qu'à l'Institut d'Études Politiques de Paris, il obtient un Doctorat puis une Habilitation et devient en 1985 Professeur Titulaire de la Chaire d'Histoire contemporaine et du temps présent à l'Université de la Sarre. Il a été invité dans plusieurs universités étrangères et en particulier à l'Institut d'Études Politiques de Paris (titulaire de la Chaire Alfred Grosser).
      C’est un spécialiste de l’Histoire allemande et française aux XIXe et XXe siècles, des Relations franco-allemandes, des Élites en France et en Allemagne, de l’Histoire de la politique sociale, Histoire des partis politiques, Histoire de l’Intégration européenne, Fascismes en Europe, Histoire urbaine dans une perspective comparative, Structures de processus de transfert en Europe.
      Il est membre de nombreux Conseils scientifiques : en particulier de l'Université Franco-Allemande depuis 2001, du Réseau Français des Instituts d’Études avancées (RFIEA) depuis 2008 et a présidé de 1992 à 1994 le Comité franco-allemand de recherches sur l'histoire de la France et de l'Allemagne aux XIXe et XXe siècles.

  • Collaboration : Université départementale de Shizuoka

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

Lunch Seminar on the Japanese Economy and Society

A Model Change of TPS (Toyota Production System) in the Globalization Era

[ Débats ]

en anglais sans traduction
vendredi 27 février 2009 / 12 h 30
salle 601

  • Speaker :
    • SHIMIZU Kōichi (Professor at Okayama University)
  • Discussant :
    • Yveline LECLER (Institut de Recherche de la Maison Franco-Japonaise)
  • Coopération : CCIFJ, Mission économique de l'Ambassade de France
  • Sur invitation : pour s'inscrire, écrire à mikasa(a)mfj.gr.jp [(a) pour @]

» 2009_02_Shimizu-Lecler_an.pdf (Announcement [PDF])

* À l'exception des séminaires fermés de recherche ou des événements exceptionnels requérant une inscription payante, l'accès aux manifestations de la MFJ est libre et gratuit. Prière de vous inscrire.

« précédent suite »

Agenda du Bureau Français > février 2009

« février 2009 »

LUN MAR MER JEU VEN SAM DIM
            1
2 3 4 5 6 7 8
9 10 11 13 14 15
16 17 19 20 21 22
23 24 25 26 28  

Programme des manifestations publiques2017 (PDF)

Programme des manifestations publiques2016 (PDF)

Programme des manifestations publiques2015 (PDF)

Programme des manifestations publiques2014 (PDF)

Programme des manifestations publiques2013 (PDF)

Programme des manifestations publiques2012 (PDF)

Programme des manifestations publiques2011 (PDF)

Programme des manifestations publiques2010 (PDF)

Programme des manifestations publiques2009 (PDF)

Programme des manifestations publiques2008 (PDF)